Aujourd'hui, les salariés du privé ont 3 jours de carence....

Les indépendants, rien, mais ils ne génèrent pas de revenus non plus....

Et la fonction publique territoriale ?

A l'époque de l'équité à tout va (souvent à juste titre), voici un sujet pour méditer....

A vos claviers.....

carence jours de maladie
1
0

4 réponses

il y a 2 ans par ArnaudLemoine

Non il faut aligner le privé sur le public (ce qui est fait dans les entreprises du CAC 40).. et non l'inverse !

4
il y a 2 ans par EURLLSCONSULTING

Quoi dire, alors de la "Préfon-Retraite" ? Magnifique système de retraite de la fonction publique.....

1
il y a 2 ans par ArnaudLemoine

Tirer le social vers le bas n'a jamais porté un pays vers le haut.. après si tu es "envieux" du système des fonctionnaires personne ne t'interdit de passer un concours...et ainsi de profiter de tout leur scandaleux avantage ;-)

4
il y a 2 ans par EURLLSCONSULTING

Non merci !
 

Il y a déjà bien assez de 5,2 millions de fonctionnaires....


 

1
il y a 2 ans par Coquelicom

Et si on nivelait pas le bas? Moi je préfère niveler par le haut.
La finance est d'accord quand il s'agit de leur bénef, et beaucoup moins quand il s'agit du droit du salarié et des "avantages" sociaux.
Bref, la loi de la jungle.

2
il y a 2 ans par ClaudeTapparo

OUI mon Laurent !

1
il y a 2 ans par EtienneZulauf

C'est ça les valeurs de l'ONTPE OCCITANIE ?

2
il y a 2 ans par EURLLSCONSULTING

Pas forcément !
C'est seulement un point de vue que nous partageons à titre personnel !

1
il y a 2 ans par PascalW

Je suis surtout curieux de connaître la motivation de cette absence de carence.

Je pense qu'il faut harmoniser les situation en commençant par exemple par imposer la subrogation pendant les arrêts maladies, je connais des entreprises qui ont abandonné cette subrogation. Cette décision a été imposé sans qu'aucun syndicat ne se plaigne...

1
il y a 2 ans par ArnaudLemoine

Je te renvoie la question ! Pourquoi un délai de carence...? Pourquoi être doublement pénalisé.. être malade et en plus perdre du salaire ?

4
il y a 2 ans par Coquelicom

Parce que tu pénalises l'entreprise Arnaud, voyons! Quelle question :D
Moins de dividendes pour ceux qui volent tes acquis sociaux et qui veulent prendre un max et t'en laisser même pas un peu...

1
il y a 2 ans par EURLLSCONSULTING

Le délai de carence avait pour objectif de diminuer les courts arrêts maladies bidons.

Aujourd'hui, il est paradoxal que certains les aient toujours et que les autres en soient dispensés. L'équité serait ou 3 jours pour tout le monde ou zéro pour tout le monde !

Pour les dividendes : C'est à un moment donné celui qui a investi et pris des risques, qui recueille  le fruit de sa réussite,

Quand son business se casse la figure, ça situation choque moins.....on parle alors des malheureux salariés, les mêmes a qui il a donné du travail pendant x années !

2
il y a 2 ans par ArnaudLemoine

Le délais de carence est aussi une abberation sanitaire et économique.Nombre de salariés avec une maladie contagieuse ne se mettent plus en arrêt maladie car n'ont pas les moyens de perdre 3 jours de salaires.. ils refiles donc leur maladie à leur voisin de travail et ainsi de suite.. au lieu de soigner une personne on en soigne plusieurs.. . Le gain est donc inférieur au perte...;-)

3
il y a 2 ans par EtienneZulauf

Diminuer les "quelques" arrêts bidons en pénalisant tout le monde, c'est vraiment nul ! En tant que patron je ne suis pas d'accord avec ces positions qui ne participent pas à réconcilier les travailleurs avec les chefs d'entreprise. On a besoin de respect et d'écoute mutuels, pas de clivages incessants et de suspicion par défaut. Bien gagner sa vie en tant que patron ça se mérite, ça ne se vole pas au détriment des autres.

Il y a un vrai débat public / privé, c'est vrai. Mais autant le faire avec des arguments humains et dans le bon sens. Tout comme il y a un vrai débat sur les chefs d'entreprise, ses devoirs et ses droits. Par exemple les dividendes ne devraient pas pouvoir dépasser certains paliers selon les licenciements / conditions de travail / augmentations / avantages / bien-être dans l'entreprise. C'est le fruit d'une réussite qui reste, éventuellement, après avoir payé tout le reste, pas qui passe en premier. Quand le business se casse la figure c'est souvent que le patron a commis une faute, ou que son équipe l'a lâché...

Vous parlez de justice ? Il en faut à tous les niveaux.

4

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.