Les banques en ligne ont su capter une large clientèle de particuliers...

Quelqu’un sait-il pourquoi n’y a-t-il pas encore une offre de banque en ligne pour les professionnels ? Lobby ?

banque disruption expérience client
4
2

4 réponses

il y a 4 ans par samiraSeltani
@Actibizz il existe une banque internationale en ligne réservé aux entreprises et qui existent dans plus de 60 pays depuis 10 ans. c'est la ScotiaBank (www.scotiabank.com/ca/fr/0,,1004,00.html).
. Elle a réussit a installer un bureau à Paris depuis 4 ans. le contact c'est Frederic Pretet Directeur général, 112-114 ave Kléber Paris, 75116 tel 0.1.70.37.77.02
4
il y a 4 ans par ACTIBIZZ
oups, Je voulais renvoyer vers ces questions
skiller.fr/question/4262
skiller.fr/question/56

Merci Didier, je connais les offres de Payname, sans être actuellement utilisateur.

Merci Samira, je ne connaissais pas la ScotiaBank (très beau projet / @TrustAndTryJob :D).

Ma question provocatrice porte vraiment sur : à quand l'ouverture des banques en ligne pour les pros, car à ce jour en tant que client de cette banque ou d'une autre, je ne perçois pas la valeur ajoutée du prix à payer pour une expérience client nulle ; donc prix élevé pour un service 0.

Pour avoir mis en place des conventions de partenariat avec des agences locales pour faire rencontrer créateur et dirigeants sur des problématiques de financement au démarrage, de prêt de développement ou de médiation bancaire, j’ai constaté que le succès de l’action tenait trop fortement à un responsable d’agence, difficilement clonale sur un secteur géographique. Le turn-over des conseillers et chefs d’agence évoqué* conduit vite à l’épuisement de la démarche.

Pour avoir répondu favorablement à des responsables d’agences pour animer des réunions thématiques en lien avec notre d’expertise (les dirigeants s’interrogent sur « comment mettre en place une stratégie digitale pour développer leur business), j’ai constaté l’échec de l’initiative car les n+1 au siège ont jugé « l’opération critique » devant les mesures de sécurité en place dans la banque.

N’est-ce pas leur rôle, de conseiller, d’animer, de proposer des espaces de rencontres, de mettre en relation pour que business (local) se fasse et profite à tous ?

Bref, à quand l’uberisation des banques pour parler buzzword ; je ne prône pas la disparition des banques, plus adepte de la convergence et pour un « équilibre click & mortar », mais les banques doivent aussi se réinventer et avoir une autre vision du sens du client.

Je constate que le sujet relatif à la place de la banque dans l’économie numérique actuelle intéresse d’autres #skillers* : skiller.fr/question/... & skiller.fr/question/...
4
il y a 4 ans par oimoci
Très bonne question en effet :)
Peut-être que nos amis Skiller-Banquiers peuvent nous donner leur avis.. Mais aussi que @didier et @MarineSouchard de Payname, en cours d'agrément bancaire, peuvent nous expliciter le parcours du combattant que cela représente !
3
il y a 4 ans par DidierdeThoisy
Je ne suis pas au avant postes sur ce sujet, Marine pourra en dire sûrement plus, mais je confirme le côté kafkaïen du truc
Sinon on a des offres pas mal pour les pros :p
2
il y a 4 ans par djoke
je souscris entièrement à ce qui a été écrit avant: GROSSE GALERE qu'obtenir l'agrément des Autorités Prudentielles et de surcroît cela nécessite des fonds importants.
2
il y a 4 ans par ACTIBIZZ
Merci de vos retours.
D'un côté, c'est normal, c'est un métier très sérieux et risqué, la banque et la finance.

De l'autre, j'entends souffler les mots de certains membres du collège de supervision (fr.wikipedia.org/wiki/Autorit%C3%A9_de_contr%C3...) :
"Touchez pas au grisbi !!!" :D
2
il y a 4 ans par djoke
mais surtout qui dit banque internationale, dit agrément de plusieurs états donc de plusieurs membres du collège de supervision. Mais c'est surtout pour protéger les petits épargnants, donc ils sont extrêmement tatillons sur les détails (ex: en Chine, une arnaque bancaire est passible de la peine de mort).
2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.