Bonjour :)

J'ai un grand projet en tête, mais je ne sais pas comment y procéder... Je souhaite créer un animé (comme un animé japonais, mais français) dans le futur, mais je suis pas encore majeur donc je prends de l'avance avec des renseignements pour pouvoir monter cet animé le plus tôt possible!

Je cherche aussi des idées pour le rendre un peu plus connus, populaire... je compte déjà mettre un avant goût sur Youtube pour le faire connaître à un peu plus de personne :/

Merci à ceux qui m'aideront!

animation entreprise projet
2
1

6 réponses

il y a 2 mois par Kyerz

Ah, d'accord...

Vous avez des solutions pour ce problèmes? Quels moyens je devrais utiliser pour passer celui-ci?

2
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Malheureusement, il n'existe pas pas de solutions miracles. En résumé : vous sortez de votre école d'animation, vous travaillez dur (pour gagner des sous), vous vous constituez une solide réputation dans votre milieu professionnel, vous vous constituez votre carnet d'adresses, et après vous pourrez envisager de monter une véritable boite de production.

Pour aller plus vite, il faudra avoir, soit un parent (très) fortuné, soit de la famille travaillant dans l'animation qui pourrait ainsi vous coopter (vous faisant gagner quelques mois, voire quelques années de dur labeur).

1
il y a 2 mois par Kyerz

Travailler, c'est effectivement la solution la plus simple... mais économiser combien de temps? Je compte faire un métier dans le design du jeu vidéo, les croquis, conception des personnages... Donc il me faudrait un peu de temps pour avoir un salaire résonnable :/

Après si j'arrive à ramener quelques personnes pour monter l'animé, alors on irait plus vite pour le mettre en place...

2
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Le jeu vidéo - milieu dans lequel j'enseigne - est effectivement l'une des voies les plus faciles pour travailler avec le monde de l'animation.

Mais attention, les infographistes qui sortent de ces écoles sont souvent jugés par les professionnels comme étant de très mauvais animateurs, c'est-à-dire incapables d'animer correctement sans passer par de la motion capture (même minimaliste, c'est-à-dire à base de Kinect).

Si vous désirez faire de l'animation, en montant par la suite votre propre studio d'animation, vous avez plutôt intérêt à faire une véritable école de dessin. Ca sera (beaucoup) plus dur, mais votre formation sera beaucoup plus solide. 

Après, le design est un métier de "petites mains", donc, effectivement, vous ne serez pas très bien payé.

1
il y a 2 mois par Kyerz

Nan, pas de parents fortuné...

Je devrais passer 3 ans dans une école pour mon métier plus tard après le BAC, peut être je pourrais envisager des petits boulot pour m'avancer...

2
il y a 2 mois par Kyerz

Une école de dessin... Combien d'annés de formation? Sur quel métier je devrais déboucher pour avoir un maximum de chance pour mon animé?

2
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Les écoles dans lesquelles j'ai enseigné formaient en 3 ans après le bac.

Ensuite, quand on porte un ambitieux projet comme le vôtre, demandez-vous plutôt ce dont vous allez avoir besoin pour pouvoir le mener à son terme. Cherchez donc plutôt les connaissances qui vous manquent, au lieu de simplement chercher à vous former dans un métier (un bon patron de studio se devant avant tout d’être un artiste polyvalent. Ex. : Walt Disney, Hayao Miyazaki, etc).

Et pour cela, le plus simple est de montrer votre book à votre prof' de dessin et de lui demander — sincèrement — ce qu'il en pense en lui expliquant la finalité de votre projet. En effet, les artistes ayant souvent la sensibilité à fleur de peau, beaucoup d’entre eux acceptent mal la critique... surtout si celle-ci est justifiée. Et dans le dessin, je ne vous cache pas que cela ne pardonne pas, tant les professionnels s’arrêtent aux moindres détails.

1
il y a 2 mois par Kyerz

D'accord, alors je ferai ça!

Mais montrer à mon prof... lui montrer l'histoire? les personnages?

2
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Non, surtout pas. Une histoire, cela reste avant tout quelque chose de très personnelle. 

Demandez-lui plutôt de ce qu'il pense franchement de votre niveau en dessin (l'anatomie, les proportions, la perspective, etc). Et d'après lui, ce que vous devez travailler pour vous améliorer jusqu'à atteindre un niveau professionnel.

Sur votre projet, votre prof' doit juste savoir que vous avez pour ambition de le mener à son terme. C'est la rage intérieure qui vous habite qu'il doit avant tout sentir (notez que cette rage/passion doit être votre principal moteur de vie si vous ambitionnez de travailler un jour dans le secteur artistique).

