En pleine création d'une startup, je dois recruter 2 personnes pour constituer l'équipe de base (1 développeur et 1 conseiller en image/styliste).

En terme financier, quelle est la meilleure stratégie à adopter? Associé ou salarié ou... autre?

En effet, les frais salariaux peuvent très vite augmenter... et au démarrage d'une startup, ce n'est pas pas toujours évident. 

Je pensais embaucher le conseiller en image et éventuellement m'associer au développeur (en gardant la majorité); bonne idée ou pas?

Y-a-t-il moyen de tester le développeur avant qu'il ne devienne associé sans que cela ne coûte trop cher...? Seulement la solution CDD? Mais je ne trouve pas ça terrible...: autre solution?

Merci pour votre aide!

associés contrat financement salariés startup
5
4

3 réponses

il y a 1 an par olivierChaillot

Bonjour,

se laisser guider pour un tel choix uniquement par des aspects de coûts semble pour le moins incongru. En effet, le rôle d'un associé et celui d'un salarié sont deux choses totalement différentes et ne répondent pas aux mêmes critères de sélection. C'est pourquoi il est si compliqué de recruter une personne répondant à la fois aux deux aspects ... sauf à appliquer des règles particulières telles que celles qui président à la gouvernance d'une SCOP ... mais je n'ai pas compris que c'était votre projet.

5
il y a 1 an par laureh

Merci!

1
il y a 1 an par FredericLibaud

La difficulté de s'associer, même avec quelqu'un que l'on connais est un grand classique. Je connais le sujet pour l'avoir expérimenté il y a une quinzaine d'année. Recruter n'est pas non plus une chose aisée.

Il faut formaliser son projet, puis en faire la promotion et cela n'est pas non plus facile, car il faut éviter de se faire griller.

Attirer un dev en tant qu'associer ou salarié, c'est pas forcément simple pour plusieurs raisons. L'une d'entre elle c'est que les professionnels du numérique on généralement une fâcheuse tendance a être très indépendant. Il faut qu'il croit vraiment dans votre projet, donc il faut le convaincre, donc il faut qu'un certain "feeling" se mettent en place.

Les accidents dans la vie sont tels que s'associer avec quelqu'un d'autres... c'est comme un "mariage" et les accidents ou incidents vont mettre à l'épreuve celui-ci. Ce qui aura pour conséquence de clore l'association, ou bien de la renforcer.

C'est pour cela entre autre que le pacte d'associer est fortement conseiller ! Et puis le statut de type SAS/SASU s'adapte bien aux structures nouvelles ou il peu y avoir des mouvements capitalistiques assez conséquents en fréquence.

1
il y a 1 an par laureh

Merci beaucoup!!

1
il y a 1 an par FabienIdealg

Avez vous pense aux BSPCE? Vous les promettais au devellopeur après sa période d'essai.

Vous lui dites qu'en tant qu'associé comme vous il doit faire des efforts sur son salaire

1
il y a 1 an par laureh

Merci beaucoup!

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.