Le corporate hacking est la pratique consistant à détourner des ressources de l'entreprise de manière bienveillante pour créer de la valeur pour celle-ci. Par exemple créer un club de développeur, faire un projet en "perruque" ou faire intervenir un influenceur externe pour faire évoluer son management. Je cherche à les répertorier pour ensuite les partager: Association les Hackitvateurs.co

intrapreneuriat corporate hacking corporate rebels hacktivateurs
8
5

6 réponses

il y a 2 ans par usercentric
expérience de Frédéric Le Lidec en tant que chef de business unit énergies marines chez DCNS : www.dailymotion.com/video/x2md47p (à partir de la 31e min.). Il a réussi à convaincre en interne qu'un groupe d'armement pouvait se positionner sur les énergies marines. Et le propos devient savoureux à partir de 41'18 et directement dans ton sujet : "transgression raisonnée + clandestinité loyale", "de pirate je suis devenu corsaire".
5
il y a 2 ans par FabricePoussiere
Bravo pour les corsaires de DCNS (surtout que c'est un statut qui a du sens pour vous :) ) et un grand merci pour le partage.
1
il y a 2 ans par JeanPaulCAVALIER
Je pense avoir réussi avec une poignée de collègues un très beau Hack dans mon entreprise. Je vous le soumets.
En fin d’année dernière, j’ai découvert les MOOCs et j’ai adoré. Je me suis tellement passionné que j’ai profité d’un « Innovation Awards » dans ma boite pour monter une équipe « virtuelle » et nous avons lancé l’idée de co-créer un MOOC avec une Ecole de Commerce. L’idée était de réunir pour la première fois le meilleur de la recherche académique et de la connaissance pratique de l’entreprise.
Nous avons gagné les « Innovation Awards » et ainsi assuré un petit budget pour essayer de réussir. Je vous passe les péripéties du projet géré en plus de notre « vrai » boulot et qui a duré neuf mois. En un mot, je suis super fier car nous avons réussi et que nous lançons en Avril avec HEC un MOOC sur la plateforme Coursera : « Investment Management in an evolving and volatile world » www.coursera.org/learn/investment-management
L’intérêt pour l’entreprise :
• des dizaines de milliers de personnes partout dans le monde (notre MOOC est en anglais) vont connaître notre entreprise comme souhaitant contribuer à une formation gratuite du plus grand nombre dans notre domaine d'expertise,
• les professionnels qui seront allées au bout du MOOC seront les bienvenus pour notre recherche de talents => intéressés par notre cœur de métier, volontaires et persévérants, se détachant de milliers de candidats,
• nous pourrons ré-utiliser du contenu pour nos clients => certains de nos clients sont très demandeur de formation,
• nous mettons en valeur nos collaborateurs qui sont enchantés de contribuer à cette aventure,
• nos salariés pourront facilement et à leur rythme accéder à une certification qui mettra en valeur leurs connaissances de notre métier,
• nous renforçons la culture interne et l’image externe « digitale » de l’entreprise.
5
il y a 2 ans par oimoci
Bravo !!!
1
il y a 2 ans par usercentric
Et quelle est cette belle entreprise ?
1
il y a 2 ans par JeanPaulCAVALIER
Pour le nom de l'entreprise et de l'école, désolé de ne pas vous les donner directement mais d'en profiter pour créer un peu de trafic.
Pour les découvrir:
* je vous invite à suivre le lien vers la page de pré-inscription au MOOC : www.coursera.org/learn/investment-management
* ou à regarder cet article dans ce journal économique qui nous a fait l'honneur d'un article:
www.lesechos.fr/journal20160119/lec2_gestion_d_...
c'est mon PDG en photo :-)
3
il y a 2 ans par oimoci
Ils sont pleins, j'en croise de plus en plus ! La bonne nouvelle est qu'ils se cachent de moins en moins et que les entreprises commencent à valoriser ces "déviants".

Je rencontre même très souvent des patrons qui tentent de hacker leur propre boite... et qui ont compris que c'était leur rôle !

