Bonjour à tous, je suis actuellement en recherche d'une école de coaching. Basé sur mon expérience, mon projet s'oriente sur du coaching d'expatriés ( solo, famille, enfants) et du coaching scolaire. Vivant régulièrement à l'étranger, je m'intéresse sur le choix le plus pertinent de certification ICF ou EMCC. Pourriez-vous clarifier pour moi les spécificités, et avantages de ces 2 certificats. Bonne journée à tous 

coaching formation certification icf , emcc
2
5

4 réponses

il y a 10 mois par ArnaudLemoine

Je crois que c'est une des questions les plus récurrente sur Skiller. .. ! Je vais finir par monter une école !

3
il y a 10 mois par olivierChaillot

Chiche ! t'as besoin d'un partenaire ? pense à moi ;)

2
il y a 10 mois par AlexandraQuillet

bonjour, en tant que présidente de la fédération professionnelle ICF (International Coach Federation) Occitanie et coach professionnelle certifiée, je peux vous renseigner sur quelques points que vous questionnez, notamment la certification ICF.

Premier point,  la certification concerne la professionnalisation des coachs après s'être formés dans une école de coaching. Il existe aussi des écoles accréditées ICF qui voient leur programme de formation au coaching approuvé par la fédération mais c'est autre chose. L'avantage, c'est que ce type de programme permet de rentrer plus vite dans un parcours de certification ultérieur.

Chez ICF, le processus de certification est international, tous les pays appliquent les mêmes règles, procédures et s'appuient sur les mêmes compétences et la même charte déontologique. Quand les coachs adhèrent à ICF, ils doivent se faire certifier dans les 2 ans suivant leur adhésion. Le coach certifié renouvelle sa certification tous les trois ans. Il y a 3 niveaux de certification avec des critères de plus en plus exigeants.

La certification du coach ICF est obtenue sur les critères suivants :

- nombre d'heures de formation

- nombre d'heures clients

- supervision

- examen sur la base des 11 compétences du coach

A quoi ça sert ? Je vous répondrai que la tendance est à la professionnalisation du métier. Comme plaisantait @ArnaudLemoine, ouvrir une école de coaching est facile. Devenir coach est encore plus simple (je ne dis pas vivre du coaching, on est d'accord ;-) Les trois fédérations pro se sont donc regroupées en 2012 à l'occasion d'une déclaration commune pour défendre, promouvoir et structurer le métier de coach professionnel (voir sur coach pro) http://www.coach-pro.org/

L'avantage de la certification ICF c'est qu'elle fait référence à la 1ère fédé au monde, qu'une certification passée en France sera reconnue de la même manière à l'étranger, c'est aussi  la plus importante en nombre d'adhérents et la professionnalisation des coachs est permanente. A ce jour, c'est la seule certification reconnue et validée par les entreprises. Voilà pour un début d'éclairage.

Si vous voulez en savoir plus, ICF met en place des séances d'informations à la certification partout dans le monde ;-) A bientôt.

3
il y a 10 mois par olivierChaillot

Si je comprends bien votre réponse, les certification n'ont rien "d'officiel' au sens où elles ne sont par décernées par un organisme public, mais sont des manières pour les acteurs du secteur de réguler leur propre profession en contrôlant de manière plus ou moins efficace l'entrée de nouveaux compétiteurs.

c'est donc une association professionnelle qui s'érige en "justicier" pour "dire" qui est autorisé ou non (par elle) à exercer ...

c'est ça ?

2
il y a 10 mois par AlexandraQuillet

@olivierChaillot Non... je m'explique ;-) C'est juste, sur le point suivant : les certifications des fédérations ne sont pas "officielles" dans le sens où vous l'entendez, c'est-à-dire reconnues par l'état en tant que telle. Le métier (sous cette dénomination de coach professionnel) en France est encore très jeune et (méconnu) et beaucoup reste à faire sur le champ de l'information, de la sensibilisation. Cependant les 3 fédérations (dont ICF) ont oeuvré ensemble pour présenter à l'Etat un travail commun et obtenu la reconnaissance du titre de coach professionnel en 2016 (il est inscrit au R.N.C.P). Un premier pas donc.

Les fédérations ont un rôle de régulateur sur le marché, je dirais carrément non ou très indirectement. Elles ne décident pas de qui fait du coaching. Elles n'ont pas ce pouvoir et surtout ce n'est pas leur rôle. L'enjeu d'ICF par exemple, c'est la professionnalisation des coach et la promotion du coaching entre autre. Si vous voulez adhérer à ICF, vous devez justifier en tant que membre d'une formation au coaching professionnel et adhérer à certaines règles : l'adhésion à une charte déontologique, être supervisé, prendre l'engagement de se faire certifier dans les deux ans, être en formation régulièrement pour mettre à jour vos connaissances... C'est contraignant et l'exigence de la demande sert seule dans les faits d'autorégulation pour les coach qui viennent à notre fédération. ICF est connue pour l'excellence de ses coach par les professionnels qui sont dans une vision avertie et exigeante du coaching. Beaucoup se revendiquent du label sans même être adhérent, c'est un signe... Maintenant comment ne pas parler d'exigence quand on accompagne des clients sur le champ humain et dans le monde professionnel qui plus est, cohérent non ? De mon point de vue c'est évident mais je sais bien que ce n'est pas le cas pour tous.

Bref juste une fédération passionnée (tous les membres sont bénévoles) qui vise depuis plus de 20 ans à oeuvrer au développement d'un coaching professionnel de qualité ;-)

1
il y a 10 mois par olivierChaillot

il y a là : skiller.fr/tag/coaching-professionnel

ou là : skiller.fr/tag/coaching

ou encore : skiller.fr/question/consultant-vs-coach

ou : skiller.fr/question/je-souhaite-me-former-au-c...

comme quoi skiller est riche et qu'un petit tour dans le "stock" peut être instructif ...

bon courage dans ta recherche

2
il y a 10 mois par Shanghaikarine

@AlexandraQuillet, merci beaucoup pour cet éclairage d'autant plus pertinent qu'étant très mobile, il est primordial pour moi d'avoir une formation/compétence reconnue à l'international. Est il complètement antinomique/ compliqué de se former dans une école accréditée EMCC par exemple et de se faire certifier ICF? Pour être très transparente, je suis à la recherche d'une formation que je pourrais faire  avant de quitter la France en septembre et suis donc contrainte par les dates de formation. merci beaucoup de vos conseils

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.