Bonjour,

Je suis à la recherche d'un(e) ingénieur systèmes spécialisé(e) en Air Traffic Management pour accompagner un grand groupe de l'aérospatial dans le pilotage d'un projet européen.

L'objet de ma demande est donc d'être contacté par les personnes intéressées par une telle opportunité, ou bien d'identifier les réseaux / interlocuteurs à même de m'orienter dans ma recherche ou de communiquer mon message.

Je recherche profil de consultant/chef de projet indépendant ou en agence avec plus de 5 ans d'expérience de gestion de projet ATM / en aéroport, prêt à intervenir à plein temps pour une mission longue durée (2ans +).

Merci par avance pour vos retours et recommandations  !

aéroport aerospatial air traffic management airport ingénieur systèmes
2
5

3 réponses

il y a 2 ans par ChristopheFantoni

Ce projet européen n'était-il cette solution anticrash pré-emptif sur laquelle travaille actuellement Airbus ? (et pour laquelle, un pote ingénieur qui travaille dans leur cellule R&D m'a demandé un peu d'aide dans le développement du hardware qui fera tourner cette future solution).

87
1
il y a 2 ans par BenjaminEtard

Bonjour, merci pour votre question. En l'occurence il s'agit du programme Sesar : www.sesarju.eu/. Il n'est donc pas impossible qu'une rubrique de ce programme concerne le projet que vous évoqué. A votre disposition pour échanger sur votre intervention pour Airbus et votre expertise hardware. benjamin.etard@makake.co

1
il y a 2 ans par ChristopheFantoni

Pour l'instant, je suis loin d'être un consultant officiel. Je donne surtout un petit coup de main à mon collègue qui travaille à la cellule R&D d'Airbus. Les problématiques sur lesquelles je l'aide sont effectivement celles évoquées précédemment. Toutefois, elles nécessiteraient de ma part que mon projet de startup industrielle voit enfin le jour avec au bout une garantie d'être au moins introduit comme prestataire de service officiel auprès la fameuse société toulousaine. Mais pour pouvoir monter ma petite usine, en France, avec possibilité de prototyper à moindre coût, de produire en petite série, voire de travailler sous couvert du secret (pour l'aviation, le spatial, l'armée, etc), il me faudrait des capitaux que je n'ai pas... encore. En fait, c'est le genre de projet qui n'intéresse pas les banques françaises. Trop coûteux. Par contre, ce n'est pas la même chose du côté de l'Asie ou des USA. Mais monter une usine française, financée essentiellement par des capitaux étrangers, est pour moi le meilleur moyen de perdre la clientèle d'Airbus. Il me faut donc trouver des capitaux français et pour cela je ne vois pas d'autres moyens de que vendre certains de mes travaux actuels pour me constituer au moins un début de capital. Par contre, dès que l'usine sera là, et que le contrat avec Airbus sera officiellement signé, je serais alors ravi d'échanger avec vous. Mais pour l'instant, tout cela est pour moi beaucoup trop précoce.

1129
1
il y a 2 ans par BenjaminEtard

Je vous souhaite toute la réussite pour votre projet. N'hésitez pas si jamais notre réseau peut vous aider dans votre projet (www.makake.co). Il y a une grande tendance de fond concernant "l'usine du futur" et les lignes côté financement (non bancaire tout du moins) bougent vite. Dans un premier temps, vous pourriez par exemple faire appel à des partenaires ayant déjà des infrastructures de protypage tout en facturant des prestation de services (par exemple étude et pilotage de la coordination technique) auprès d'entreprises comme Airbus.

1
il y a 2 ans par ChristopheFantoni

Une très grande réactivité. Voilà très précisément ce qu'attend Airbus d’un projet comme le mien. Pour cela, j’en ai longuement discuté avec plusieurs personnes de leur cellule R&D pour avoir une idée très précise de ce qu'il recherchait. En clair, on vous donne un circuit électronique à produire en petite série le lundi et il faudrait que le mardi il soit prêt. Je sais que c'est parfaitement possible si je dispose de ma propre usine me permettant de produire en totale autonomie des circuits électroniques de très haute technicité. À l'heure actuelle, pour ce genre de services, Airbus passe par de nombreux sous-traitants européens, très peu rapides, et les prix demandés sont le plus souvent particulièrement excessifs. Par exemple, ils m'ont parlé d'une carte de développement très spécifique à leur activité, qu'ils ont faite produite à 50 pièces, et qui, en Europe, leur avait coûté près de 1500 € TTC l’unité. Grâce à mes contacts professionnels (en Asie ou aux USA), j'avais alors estimé le cout réel du circuit et il y en avait à peine pour 150 € TTC. Cette problématique de lenteur et de coûts excessifs les pousse parfois à renoncer à un prototypage industriel, notamment lors d'une démonstration de leur R&D. Au niveau hardware, le rendu visuel de leur produit ne fait donc pas très pro. C'est d'ailleurs ce qui s'est passé avec la présentation en interne/à leurs partenaires de cette solution anticrash pré-emptif que j’évoquais précédemment…

58
1
il y a 2 ans par BenjaminEtard

Est-ce qu'une question de Europe VS Asie ? Il me semble que les sous-traitants européens spécialisés capables d'être ultra réactifs sur des petites séries et des itérations de R&D ont souvent du mal à être référencés auprès des groupes comme Airbus et que c'est justement là le paradoxe. Il y a globalement une différence entre la réalité des besoins de R&D et la complexité des process de procurement.

1
il y a 2 ans par ThomasSOULIER

Bonjour

Ayant passé quelques années chez THALES ATM (AIRSYS ATM), j'ai encore quelques contacts.

Vous pouvez me joindre par email (voir sur le www MOBIX), car votre demande est large.

Cordialement,

Thomas

www.mobix.fr

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.