Pensez-vous que l'échange de service tel que le propose www.francebarter.coop/ pourrait constituer une fonction complémentaire participant à la dynamique de Skiller ? C'est à dire pouvoir accéder à des prestations ou des produits sans échange monétaire.
Multiplier les raisons de revenir sur Skiller c'est dans l'intérêt de tous. Et les questions posées sont des entrées idéales pour passer en échange de services, non ?

barter skiller échange de services
12
8

8 réponses

il y a 4 ans par ACTIBIZZ
@usercentric merci de ta réponse sur la question précédente skiller.fr/question/4112
Encore une fois, c'est une découverte pour le SEL du b2b (système d'échange local).
Je trouve cela très pertinent comme offre, cela permet un autre regard sur l'échange commercial, avec des valeurs #skiller.
6
il y a 4 ans par oimoci
Et si on "dé-marchandisait" nos relations humaines ? Je pose ça là...

Tout petit éclairage en espérant n'éblouir personne (ça fait mal aux yeux) :

Avant, on allait en vacances chez nos cousins dans le Sud au mois d'août et mon voisin me prêtait sa voiture ou sa perceuse quand j'en avais besoin...
Désormais, je peux facilement trouver tout cela avec les nouveaux acteurs de l'économie collaborative... Qui sont surtout des acteurs de l'économie... Génial AirB&B, on est bien d'accord, mais...

Un des plus beaux cadeaux que j'ai reçu ces dernières années et le livre (quasi introuvable) de Marcel Mauss "Sociologie et anthropologie" et un ami cher m'a appris il y a quelques jours que vous pouviez trouver "essai sur le don" pour quelques euros sur Amazon (Kindle).... Eclatez-vous !!!
La page Wikipedia est très bien pour commencer : fr.wikipedia.org/wiki/Essai_sur_le_don

Extrait : "Pour lui, l'économie de marché, très récente à l'échelle de l'histoire de l'humanité, ne trouve pas ces fondements dans le phénomène de l'échange-don archaïque : « Ce sont nos sociétés d'Occident qui ont, très récemment, fait de l'homme un « animal économique ». Mais nous ne sommes pas encore tous des êtres de ce genre. [...] L'Homo œconomicus n'est pas derrière nous, il est devant nous ».
Selon Marcel Mauss, le don est un phénomène commun à toutes les sociétés humaines passées et présentes de la terre. C'est une morale universelle et « éternelle » : elle est associée à notre condition d’animal politique. C'est le type d'échange naturel vers lequel nos sociétés tendraient à revenir, contrairement aux idées développées par l'économie classique qui voient dans le troc la forme d'échange naturelle, version simplifiée des échanges marchands. « Le système que nous proposons d'appeler le système des prestations totales [...] constitue le plus ancien système d'économie et de droit que nous puissions constater et con­ce­voir. Il forme le fond sur lequel s'est détachée la morale du don-échange. Or, il est exactement, toute proportion gardée, du même type que celui vers lequel nous voudrions voir nos sociétés se diriger».
Première édition : 1950.

Je peux bien rêver un peu... et je suis curieux de vos réactions ;)
4
il y a 4 ans par MyriamDelesalle
Moi personnellement, rendre service avec mes compétences sans retour, ça me convient bien. Mais il faut quand même mettre un cadre pour éviter que l'on soit sur sollicité, mais je suis d'accord que faire don de ces compétences c'est une belle idée... J'en suis :)
2
il y a 4 ans par ACTIBIZZ
en 2 mots : en phase

J'ai la chance d'avoir conservé "Sociologie et anthropologie" et "Essai sur le don" de mes études en anthropologie.
Un maître à penser pour le quotidien.

"Qu'on adopte donc comme principe de notre vie ce qui a toujours été un principe et le sera toujours: sortir de soi, donner, librement et obligatoirement: on ne risque pas de se tromper". M. Mauss
2
il y a 4 ans par usercentric
Tout à fait d'accord. C'est pour cela qu'il me semble important de promouvoir un revenu de base pour chaque individu, afin qu'il ait toute latitude pour exprimer ses talents de donateur. Car ce qui me pose question sur des plateformes comme Skiller est que cela rassemble - au départ - des individus de niveau d'instruction globalement élevé, pratiquant professionnellement des activités intellectuelles.
2
il y a 4 ans par oimoci
Décidément, il va devenir compliqué de vous surprendre les Skilleurs ;)

Vous n'avez, en effet, encore rien vu !!! Vous voyez à quoi ressemble un lancement de fusée...? Nous avons à peine décollé :)

Pour le moment, vous avez découvert la coffee-room de Skiller (n'essayer même pas de déposer coffeeRoom.fr, c'est déjà fait ;-) ), et les conversations sont d'une qualité exceptionnelle... J'espère que le café vous plait !

Merci beaucoup Monsieur @usercentric d'ouvrir les débats :)

Epatons-nous les uns les autres !!!
3
il y a 4 ans par BYSP
Merci pour l'info, je ne connaissais pas francebarter mais c'est vraiment dommage que l'on ne puisse pas payer l’adhésion au système en barter... ils ne doivent pas croire en leur modèle :-)
2
il y a 4 ans par usercentric
faut quand même faire rentrer un peu de cash :-) A l'image des monnaies complémentaires, il faut veiller à ne pas dépasser un certain pourcentage (20% ?) de transactions non monétaires car la TVA je crois reste perçue.
1
il y a 4 ans par gmaison
C'est un peu ce que j'avais proposé avec les "Skiller Backrooms" où pourraient se dérouler des discussions plus d'ordre business. Toutefois, je n'avais pas envisagé l'utilisation de monnaies virtuelles.

Je trouve très intéressante la réflexion sur un business model intégrant des compétences, du skiller, du barter et du (€ ou $ ou £ ou ...) !
2
il y a 4 ans par IngridSem
Oui, intéressante réflexion, je trouve.
1
il y a 4 ans par MyriamDelesalle
J'aime bien cette idée, pourquoi pas....
1
il y a 4 ans par disk_91
Yep ca serait un tres bon principe... Echanger quelques heures de service avec une monaie alternative.
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.