2
il y a 2 mois par Kyerz

Je pourrais lui montrer quelques personnages alors (en plus de ma technique de dessin)?

2
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Oui, bien sûr, mais je vous invite à ne pas vous limiter qu'aux personnages de votre projet.

Ce que je vous dis là est réellement fondamental dans la vie d'un dessinateur / d'un animateur / d'un infographiste, car il n'est pas rare que les jeunes professionnels ne soient capables que de travailler que sur une seule œuvre : la leur. Et au-delà de celle-là, c'est souvent le néant le plus absolu : l'artiste est vide, car toute son énergie créatrice a toujours été focalisé sur le projet qu'il porte.

Donc, une fois le projet achevé, que le film est sorti en salle, que la série est diffusée à la TV, l'artiste est tellement vide qu'il doit faire autre chose de sa vie professionnelle (ex : Chris Delaporte, réalisateur français du long métrage d'animation "Kaena, la prophétie" ou Christian Volckman, réalisateur français du long métrage d'animation "Renaissance").

Il convient donc d'être capable de rapidement rebondir afin de pouvoir saisir toutes les opportunités professionnelles qui se présenteront à vous, ce qui vous vous permettra de travailler tout le long de votre vie dans le monde de l'animation (ex : Bernard Deyriès qui a... 73 ans !).

1
il y a 2 mois par Kyerz

D'accord... Mais le mieux serait que je fasse mon école que j'avais prévu de faire et prendre des cours de dessin en parallèle, non? Comme çail y a plus de débouchés

2
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Oui, c'est parfaitement possible. Mais dans ces conditions, vous ne ferez jamais carrière dans un quelconque secteur artistique. L'art restera chez vous une passion, un loisir.

Il faut savoir que pour faire carrière, vous devez penser dessin, manger dessin, dormir dessin. Bref, il faut que le dessin soit réellement votre moteur de vie. C'est lui qui doit vous donner envie de vivre. Si ce n'est pas le cas, arrêtez tout de suite. Vous gagnerez un temps précieux. D'ailleurs, toutes les personnes que je connais et qui vivent du dessin (pour le cinéma, la télévision, le jeu vidéo, la BD, etc) fonctionnent toutes de cette manière-là. Dans le recrutement, c'est d'ailleurs l'un des paramètres qui permet de reconnaitre un amateur d'un véritable professionnel.

Après, si vos études principales sont des études de gestion, pour apprendre à monter et à gérer des sociétés par exemple - sans doute fortement recommandées par vos parents -, dans ces conditions vous ne vous positionnez plus professionnellement comme un dessinateur mais plutôt comme un producteur, un patron de studio. Et là, ce n'est pas le dessin qui doit être le moteur de votre vie, mais plutôt les chiffres.

1
il y a 2 mois par Kyerz

Donc si je fais une école de dessin, il y a quoi d'autres comme autres métier possible? D'ailleurs est-il meilleur de d'abord adapter mon animé sous forme papier, comme un manga?

2
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Il existe beaucoup trop de métiers dans le monde du dessin. Impossible donc de les lister ici. Toutefois, attention : un manga n'est pas un animé. Le dessin animé nécessite des techniques très spécifiques que l'auteur d'un manga ne maitrise pas toujours. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien si l'adaptation en animé d'un manga papier est souvent confié à un autre que l'auteur d'origine.

En résumé, disons que si vous voulez faire réellement carrière, vous allez avoir tout intérêt à être le plus polyvalent possible.

Bernard Deyriès, un grand monsieur de l'animation en France, a — par exemple — accepté d'être un simple storyboarder sur la série « Les aventures de Tintin » alors qu'il avait été réalisateur sur des séries à succès comme « Ulysse 31 » ou encore « Les Mystérieuses Cités d'Or ».

Chez les jeunes artistes, il existe souvent le sentiment que le choix reste toujours possible, et la plupart d’entre eux n’hésitent plus à refuser des postes, sous prétexte que ça ne correspond pas à ce qu’ils veulent faire. Je l’ai vu, à de nombreuses reprises, dans des écoles de jeux vidéo où des studios de renoms (ex : Ubisoft) proposaient des postes d’infographistes polyvalents alors que les jeunes artistes se voyaient déjà en, tant que characters designer. Résultat : des opportunités  professionnelles qui vous passent sous le nez.

2
il y a 2 mois par Kyerz

Ok. Dernières questions: Comment je peux optimiser mes chances pour être directeur de mon projet et comment marchent les revenus?

