Bonsoir,
Dans le cadre d'un entretien de prospection, j'ai rencontré hier le dirigeant d'une PME. Il me livre en vrac :
- un organigramme en rond où il pourrait mettre soit lui soit ses ouvriers au centre,
- sans ses ouvriers il n'est rien et sa responsabilité est de fournir de bonnes conditions de travail
- il évalue la qualité des échanges à 7 /10 dans son entreprise. pour arrive à 10/10, il faudrait que les échanges soient plus fluides notamment entre la production et le commercial.

Tous ces éléments me font penser au climat des entreprises libérées. Quand j'en parle au dirigeant, il me montre qu'il ne connaît pas.
Et puis ses soucis habituels de trésorerie le rattrapent et il reprend sa posture de dirigeant classique.
Quels arguments lui donneriez vous pour qu'il achète une prestation d'accompagnement vers un fonctionnement se rapprochant de l'entreprise libérée?

dirigeants pme/pmi entreprises libérées argumentaire de vente
9
3

5 réponses

il y a 4 ans par oimoci
Claire,

J'ai eu la chance d'échanger avec quelques sociologues géniaux sur ce sujet, et pour eux, à chaque fois qu'ils ont étudié un cas de transformation radicale d'entreprise, il y avait à la tête de l'organisation une personne qui avait décidé de tout changer en réaction à ce qu'il vivait dans son entreprise. Une sorte de révolte...
Le CEO de Poult, Carlos Verkaeren, ne fait pas exception !

Aujourd'hui, on voudrait, tout naturellement, que les dirigeants d'entreprise décident du jour au lendemain de revisiter tous les paradigmes sur lesquelles ils ont construits leur entreprises... et sur lesquels ils se sont construits !

Je pense qu'il faut prendre le temps... et démultiplier les sources d'inspiration pour tenter de conquérir le dirigeant dont tu parles ! Certains seront convaincus par la lecture d'un Gary Hamel, d'autres par la vidéo de Frédéric Laloux (il a le vent en poupe pour notamment accompagner Zappos dans sa transformation radicale actuellement), et d'autres encore par la lecture de Pierre Rosanvallon ("La société des Egaux") ou de Marcel Mauss ("Essai sur le don")...

Le tag "management" regorge de ressources sur Skiller :)
4
il y a 4 ans par Flo_Mo
En effet, le changement c'est du temps, sinon il y a la révolution mais là, l'histoire montre que l'on coupe souvent les têtes...
1
il y a 4 ans par AnneMonot
Merci @oimoci pour les références qui enrichissent ma biblio et l'idée d'aller voit le tag management : d'ailleurs comment fait-on pour aller explorer un tag sur skiller?

Je lis aussi que le dirigeant doit avoir une sorte de révolte intérieur. Je n'avais pas écrit croyant faire un hors sujet que le dirigeant m'a accueilli en me disant "RAS LE BOL" partagé entre le fait de retourner à un poste de salariat où il aurait moins à s'investir et rester dans sa société à laquelle il est attaché. Il m'a semblé que le client me faisait une demande cachée de passer à un autre mode de management.
Une solution aurait été d'aller explorer le "ras le bol" pour clarifier les axes de changement. D'autres idées?
2
il y a 4 ans par Flo_Mo
@AnneMonot bonjour,

En ce qui concerne "d'autres idées", il semble en relisant ta question que tu nous livre l'interrogation sur le "pour quoi" changer du dirigeant (organigramme, communication, ...). As-tu eu des éléments sur son "pourquoi" changer, autre que l'amélioration du BFR ? Notamment le BFR pourquoi faire ou ne plus avoir à faire ?
1
il y a 4 ans par SpaceTimeContinuum
Le groupe Google+ "Entreprise Libéré" (mis en place par Isaa Getz) réunit une communauté importante (804 membres!), de personnes intéressées, de personnes ayant mis en oeuvre, ou de personnes accompagnant... Je pense que ce serait un bon appui.

plus.google.com/u/0/communities/10100440921844...
3
il y a 4 ans par AnneMonot
@SpaceTimeContinuum : merci pour ces éléments.

- Sur le sujet gain, Je suis assez ennuyée pour m'engager sur une augmentation de CA rien qu'avec de l'accompagnement. Ce n'est pas garanti puisque cela dépend des hommes qui initient le changement donc le client. Effectivement les exemples de cette vidéo sont édifiants. @tous : qu'en pensez vous?

- J'ai aussi découvert une autre vidéo : m.youtube.com/watch?v=gcS04BI2sbk.
Isaac Getz
- Quant à la communauté d'Isaac Getz, je vais aller m'y inscrire.
1
il y a 4 ans par Flo_Mo
Bonjour,

Pourquoi opposer "entreprise libérée" à soucis de trésorerie ?
En quoi la tréso serait-elle un frein à mettre en place une structure de type libérée et inversement ?
Choisir c'est renoncer ...

La question à creuser avec le dirigeant est peut-être à aller chercher notamment dans la confiance (au lâcher prise, ...) qu'il accorde à ses collaborateurs pour l'accompagner à résoudre leurs problèmes de trésorerie (et le reste). Chaque acteur de l'organisation dans ses activités (pas uniquement un DAF, un contrôleur de gestion ou un DG et le banquier) a une responsabilité et une marge de manoeuvre (négociation et sens de ses actions) pour améliorer la tréso (augmenter les marges avec valeur ajoutée perçue par client, relance clients par commerce ou la compta, négo date de paiement au commerce, négo avec fournisseurs pour les achats, efficience dans utilisation matière à la prod, agir sur les stocks, financement LT, crédit-bail, ...).
Reste à traiter ce problème (pas uniquement mettre une rustine) en allant chercher d'où viennent les pertes d'efficience de tréso, pour synchroniser leurs actions dans un projet et à le piloter... et là l'accompagnateur/pilote du projet doit faire preuve d'écoute, de méthode (dispositifs et outils) et de pédagogie (transfert de compétences : comme sur Skiller).

@ votre écoute le cas échéant, @AnneMonot
2
il y a 4 ans par AnneMonot
@Flo_Mo : merci pour cette réponse très précise qui va dans le sens de ma réflexion de la nuit et me donne des arguments bien concret. J'ai bien vu ta proposition d'être à l'écoute. (Je crois que le vous est réservé à MissSkiller). Par contre, plus une question à @oimoci, sur le process de skiller, nous sortons de skiller pour initier ce type d'échange?
1
il y a 4 ans par Flo_Mo
@AnneMonot : merci de "ton" retour.
1
il y a 4 ans par oimoci
Au contraire, Anne, vous nourrissez la communauté de vos échanges :)
3
il y a 4 ans par SpaceTimeContinuum
Je pense que le cas ChronoFlex (vu dans la vidéo "Le bonheur au travail" (www.youtube.com/playlist?list=PLmfiCnVD2LL7lO-...) est édifiant.
=> En ne changeant que les règles d'attribution des salaires, ils ont augmenté immédiatement le CA de 10% !
1
il y a 4 ans par JoyceMarkoll
@AnneMonot, Bonjour, cette partie “Une solution aurait été d'aller explorer le "ras le bol" pour clarifier les axes de changement.” peut être le fil de départ. Trois petits mots qui recouvrent certainement des tas de choses. Je suggérerais de démarrer carrément à partir de là pour faire un audit complet.
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.