Ça fait maintenant 3 ans que je travaille en Freelance, et je commence à me rendre compte de la difficulté de la gestion de son temps, notamment quand on a plusieurs clients.

Avez-vous des conseils à partager (comment vous fonctionnez), notamment comment:


- garder un peu de marge de manoeuvre, en cas d'urgence pour un client, sans se retrouver en panne d'activité
- avoir sa paperasse à jour
- rester à jour sur ses compétences (formations,...)
- travailler avec d'autres freelance/recruter

freelance
5
4

6 réponses

il y a 2 ans par cecilevarin
Bonjour Julien,
cela dépend en partie des types de projets sur lesquels tu travailles..
La gestion du temps c'est d'abord une posture : je decide de mon agenda , et je ne me soumets pas à lui (ce qui implique de dire aux clients "non" , ou plutôt de dire "oui , mais à cette date là plutôt ")
Pour ma part je gère avec des gros clients très différents : un pour que je travaille toute l'année, une grosse mission de plusieurs mois, et un 3eme gros projet sur lequel je me suis lancée et qui a marché un peu plus tôt que prévu :) mais que je vais devoir reporter à l'été. J'ajoute des petits clients , pour qui je fais quelques dizaine d'heure de formation.

En résumé, il et nécessaire, d'anticiper, d'organiser ..
Sachant que l'administratif est fixe tu peux l'intégrer sur des créneaux où tu es moins productif par exemple , le vendredi après midi.
La formation, c'est de la veille en continue, sur des petits moments de pauses aussi quand tu n'as vraiment pas de temps disponible.
Ce qui est intéressant c'est d'adapter l'activité à ton mode de fonctionnement cognitif.. Observer quand on est efficace sur telle tache, combien de temps , et ventiler : la veille, l'administratif ou les contacts, réseaux peuvent venir "aérer" des moments de production dense..
C'est comme ça que j'ai optimisé ma gestion du temps , plutôt que de décider que je ferai telle tache à tel moment de la semaine..
Enfin, si tu te cales des vraies vacances régulières , ça te permets de les rogner en ças de surchauffe :)
bon courage , bonnes vacances ;)
8
il y a 2 ans par Julien_
Merci, j'aime bien cette réponse, plus axée sur une attitude que sur une méthode, et donc plus flexible et plus réaliste.
2
il y a 2 ans par EtienneZulauf
Salut Julien,
Je vais répondre à ta première demande sur la marge de manœuvre :
Nous intercalons entre les périodes de sprints (agiles) pour un client particulier une journée de "hors-flux" qui permet de régler toutes les petites demandes souhaitées rapidement par tous les autres. Ainsi quand un client nous demande une action rapide, nous lui disons que ce sera fait sous huit jours et y arrivons puisque aucun de nos sprints ne dépasse la semaine. Cela nous permet de préserver notre attention pendant un sprint et d'éviter de glisser sur le planning puisque les journées de hors-flux en font partie.
De par le fait qu'on switche beaucoup de projet sur une journée hors-flux, la rentabilité est moins bonne, mais la satisfaction client est préservée.
Si la journée de hors-flux n'est pas totalement utilisée, c'est soit l'occasion de rattraper un petit retard latent, soit annoncer au client suivant qu'on démarre un peu plus tôt, soit prendre une 1/2 journée de pause, ou encore trouver le temps de faire les 3 autres points que tu mentionnes :-)
J'espère que cela te sera utile. Bonne continuation.
6
il y a 2 ans par Coquelicom
Comme le dit Cécile, c'est toi qui gère.

Ma règle 1 : je n'accepte pas le travail en urgence (quand pour être bien fait il demande de prendre du temps, je ne parle pas de dépanner un client ou d'être réactive), genre le logo fait en 3 jours, je refuse.

Ma règle 2 : mon devis contient toujours un retro-planning qui prend compte la demande du client. Exemple : la dernière fois il voulait une livraison à une date précise avec 48h de délais pour valider. J'ai fais le retro et je l'ai informé que pour avoir son document a temps, il devait valider sous 48h, c'est à prendre ou à laisser.

