On me demande toujours si j'ai des questions mais je ne sais pas quoi répondre

embauche entretien
3
6

15 réponses

il y a 4 ans par Jean_Philippe_RYO
Ma fois, si je me mets dans ta position :
- soit tu as réellement une question qui te vient et à laquelle ton interlocuteur n'a pas encore répondu (comme le dit justement @arlitconseil). Dans ce cas, reste toi même et pose là ;)
- soit tu n'en n'as pas, ce qui sera plus souvent le cas vu que tu as eu un long échange juste avant... dans ce cas, prépare ta réponse négative !
Profite de cette perche pour terminer sur une note positive et sincère. Si tu es vraiment content de l'échange, dis-le simplement. Une petite réponse du type "Non, je n'ai pas d'autre question. Cet entretien était très constructif. J'ai beaucoup apprécié la qualité et la transparence de nos échanges." ... tu valorises ce que vous avez tous deux produit, tu expliques pourquoi tu n'as pas d'autre question et l'entretien se termine positivement avec un sourire de ta part.
7
il y a 4 ans par ArlitConseil
ET tu penses surtout à renvoyer un mail de remerciements / récapitulation de vos échanges après l'entretien
4
il y a 4 ans par VincentCARCENAC
Bonjour Batman,
Je ne pense pas qu'il soit impératif d'avoir des questions en fin d'entretien: elles ont pu/dû être posées durant l'échange!
Pour autant, il est assez commun d'évoquer à ce moment là les étapes à venir du processus de recrutement, les prochains contacts...
De même, certains candidats m'interrogent en fin d'échange sur leur positionnement/adéquation par rapport au poste.
Mais encore une fois, rien ne doit être trop rigide et l'important est de conserver de l'agilité sans jouer à être ... Double-Face :-)
6
il y a 4 ans par LionelBruel
1) Projection • Vous qui êtes fin connaisseur de ses atouts, ainsi que de son marché tel qu'il s'expérimente au quotidien, en vrai, sur quels succès dans les 5 ans voyez-vous l'entreprise faire une jolie différence ? 2) Tour d'horizon • En plus de vous, y a-t-il — pensez-vous — des collaborateurs-clés qu'il est intéressant que je rencontre, de votre part, pour faire un bon tour d'horizon ? Pensez-vous que certains disposent de quelques minutes aujourd'hui ? 3) Immersion, ouverture et motivation • Si je commence à travailler avec vous, quelles premières actions me recommandez-vous d'effectuer ?
5
il y a 3 ans par VeroniqueBOUTHEGOURD
Ah je vois que l'on a des idées convergentes . et de l'humour .. après tout ils posent beaucoup de question.. celle de la projection est aussi importante pour le futur recruter .. et voir ce qu'ils répondent ... ce peut être interessant ! quant aux autres questions .. oui je n'y avais pas pensé .. mais je les trouve toutes aussi bien !
1
il y a 4 ans par gmaison
Si on te pose une telle question, il y a deux raisons possibles :
1/ c'est une manière de signifier que c'est fini. Auquel cas, pas vraiment de question à poser...
2/ il y a un truc évident, gros comme un nez au milieu de la figure que tu n'auras pas vu et qu'il tient à te signifier.

En tout cas, si on te pose la question, tu peux répondre sous la forme d'une question qui dirait : "Y a-t-il une particularité qui m'aurait échappé et sur laquelle vous voudriez porter mon attention ?" Histoire de dire que tu ne sais pas tout et donc que tu es curieux d'apprendre.
4
il y a 4 ans par CarineVerdet
est ce que tu avais des questions au début de l'entretien, et ont elles toutes trouvé des réponses ?
3
il y a 4 ans par ArlitConseil
Oui, si toutes tes questions sur le poste et l'entreprise ont trouvé réponse, pas la peine d'en poser d'autres. Eviter aussi de poser des questions auxquelles il a déjà été répondu (ça arrive...)
Par contre oui aussi, pour reformuler ou interroger sur le déroulé du recrutement et les avantages/inconvénients que le recruteur porte à ta candidature.
2
il y a 4 ans par ClaireBouteyre
Savoir questionner son interlocuteur au cours d'un entretien de recrutement me semble effectivement faire partie des points de maîtrise incontournables d'un entretien de recrutement pour le "candidat". La manière dont l'échange se sera construit et ce qu'il aura généré chez vous pourra vous renseigner à la fin sur la qualité de l'entretien. - Je pourrai parler d'une forme de fluidité mais c'est trop abstrait et il arrive au contraire que ce ne soit pas fluide et que ce soit précisément la manière dont chacun gère ces "aspérités" dans l'échange qui va être clé pour "créer du lien" - . Cette question à la fin de l'entretien pourrait venir alors effectivement soit pour relancer l'échange s'il a été insuffisant pour le recruteur, soit pour clore auquel cas la dernière question essentielle à mon avis est de vérifier/récapituler votre compréhension de la suite du recrutement et de son timing.
J'ajouterai deux rappels :
1- le recrutement résulte d'un choix mutuel à faire de s'engager ensemble, ca semble évident mais les candidats l'oublient aussi quelquefois et c'est particulièrement dommageable quand ils sont face à un recruteur qui "survend" le job. Ca me semble important à la fin de s'autoriser à formuler ses propres interrogations et souhaits éventuels (de clarification/précision...) par rapport à la suite du processus.
2 - en mode "systémique" nous pouvons imaginer que tout ce qui se passe pendant cette "première" rencontre contient en germe en soi toute la suite de la collaboration...c'est donc doublement important après coup de pouvoir prendre le temps du debriefing "de vous à vous", pas seulement pour lister les points satisfaisants de l'entretien mais surtout pour explorer toutes les zones d'ombre (confusion, inconfort, incompréhensions, etc...) éventuelles pour vous. Tirer ce "fil" peut vous renseigner précieusement, il vous permet de faire un choix plus lucide et de vous préparer à la suite du processus.
2
il y a 4 ans par oimoci
Cher Batman,

