Dans le cadre de notre développement, nous sommes amenés à recruter des stagiaires pour nous assister dans la croissance de notre startup.
La question que je me pose c'est : Comment recruter un "bon" stagiaire ?
Je cherche avant tout un profil plutôt commerce (mais pas un vendeur à tout prix, on est en B to B to B!), mais sachant être polyvalent aussi (notamment sur des aspects web, techniques dans notre secteur d'activité (Construction).).
Pensez-vous qu'une école de commerce est plus adaptée ? Ou autre ?

b to b commerce construction stagiaire startup
2
2

4 réponses

il y a 2 ans par PascalW

Recruter un stagiaire?

Rien que l'expression me hérisse...

Un stagiaire est là dans le cadre de sa formation, pas pour répondre à un besoin de main d'œuvre lowcost...

3
il y a 2 ans par ChristopheFantoni

Je tiens à préciser que je n'ai pris la stagiaire évoquée plus haut que dans le cadre de son stage de fin d'année, et non afin d'avoir une employée à bas coût. D'ailleurs, le stage qu'elle a effectué chez moi a eu le mérite de lui ouvrir les yeux, lui faisant prendre conscience qu'elle n’était pas du tout faite pour le secrétariat, mais pour la vente (souvenez-vous : je cherchais une secrétaire-stagiaire un peu touche-à-tout). Aujourd'hui, elle est vendeuse à Décathlon sur Montpellier.

2
il y a 2 ans par EtienneZulauf

Pareil, je pense que c'est le stagiaire qui doit chercher une entreprise, pas l'inverse ! En revanche, il faut bien signaler sa capacité et son envie d'en accueillir un et proposer un projet. Il faut donc être proche des écoles qui nous intéressent, en donnant des cours ou des ateliers, ce qui permet de voir rapidement les bons éléments.

2
il y a 2 ans par ChristopheFantoni

À l'époque, j'étais très proche de mon ancien établissement puisque j'en sortais à peine. J'avais alors 19 ans. D'ailleurs, je me souviens être devenu comme une sorte de "curiosité" locale où je voyais régulièrement mes anciens profs débouler dans mes locaux, étant donné qu’à leurs yeux je venais de rendre "pratique" ce que j'avais appris avec eux de manière très "théorique".
 
Quant à la stagiaire, c'est effectivement elle qui est venue vers moi suite à mon annonce dans mon ancien établissement. C'est également elle qui m'a dit qu’elle voulait se confronter au métier de secrétaire. Quant à moi, je cherchais simplement à savoir si j'avais besoin d'une secrétaire, car j'étais pas mal débordé par la paperasserie administrative. Pour que le stage soit réellement utile, j'ai alors proposé à la stagiaire de faire le tour de nos services et de s'y confronter de manière très pratique. Résultat : elle s'est sentie très à l'aise avec la vente et en a finalement fait son métier.

Pou moi, le stage doit servir à ça, à savoir se confronter au monde du travail dans la branche que l'on a choisie.

2
il y a 1 an par FlavienBrail

Je suis désolé de "hérisser" les pros du recrutement ou de l'entreprenariat, mais étant en création de startup, avec aucune expérience dans le recrutement, je ne vois pas quel mot utiliser mis à part le mot recruter. Je sais d'avance qu'un stagiaire n'est pas un salarié lowcost, et n'a pas d'obligation de faire le "travail" d'un salarié, ni même d'en remplacer un, j'ai été stagiaire moi aussi, ma question concerne plus l'aspect du comment on fait quand on est pas mal pris pour trouver des stagiaires qui pourraient nous aider dans notre job et par voie de conséquence monter en compétence et apprendre ce qu'est la vie en entreprise. Le stagiaire est là pour se former, certes mais il est aussi là pour apporter quelque chose à l'entreprise, sinon tous les stagiaires feraient leur stages à la poste ou dans l'administration publique!
Merci pour les réponses.

