Alors comment expliquer la situation actuelle où les anciens modèles désignés comme premier de cordée n'existent plus et que ceux que l'on dénigrait hier, devenus premier de corvée, ceux qui prennent des risques pour soigner, approvisionner, évacuer nos déchets et autres poubelles, transporter, ... qui ont le sens du devoir et pas celui du profit ... pour qui la cupidité se traduit en remerciements ... comment expliquer que cette nouvelle hiérarchie de ce qui est important ne se traduise pas en une organisation de société nouvelle ?

A moins que ce soit de "ça" dont parle notre chef de guerre quand il nous prévient que demain ne sera pas comme avant ?

innovation intelligence collective management politique
3
2

2 réponses

il y a 1 mois par samhee

Bonjour @olivierChaillot . Je n'ai pas de réponse à ta question...  Je suis moi-même partagée, ma maman ayant été femme de ménage, je connais ces situations difficiles à la fin du mois, le mépris social qui peut s'exprimer y compris par des personnes se disant bienveillantes... et ma propre situation où après de longues études, ma rémunération est le reflet de mes efforts scolaires et de mes postes dit "à responsabilité". Depuis le début du confinement, je suis en pleine réflexion sur le sens: sens de mon travail, sens de mes occupations journalières, sens de ce que j'ai envie de transmettre à mes enfants, ...  questionnement sans fin sur l'important, le nécessaire. Ce n'est pas en applaudissant tous les soirs que nous aiderons concrètement ces personnes ayant ces métiers socialement dévalués à vivre mieux de leur métier, et surtout à changer durablement notre regard social.  Les quelques mesures annoncées ces derniers jours; notamment par des primes, ne changeront rien dans la durée.

Je viens de lire ce terrible constat, que nous avions très certainement en tête, mais le lire donne pleinement conscience : www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/2020041...

2
il y a 1 mois par olivierChaillot

Pour t'accompagner dans ta réflexion, voici un petit outil qui devrait te plaire

bon courage et prend soin de toi et de tes proches

1
il y a 1 mois par samhee

merci :)

prends également soin de toi et de tes proches. 

2
il y a 1 mois par JeanTERRIER

Bonjour,

Pendant cette période de confinement, le risque est porté justement par ceux et celles qui sont ''au front''. Donc l'équation fonctionne exactement. Quant aux promesses du Président, j'ai encore beaucoup de doute sur sa sincérité véritable. Cordialement, Jean TERRIER

1
il y a 1 mois par olivierChaillot

bonjour,

J'ai du rater quelque chose ... je n'ai pas entendu que ceux qui prennent les risques actuellement soient hautement rémunérés ...  à ce sujet, la loi de finance rectificative qui à été proposée par notre gouvernement et votée par notre parlement ne prévoit aucune ligne budgétaire pour l'hôpital ... contrairement aux annonces qui ont précédé son dépôt ...

prenez soin de vous et de vos proches

2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.