N'oublie pas que cette question est bien souvent une forme de politesse, ou de respect du process de recrutement....
Par expérience, il est fréquent de rencontrer plusieurs candidats à la suite et il est souvent compliqué de respecter le timing... Quelque fois, j'ai regretté d'avoir posé la question, et je pense que cela n'a pas été du tout positif pour le(la) candidat(e) qui a posé mille questions !
Un conseil : remercie tes interlocuteurs pour la qualité de leurs réponses, ce qui t'a permis d'obtenir toutes les informations que tu pouvais chercher !.. Cela ne t'empêchera en rien de poser quelques questions par écrit par la suite pour démontrer ton intérêt réel pour le job :)
2
il y a 4 ans par FdeMoncade
Je connais plus la recherche de stage (ou contrat pro) que la recherche d'emploi mais il y a une question que je pose toujours à la fin des entretiens, et qui connaît tout de suite une petite réaction sur le visage du recruteur. Je demande toujours à partir de quel critères ou de quels objectifs atteints, il considère que mon stage est réussi. Comment passer d'UN STAGE à un BON STAGE ?
2
il y a 3 ans par VeroniqueBOUTHEGOURD
Peut être : "Quelle vision avez vous de votre entreprise dans 1 - 3 - 5 ans " ? car ce qui peut faire la différence c'est l'AUDACE !
2
il y a 3 ans par BerangereTouchemann
Bien vu, Véronique :-)
2
il y a 3 ans par VeroniqueBOUTHEGOURD
Merci Berangere !
1
il y a 3 ans par gmaison
je rajoute une nouvelle réponse, issue de l'expérience d'un ami qui embauchait : "Quand est-ce que je commence ?" :)

Mais elle avait cette assurance d'être embauchée, parce que son profil correspondait.
2
il y a 3 ans par FlorieBousquie
Oui mais attention, même quand le profil correspond, tu n'es jamais sûr. Surtout aujourd'hui, il y a du monde sur le marché ! Trop d'assurance peut aussi refroidir le recruteur. Il faut du feeling et de la prudence ;)
1
il y a 3 ans par gmaison
Bien évidemment. Mais d'un autre côté, cela peut faire la différence si par exemple le profil nécessite de faire preuve d'assurance, de sang-froid, un aspect nécessitant "d'aller vers" l'humain.
2
il y a 4 ans par IsabellePruvot
Il n'y a pas de bonnes questions "type" (sous peine de paraître artificiel ou trop stéréotypé) , il n'y a que de bonnes questions spécifiques au contexte de l'entretien, à l'entreprise, à ton interlocuteur. En général ces questions "spécifiques" vont émerger lors de tes recherches sur l'entreprise ou le poste avant l'entretien, et si tu n'as pas obtenu de réponses pendant celui-ci.
Cela évite qu'il y ai une rupture de rythme ou de style, et cela maintient une bonne interactivité dans la communication lors de l'entretien de recrutement.
Tes questions doivent être à l'origine d'une authentique curiosité et j'ai même envie de dire d'appétence pour le poste ou l'entreprise.
Et comme ce fut très justement souligné précédemment, il n'est pas impératif de poser une question si tu as obtenu toutes tes réponses, tu peux aussi conclure l'entretien en exprimant ton ressenti, ta satisfaction, tes attentes à l'issue de l'entretien (un peu audacieux sans doute mais différenciant par rapport aux autres candidats).
1
il y a 4 ans par BerangereTouchemann
Salut Batman, j'ai écrit pile-poil cet article il y a peu :-)Dis-moi si ça t'a aidé ! www.coachingdecarriere.com/entretien-dembauche-...
1
il y a 3 ans par VeroniqueBOUTHEGOURD
Je demanderai "qu'elle vision avez vous de votre entreprise d'ici 1 - 3 - 5 ans ? Ce qui manque à beaucoup c'est l'humour et l'AUDACE !
1
il y a 3 ans par FlorieBousquie
Il y a un tas de questions que tu peux poser permettant surtout de montrer que tu t'intéresse à l'entreprise et à ses projets (éviter les avantages comme tickets resto et autres ;) )
Exemple :
- Quels sont les projets les plus importants pour l'entreprise dans l'année à venir ?
- Combien de personnes sont rattachées au service... (le tien) ?
- Que devrais-je faire pour que vous me disiez dans 6 mois que j'ai "réussi" ? (une façon de résumer l'entretien)
et plein d'autres ;)
Bon courage !
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.