1
il y a 2 ans par GuillaumeROBERT

Pareil que @PascalW, pour moi, on ne recrute pas un stagiaire. Une entreprise n'a pas à chercher un stagiaire, comme le précise bien @EtienneZulauf , mais c'est au stagiaire de chercher son entreprise.

Le stagiaire n'a pas pour vocation à être un "salarié à bas coût" pour aider à la croissance d'une entreprise, même si c'est malheureusement bien souvent l'utilisation qui en est fait :-(

2
il y a 1 an par PascalW

Bonjour @FlavienBrail 

Je ne suis pas un pro du recrutement loin de là mais par expérience beaucoup d'entreprises publiques comme privées  et de toutes tailles, prennent des stagiaires sans prendre en compte l'aspects pédagogiques. J'ai vu des entreprises où les stagiaires remplaçaient du personnel ou des prestataires (le lien avec leur formation étant alors souvent perdu)

Je connais même une multinationale du CAC40 qui m'a confié des missions avec dans le CDC le fait de former les stagiaires à faire mon boulot. Dans ce fleuron français, c'est moi, qui en marge de mes missions, me retrouver à encadrer ces jeunes... J'ai même entendu dire que certaines ESN travaillant avec cette boîte, cassait les prix en proposant des stagiaires au lieu de consultants.

Cela fait plus d'un an que je cherche du boulot et je vis cela comme de la concurrence déloyale de la part d'entreprises qui n'ont pas les moyens de leurs ambitions.

Si tu veux prendre un stagiaire, parce que tu n'ai pas comme les gens dont je viens de parler, tu peux t'adresser aux chargés de relations avec les entreprises des formations que tu ciblent.

Dernier mot: ne sois pas condescendant avec la Poste ou la fonction publique, ils te surprendraient... 

2
il y a 1 an par FlavienBrail

Merci pascal pour cette réponse, je ne voulais pas être condescendant avec la fonction publique ou la poste, c'était pour illustrer que nous sommes 3 dans la startup que nous avons, nous avons été contacté par des stagiaires plusieurs fois et ne savons pas comment les intégrer et "trier" parmi les potentiels stagiaires, nous ne sommes pas de grandes structures ou entreprises avec des RH à tous les étages, un formalisme militaire etc..
Nous avons peu de moyens à débloquer pour le moment (nous nous payons pas encore), et cherchons à grandir et faire grandir nos futures équipes, nous sommes sur une demande d'agilité de la part de stagiaires qui peuvent apprendre avec nous le quotidien d'un entrepreneur, les métiers/casquettes qui lui sont attribués d'office etc...
On ne souhaite pas exploiter "du stagiaire", sinon on prendrait de la main d'oeuvre du Sri Lanka ou autre qui coute moins cher que des stagiaires! ;-) (Et je n'ai rien contre les Srilankais, j'adore les éléphants et la forêt ! ;-) )
On souhaite même donner de la participation au bénéfices et du pouvoir à nos futurs salariés, ainsi qu'une rémunération attractive.
Pour répondre à ce que tu me dis sur les entreprises qui tournent avec "du stagiaire", dans le monde de l'hotellerie c'est le pire que j'ai pu voir, c'est un salarié, pour 2 stagiaires! Un scandale au vu du travail identique fourni par les stagiaires aux postes de serveurs, maitre d'hôtel etc...
Le taux de stagiaire devrait être indiqué quelque part à l'entrée dans une entreprise!
A bientôt!

2
il y a 2 ans par ChristopheFantoni

Pour répondre à votre question, je vais prendre mon exemple personnel.
Quand j'ai été amené à recruter mes premiers stagiaires, il y a de cela plus de 20 ans (en 1993 très précisément), je me suis dit que le moyen le plus simple était d'aller les recruter directement au sein de mon ancienne école. Je cherchais alors une secrétaire, de niveau Bac+2, qui soit un peu touche-à-tout. J'ai donc envoyé un petit mot au chef d'établissement, qui a immédiatement répercuté mon annonce dans les sections correspondantes. En quelques jours à peine, j'avais mes stagiaires potentiels. Et j'ai même eu droit, en bonus, à la visite du chef d'établissement...;)

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.