Est-ce qu'une démission pour intégrer 1 formation ou créer sa boite est considéré comme démission légitime pour pole emploi.

aide financière création d'entreprise pole emploi
3
3

6 réponses

il y a 3 ans par ArlitConseil
Pour création d'entreprise, cela semble légitime : vosdroits.service-public.fr/particuliers/F89.xh...
Pour la formation, je ne trouve rien, et j'ai plus de doutes. Il faudrait voir comment tu peux faire financer ta fomation avant de démissionner, par ton employeur actuel

On peut aussi demander un congé sabbatique pour création d'entreprise, mais du coup pas d'indemnisation PE

Autre solution, la rupture conventionnelle.
2
il y a 3 ans par Jean_Philippe_RYO
Ne pourrais tu pas faire une demande de CIF (congé individuel de formation) si cette formation dont tu parles te permet justement de réaliser ton projet professionnel ? Cela te permet justement de ne pas démissionner et d'être à fond dans ta formation (temps plein ou temps partiel) / ta réorientation. .. Voire de retrouver un poste équivalent dans ta boîte si tu changes d'avis après coup.
Renseigne toi sur le net les priorités du CIF de ta région. En pays de Loire par ex. Les priorités sont sur les formations qualifiantes, les formations pour ceux qui sont peu qualifiés et le budget est pour une grosse partie alloué aux salariés des entreprises de petite taille.
Ce n'est pas gagné d'avance mais si tu rentres dans le cadre, cela vaut le coup !

Un article qui vulgarise le sujet :
www.lexpress.fr/emploi/formation/cif-mode-d-emp...
3
il y a 3 ans par JeanLucBISSON
Bonjour, merci a vous deux. effectivement la rupture conventionnelle semble le plus adaptée. c'est vrai que meme sur les sites officiels, la notion de legitime peut etre dans certains cas, assez litigieuse.
Merci
2
il y a 3 ans par Flo_Mo
Bonjour,

Tu et ton employeur n'êtes plus en phase car tu as d'autres projets visiblement pas compatible avec les projets de ton employeur actuel, donc la rupture conventionnelle semble être une solution a priori bien adaptée pour les 2 parties. Pour la formation, le risque est la non prise en charge par Pôle Emploi.
Bonne transition et bel été.
2
il y a 3 ans par Aurelie
j'allais te parler de rupture conventionnelle ! je ne suis pas sûre que la simple volonté de création d'entreprise suffise pour invoquer une légitimité dans la démission auprès de Pole Emploi.
travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,8...
1
il y a 3 ans par FlorieBousquie
Il me semble qu'il existe des choses si c'est pour créer ton entreprise... Je ne peux pas t'en dire plus mais ça me parle !
1
il y a 3 ans par FlorieBousquie
Un article sur le sujet : www.coindusalarie.fr/demission-chomage
1
il y a 3 ans par pscoffoni
En situation de chômage, tu peux demander l'ACCRE vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11677...
Soit tu récupéres tes indemnités sous forme de capital pour démarrer ton activité ou si tu n'as pas d'investissement (dans le cas d'une activité de service pur) tu demandes le maintien de ton ARE avec le cumul de ta nouvelle activité
vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1465....
Tous les mois tu déclares les éventuels revenus que tu as obtenu de ton activité et tu touche ton ARE proratisé avec un décalage dans le temps pour les droits non utilisés
Pas sur d'être clair, mais explore cette piste :-)
1
il y a 3 ans par JeanLucBISSON
si si c'est clair, mais ma question etait plus : si j'ai besoin de formation avant de creer ma boite, est ce que ma demission est toujours considerée comme legitime. et donc, puis je avoir droit a l'AREF
1
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
> si j'ai besoin de formation avant de creer ma boite, est ce que ma demission est toujours considerée comme legitime.

L'endroit le plus indiqué pour avoir tous les détails à partir de ton cas précis est la Direction Départementale du Travail et de l'Emploi. Il doivent être joignable par téléphone, ou reçoivent sur rendez-vous, à voir.
1
il y a 3 ans par PascalW
Bonjour, Est ce que le CIF ne répondrait pas à ce que tu recherches pour ton besoin en formation?
1
il y a 3 ans par Julien_
Mon ancienne société a refusé de m'accorder une rupture conventionnelle, j'ai démissionné pour créer ma société, et je n'ai eu aucun droit de la part de pole emploi.
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.