On peut postuler en tant que CEO ?
4
il y a 2 ans par FabricePoussiere
Biensûr que tu peux postuler c'est hacktivateurs.co/nousrejoindre/ et oui effectivement ils sont de plus en plus visible et de plus plus reconnus. Maintenant il y en pas mal qui restent isolés, cachés pour de mauvaises raisons et même certain en souffrances. Donc l'idée de l'asso c'est aussi d'apporter du soutien a ces hackteurs :)
3
il y a 2 ans par oimoci
Top :) Bravo encore pour cette belle initiative !
4
il y a 2 ans par JeanPaulCAVALIER
Merci de me faire découvrir le concept. J'ai peut-être réussi 2 hacks ces dernières années dans mon entreprise mais j'ai besoin de connaître un peu mieux les critères d'éligibilité avant de me dévoiler. Qu'est ce qu'un corporate hack acceptable ? Est-ce que le hack doit être réalisé en "loucedé" complet ou est-ce qu'il est acceptable avec un "feu vert sans implication" du management ? Doit-il avoir démontré sa valeur en chiffre ou le simple fait d'avoir fait bouger les lignes dans une structure importante est-il suffisant ?
2
il y a 2 ans par FabricePoussiere
Déjà je ne m'intéresse qu'aux hacks bienveillants. Mais un hack ne l'est pas forcement. L'objectif d'un hack est de créer de la valeur (avec une définition étendue et non limité à la valeur économique). L'acceptabilité d'un hack est une question centrale et pose la questions des limites que vous franchissez: Limites légales (jamais), limites morale (J'essaye de ne pas le faire mais c'est assez subjectif), limite du règlement intérieurs (Il n'y a pas souvent de choses intéressantes), limites implicites (les inhibitions des organisations sont intéressante à challenger), limites imposée par des fonctions qui n'intègrent pas les enjeux de la stratégie de la boite (biensûr ça n'existe jamais nous sommes d'accord mais personnellement je peut jouer avec), limites psychologique (oui) ou d'usages (oui). Un hack n'est pas forcement caché et la plupart du temps il y a de la valeur à le révéler.
2
il y a 1 an par JeanPaulCAVALIER

Un des membres de mon équipe vient de réussir un hack magnifique que je vais ici vous raconter .... Ce jeune collègue ambitieux (dans le bon sens du terme) et brillant, s'intéresse depuis son arrivée au développement durable. Il s’est donné pour mission personnelle (sans que nous le lui demandions) de faire diminuer la consommation de papier dans l’entreprise. Nous avons déménagé en Mai dernier. Il a essayé à cette occasion de nous proposer à moi (je suis son chef), à mon chef et au chef de mon chef un ambitieux programme pour accompagner les équipes vers un profond changement culturel afin de nous mener vers le zéro papier. Il s’avère que le chef de mon chef avait des priorités plus importantes à nous faire gérer et que … j’ai modérément essayé de pousser le dossier (le chef de mon chef n’était pas vraiment de bonne humeur le jour où nous en avons parlé) …. donc le projet a été tué dans l’œuf. Est-ce que mon jeune talent s’avoue vaincu par cet échec ? Que nenni ! Il nous a proposé en Janvier de lancer un concours d’économie d’impression sur trois mois entre les différentes directions à Paris et à Londres. Nous avons lancé ce concours, il y a trois semaines. Les collaborateurs se prennent au jeu, les bonnes pratiques se répandent dans l’entreprise avec l’appui de l’équipe Communication. Quelques bogues (pages de garde inutiles) sont corrigés par l’informatique.  Bilan, nous avons déjà économisé plus de 15.000 pages de papier !!!! …. et nous allons planter des arbres à Madagascar avec une partie des économies générées. Le plus comique c’est que je n’ai pris conscience de son hack que tout récemment, je n’avais pas fait le lien entre son échec en Mai et son idée de concours en Janvier :blush:

2
il y a 1 an par FabricePoussiere

Bravo bravo. Ce qui ets formidable dans ces hacks réussit q'est que l'on observe certains retournement de vestes de la hiérarchie. L'avez-vous observé? Par exemple le chef qui n'a pas validé le projet en amont qui se vante de l'avoir laissé démarré. Je dis ça par ce que je l'ai vécu à plusieurs reprises.

2
il y a 1 an par JeanPaulCAVALIER

Et oui bien sûr! Il faut accepter cette comédie humaine avec humour. Ce qui rassure c'est que personne n'est dupe et c'est un bon sujet d'éclat de rire à la machine à café.

2
il y a 1 an par FabricePoussiere

Oui l'humour est effectivement un bon moyen de rester calme et bienveillant dans la schizophrénie Organisationnelle :)

3
il y a 1 an par JeanPaulCAVALIER

J'ai rédigé un article sur LinkedIn ou je site les Hacktivateurs avec un lien, j'espère que c'est ok. Je me suis permis de reprendre la définition des "Corporate Hackers": www.linkedin.com/pulse/un-corporate-hacking-r%...

1
il y a 1 an par JeanPaulCAVALIER

Et un post dans LinkedIn avec l'histoire de mon collègue "Corporate Hacker" amoureux des arbres ! Moins de papier à Paris La Défense et plus d'arbres à Madagascar. Plus de 370.000 pages économisées et 5.000 arbres plantés.

2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.