J'utilise plusieurs démarches pour cartographier :
- les connaissances des collaborateurs
- les réseaux d'influences des acteurs
- la compréhension de sujets complexes (uberisation, transition numérique, etc...

Je vous invite à lire l'article que je viens de publier pour que nous puissions échanger nos points de vues.
pbernardon.blogspot.fr/2015/08/etes-vous-un-con...

A bientôt sur Skiller....

Excellente journée

Pascal.

carte mentale carte conceptuelle
5
5

4 réponses

il y a 3 ans par Stephane31
Bonjour,
Loin d’être un expert, j’aime beaucoup utiliser les cartes mentales. J’encourage souvent mes collègues et mon entourage à les utiliser.
Je l’utilise un peu pour tout au fil des besoins et notamment pour faire :
- De la veille
- Brainstorming
- Suivi de projet ou de taches
- Organisation diverse
- Réflexion diverse

Ce qui me plait particulièrement, c’est que c’est souple.
On peut l’adapter à son besoin rapidement et facilement.
Les cartes se lisent bien et peuvent être partagées avec d’autres personnes.
Le fait de pouvoir ouvrir/fermer des branches permet de se focaliser sur un sujet ou sur une idée sans être pollué par la totalité de la carte.
La plupart des outils proposent de rajouter des pictogrammes pour enrichir l’information. Etc.

Peut-être que cela vous arrive aussi. Parfois j’ai tout un tas d’idées à un moment, ça bouillonne et je ne veux rien perdre. Quand je commence à écrire, c’est tout de suite moins clair et ça peut "coincer". Pour ce genre de chose, je n’ai pas encore trouvé mieux qu’une carte mentale !


Quant au Concept-Mapper je ne connaissais pas, je m’en vais lire votre article



A bientôt !
3
il y a 3 ans par Pbernardon
Merci Stéphane, au plaisir d'échanger

Excellente journée

Pascal.
1
il y a 3 ans par Jean_Philippe_RYO
Merci @Pbernardon pour ce partage. Ton article est intéressant.

Pour ma part, je ne connaissais pas le distinguo carte conceptuelle / carte mentale.

J'aime bien formaliser certain sujets sous forme de carte mais franchement, j'ai dû mélanger les deux concepts bien des fois !
Après lecture de ton article, je comprends que des différences existent mais certaines me laissent un peu perplexe.

La frontière est encore floue pour moi :
- pourquoi n'enrichirait-on pas une carte mentale d'icônes, de pictos, ... ?
- Il est indiqué que la carte conceptuelle n'a pas de sujet central. Pour résumer un livre ou une réunion, tu privilégies plutôt la carte mentale... pourtant, dans une réunion (et a fortiori dans un livre), il est fréquent que plusieurs sujets soient abordés... ou alors : le thème central est la réunion elle-même (ou le livre lui-même) ? ... auquel cas, on arriverait toujours à trouver un thème central et on ferait uniquement des cartes mentales ;). Ainsi, concevoir un nouveau service ou produit me semble être un thème central... les branches de la cartes pourraient être toutes les caractéristiques ou propriétés du nouveau produit, les contraintes, ...etc.
- dès fois, je démarre une carte (plein de bonnes intentions) sans avoir connaissance de tous les tenants et aboutissants d'un sujet. Je démarre donc cette carte - à chaud- . A ce moment là, je n'ai rien anticipé et je mélange probablement assez allègrement les deux facettes conceptuelles / mentales.

Il est clair que je ne suis pas puriste du sujet. Maintenant, je me dis qu'à mon niveau d'utilisation, ce distinguo n'est sans doute pas crucial ?

C'est un peu comme les processus. ces derniers peuvent-être formalisés de plein de manières, avec plein d'outils... le respect d'un certain nombre de règles est d'autant plus important qu'on va partager le support avec d'autres. Encore plus, si on souhaite constituer une base homogène et partagée de tous les processus.

En tout cas, merci encore :)

NB : petite coquille orthographique ("s'approprient" -> "s'approprie")
3
il y a 3 ans par Pbernardon
Merci Jean-Philippe pour ton retour sur mon article.

 de jour les logiciels de cartes conceptuelles ne permettent pas d'ajouter des icônes sur un concepts ou un liens; cd qui est le cas de toutes les solutions de cartes mentales.

Pour éclairer l'un point où je n'ai pas été assez précis, la structure d'une carte conceptuelle est basée sur un réseau de concept avec des liens entre-eux.
En revanche la carte mentale est basée sur une représentation aborescente .

Cette différence organise notre façon de penser et de formaliser une connaissance.

Les règles de formalisation sont également différentes ....

Tous ces elements favorisent des usages particuliers au regard des techniques utilisées.

Bien évidement, il est possible de prendre des notes d'une réunion avec une carte condeptuelle ou une carte mentale,. Pour avoir testé les 2 techniques, j'avoue que la carte mentale est à mon avis mieux adaptée.

La carte mentale dans de cadre oblige le redacteur â se focaliser sur les points saillants autour du sujet central et dans la limite des 6 â 8 branches autorisés poyr que la carte soit lisible.

Mais c'est mon point de vue ....

Au plaisir d'échanger....

Excellente soirée

Pascal.
2
il y a 3 ans par Jean_Philippe_RYO
OK ! Merci Pascal pour ces précisions et tout cet éclairage.
J'y vois plus clair :)
2
il y a 3 ans par FlorenceRigneau
J'aime bien ta définition des deux communautés.

Pour ma part, dans mon métier de facilitateur visuel, quand je prends en note en temps réel des conversations, j'utilise les deux approches.
A la différence de ce que tu fais, je n'utilise pas de logiciel de mindmapping, parce que mon intervention nécessite de savoir capturer et organiser très rapidement, de donner du sens, et du vie par les mots, la couleur et le dessin.

Ma vision ( à la serpe!):

- Mindmap (carte mentale): liste en arborescence

- Carte conceptuelle: cartographie des éléments clés d'un sujet complexe. ces éléments sont reliés entre deux , non pas par des connecteurs sans signification comme dans les cartes mentales, mais par des flèches, processus, images indiquant la nature du lien. La position des éléments, la taille des éléments est aussi porteuse de sens.

Ce sont toutes ces subtilités qui me font préférer les cartes conceptuelles au cartes mentales dans ma pratique. Je reconnais l'utilité des cartes mentales, c'est juste que je m'y ennuie!
3
il y a 3 ans par Pbernardon
J'aime bien ce que tu fais Florence, ton coup de crayon est joli et le sens des messages est toujours très clairs.
Je m''essaie de temps en temps au scribbing mais j'ai encore de gros progrès pour être aussi efficece qu'avec mes logiciels de mapping.
Au plaisir de se rencontrer sur une conférence commune....
2
il y a 3 ans par FlorenceRigneau
bah Pascal, ce sont deux manières différentes et qui sont complémentaires. Les réflexes et manière de penser sont à mon avis pas tout à fait les mêmes. Quand j'aurai un peu de loisir, je modéliserai la(les) manières de penser (stratégies cognitives au sens large) pour capturer en direct. mais là, c'est un gros travail.
Merci pour tes compliments!
et pourquoi pas en effet une conférence commune. ce serait pour quel audience?
2
il y a 3 ans par Pbernardon
Je n'ai pas d'idée précise pour l'instant Florence, mais je te fais signe dès que je suis sollicité pour un evénement
2
il y a 3 ans par Pbernardon
Voici une belle présentation TedX pour enrichir nos échanges...
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.