Ma règle 3 : tout est noté dans mon agenda en terme de semaine, donc je sais quel temps j'ai pour faire les choses... Si ça ne rentre pas, je ne prends pas (ou je décide de bosser de le WE parce que j'en ai envie... mais mon client ne le sait pas).

Règle n°4 : j'ai des horaires. Nous les graphistes, les clients nous valident a 23h le soir ou après leur boulot de la journée, donc je suis disponible aux horaires que je donne et pas en dehors (une fois encore, si je bosse avec une mairie et que les élus ne sont dispo qu'en soirée, je ferais une exception, il ne faut pas être butée, mais adopter une posture générale).

Règle n°5 : les clients pour lesquels je me suis engagée et les contrats sont signés passent toujours en premier. Je ne prends pas le risque de planter une livraison pour prendre un contrat en plus....

Ma paperasse est limitée de par mon statut (je l'ai choisis pour ça).
Les formations c'est en auto surtout et je prends le temps de les faire quand j'ai besoin c'est dans bloqué dans mon planning et je ne bosse pas à ces moments là.

Le travail en collaboration avec d'autres free c'est top! On gagne un temps fous je trouve... Perso je reste sur mon coeur de métier et chacun sur sa partie efficace et au top pour que les prestations fusent :D
3
il y a 2 ans par Julien_
Merci pour ce retour, c'est intéressant !
1
il y a 2 ans par Coquelicom
Je me suis trompé sur les délais règle numéro 2, il voulait valider en 48h, et finalement le planning a dite : 24h pour être livré à temps.
Après ça demande d'être rigoureux d'imposer un cadre...
1
il y a 2 ans par AnneDJOMBY
"Ma paperasse est limitée de par mon statut (je l'ai choisis pour ça)" : tu as choisi quel statut ?
1
il y a 2 ans par Coquelicom
micro BNC avec abattement forfaitaire...
1
il y a 2 ans par juliencuenin
Bonjour à tous, merci pour vos retours d'expérience!

Je vais surtout parler des outils car c'est vraiment la base de mon organisation mais j'aime beaucoup l'approche de @cecilevarin!

Donc, je me base sur un calendrier google qui est partagé avec mes clients lorsqu'ils le souhaitent. Sur ce calendrier, je créé différentes plages horaires qui correspondent à chacune des tâches que je dois faire pour mes clients pour la semaine en cours et je les nomme toujours de cette façon : nomduclient - description tâche. Je mets à jour cet agenda au fur et a mesure des demandes clients ou en fin de semaine a tête reposée pour préparer la semaine suivante.

En parallèle, pour chaque projet, je créé un document de suivi de projet ou je note, à chaque fois que je travailles sur ce projet, la date, une description de la tâches effectuée et comment je l'ai effectuée et le temps passé.

Le tout est de bien pendre des marges d'erreur lors de la planification des tâches de la semaine et prendre en compte les facteurs extérieurs déjà cités.

Pour la paperasse, je me suis créé des templates de facture et propositions afin d'aller au plus vite.

Pour la mise à jour des compétences, je le fais sur mon temps libre ou lorsque mon activité est moindre. J'accepte parfois aussi certains projets ou je n'ai que les bases dans la compétence afin de monter en compétence pendant la durée du projet.

Enfin, pour ce qui est de travailler avec d'autres freelances, je trouves cela indispensable quand la charge de travail devient trop importante, le tout est de bien s'encadrer.
3
il y a 2 ans par FredericLibaud
Bonjour,

Collaborer ou tout du moins échanger avec d'autres freelances, qui n'ont pas forcément la même activité est une bonne chose.
Pour cela, il existe différents types de structures comme les clubs ou bien des entités plus représentatives, dans la défense des intérêts des entreprises et plus particulièrement des indépendants.

Frédéric Libaud, Expert en Numérique, Référent pour la région ouest de CINOV - IT
www.libaudfrederic.fr | blog.libaudfrederic.fr | www.cinov-it.fr
2
il y a 2 ans par OsakaDavid

Les 4 tôt. 

Tôt dans l'année

Tôt dans le mois

Tôt dans la semaine 

Tôt dans la journée

 

C'est une question de priorité. 

2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.