1
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Si vous voulez avoir un quelconque pouvoir de décision sur votre projet, vous allez devoir, soit le (co)produire par vous-même, c'est-à-dire en montant votre propre société de production cinématographique ou télévisuelle (ce qui n'est pas du tout la même chose qu'un studio d'animation, les deux étant toutefois cumulable), soit en devenant très copain-copain avec le producteur qui aura en charge de votre projet. Celui-ci pourra alors vous bombarder en tant que réalisateur (si vous en avez la légitimité, étant donné que celui-ci porte toute la responsabilité artistique du projet).

1
il y a 2 mois par JoyceMarkoll

Bonjour,

vous pouvez tout de même apprendre en partie par vous-même et vous exercer, avec des logiciels libres pour le dessin en 3D et le dessin d'animation en 2D. Visitez ces sites:

www.blender.org  blender.studio  www.synfig.org

et www.linuxgraphic.org/wp

Si vous avez une ou des idées avec les personnages et l'histoire en tête, dessinez-les sur papier, avec crayons, fusains, ce qui vous semble approprié. C'est toujours un point de départ.

Pour parcourir un chemin de mille lieues, commençons par faire un pas…

Ce qui me rappelle d'aller m'inscrire sur blender.studio pour obtenir une copie de la vidéo "Agent 327: Operation Barbershop" dont voici un extrait ! www.youtube.com/watch?v=mN0zPOpADL4

2
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Les outils open-sources sont effectivement très bien pour débuter, mais dès que vous avez pour ambition de travailler dans le secteur professionnel (ex : animation, jeux vidéo, etc), vous devez impérativement savoir utiliser les solutions commerciales si vous ne voulez pas passer pour un amateur.

Par exemple, pour la création des textures, vous pourriez parfaitement utiliser GIMP. Or, chez les pros, l'outil qui fait actuellement référence est la suite Substance (notamment Substance Designer et Substance Painter).

1
il y a 2 mois par Kyerz

Oui j'essaie déjà de dessiner mes idées sur papier (personnage, ville...). Je suis pas mauvais en dessin, mes personnages ressemblent à quelque chose... Mais j'ai encore du chemin pour vraiment bien dessiner ^^'

1
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Il vous faut déjà beaucoup, beaucoup de sous...

En effet, pour être considéré comme une boite de production par le CNC (Centre National du Cinéma et de l'Image Animée), il vous faudra un minimum de 45 000 € dans le capital social de votre entreprise.

Et avec 45 000 €, en animation, sincèrement, vous ne faites rien, quand on sait qu'il faut compter, à la TV, un budget minimum d'environ 1000 € par minute.

En clair, un épisode de 26 min d'une quelconque série animée coute déjà 26000 €. Et même si vous produisez l'épisode pilote avec vos propres deniers, il n'est pas rare que la chaine sur laquelle vous comptiez être diffusée vous dise "non".

Pour le cinéma, c'est encore plus cher, quand on sait qu'il faut compter un budget minimal de 4~6 millions d'euros pour un long métrage d'animation et qu'un film de ce type se rembourse - dans le meilleur des cas - sur plusieurs années.

1
il y a 2 mois par Kyerz

Je savais bien que sa coûte cher, mais comment on fait pour monter aussi haut? :/

Il y a bien un moyen, les grandes entreprises de l'animé comme Towai animation n'avaient  pas cette somme dés le début... si?

Ou alors il faudrait faire une cagnote, mais est-ce que les personnes seront prêt à financer...

2
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Attention, le financement, en France, n'est absolument pas comparable avec le financement à l'étranger. Il sera d'ailleurs toujours plus simple à l'étranger (USA, Asie, etc) de se faire se financer son film d'animation étant donné que nous sommes dans des pays du copyright : le film appartient donc à celui qui l'a financé, et non à ses auteurs.

En France, nous sommes dans le pays des droits d'auteur, où pour que la chaine des droits soit respectée, il existe une réglementation beaucoup plus stricte, d'où des montants minimums pour être considérés comme un véritable professionnel.

1
il y a 2 mois par ChristopheFantoni

Pour monter "aussi haut" comme vous dites, c'est bien simple : il vous faut travailler. Beaucoup travailler. Cela vous permettra d'économiser de l'argent, d'acquérir une certaine réputation dans votre milieu, tout en vous constituant un solide carnet d'adresses professionnelles. C'est d'ailleurs ce qui va permettre à votre studio d'animation d'exister : l'argent et le réseau professionnel. La qualité du dessin ou de l'animation passe d'ailleurs toujours au second plan (il suffit d'ailleurs de voir ce qui est diffusé actuellement sur France 4 ou Gulli pour en être convaincu).

Sans ça, votre film est voué à se retrouver diffusé gratuitement sur Youtube, sans que cela ne vous rapporte quoi que ce soit (à moins d'un miracle si votre film fait suffisamment de vues pour que Youtube vous donne un petit quelque chose).

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.