9 réponses

il y a 3 ans par ArnaudLemoine
Nous sommes tous passés par là...perso je ne cherche même pas à les rattraper de suite... car cela est vain... j’attends qu'ils s’aperçoivent de leurs erreurs et si c'est le cas... ils reviennent.. ou pas.
J'essaie surtout de faire très attention maintenant.. entre en dire suffisamment pour lui donner envie et pas trop pour ne pas qu'il pense savoir faire tout seul.
A++
10
il y a 3 ans par Julien_
À mon avis, tu viens de passer à côté d'un mauvais client.
S'il vient vers toi pour une prestation, c'est qu'il n'est pas compétent. Ensuite s'il pense se débrouiller avec des informations, c'est mauvais signe.
Il y a pas mal de chances que ce soit un client qui :
- ne saura pas apprécier la valeur de ta prestation (et en demandera toujours plus sans offrir plus)
- a une vision limitée d'un rapport client/prestataire
- ne mettra pas forcément les moyens en oeuvre pour t'aider à l'aider
Personnellement, je vais dans le sens opposé de ce que recommandent les autres, je donne un maximum d'infos (dans un temps limité, bien entendu), et si ça donne envie au client de travailler avec moi, c'est un match, sinon je passe à autre chose.
Il m'arrive par exemple souvent de retravailler complètement un cahier des charges. Si le client choisit un autre prestataire (par exemple parce qu'il était moins cher), j'aurais travaillé gratuitement pour un concurrent, et ça ne me pose aucun problème :
- je suis très content pour ce prospect, il a trouvé ce qu'il cherchait, et j'ai créé un contact positif avec lui, ça peut donner de belles choses dans l'avenir (autres contrats, recommandations,...)
- j'ai évité de travailler avec un budget trop serré pour faire ce que j'aurais aimé
- je reste à sa disposition, parce que je sais que parfois un petit devis, ou faire les choses soi-même, ça fait plus de dégâts qu'autre chose
8
il y a 3 ans par gmaison
Comme tu le dis, c'est une boulette. Et comme le dit @ArnaudLemoine, ne cherche pas à rattraper. Ca fait juste partie de l'expérience. Cf Nietzsche et son : "ce qui ne me tue pas me rend plus fort".
De toute façon, tu lui as donné des infos, pas nécessairement le savoir-faire. Sauf à ce qu'il fasse le même métier que le tien, il en a un autre. Et son "faire tout seul" prendra du temps sur son métier - plus de temps que tu n'aurais pris - temps qui pourra lui coûter plus cher que ta prestation. C'est aussi un bon argument que tu pourras lui retourner par la suite (ou bien à sortir à tes futurs prospects/clients).
En tout cas, ne reste pas dessus car tu peux y passer du temps qui pourrait être consacré à autre chose. :)
6
il y a 3 ans par Klodeko
Il comprendra (peut-être) pourquoi il y a une grande différence entre une recette de grand chef qu'on fait tout seul et son exécution par l'auteur d'origine.
Regarde le positif : tu as appris par cette boulette et ça va t'éviter de la faire pour la 1ère fois sur un prochain prospect/client qui sera bien bien plus important. C'est pas génial ? (principe de la limonade)
5
il y a 3 ans par ACTIBIZZ
Bonjour Charlene,
entièrement d'accord avec ArnaudLemoine / "Nous sommes tous passés par là"
l'avant vente est une savante dose de RE-ASSURANCE = il faut montrer qu'on est l'homme/lafemme/lasociété qui va sait écouter, reformuler, répondre sans failles au besoin du prospect, valoriser son expertise = donner des infos
et de FRUSTRATION = il faut donner des infos, mais pas toujours les mêmes selon le prospect, et surtout ne pas tout donner, savoir 'mettre en attente', donner envie d'aller plus loin - après la signature et le chèque d'acompte en main-
Laisses le faire seul, "seul, on va plus vite ; ensemble, on va plus loin !" (proverbe africain), adresses lui un mail ou appelles le dans quelques temps, histoire de voir si tes infos ont porté ses fruits, et s'il veut aller plus loin avec toi ?
Anecdote / "Nous sommes tous passés par là" =)
j'ai tellement interpellé une prospect sur son offre et son devenir relatif à son positionnement internet et la refonte de son site, qu' à la fin d'un premier RDV de 2h, elle m'a dit : 'vous me direz combien je vous dois ?'
Je ne lui ai rien demandé, elle m'a promis de travailler avec nous, on attend toujours, elle a refondu son site avec une autre agence moins chère, on y trouve certaines de nos recos stratégiques et des manques aussi,
A chaque 1er RDV, cette phrase me rappelle que les infos/conseil avant-vente ont de la valeur, le juste prix à payer dans la proposition commerciale pour faire affaire dans une relation win win !
4
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
> entièrement d'accord avec ArnaudLemoine / "Nous sommes tous passés par là"

idem, et ça fait bien râler quand ça se produit.
2
il y a 3 ans par Hervemary
Humm... retour aux bon vieux basiques... les arts martiaux et notamment le judo.
"Si ton adversaire te tire, pousse le... S'il te pousse, tire le !"
Donc s'il veut faire tout seul, acceptez avec plaisir en lui proposant d'encadrer son travail, de rester en back up... Vous allez conserver le client avec toutes les chance de réaliser la prestation initiale et voir, beaucoup plus ! :)
3
il y a 3 ans par djoke
Utilises des NDA par la suite :)
2
il y a 3 ans par Charlene
Bonjour,

Merci de toutes vos réponses, en effet on apprend de ces erreurs, mais j'étais tellement fâchée après moi à la lecture de son mail.

Bref, surtout que c'était fait pour justifier le montant de la prestation.

Mais, ça a du mal à passer car c'est un client qui fait régulièrement appel aux services de Chéri.

Merci encore et bonne journée.
2
il y a 3 ans par Charlene
ça fait vraiment du bien de lire, qu'on n'est pas seul à avoir fait cette boulette. MERCI

On apprend de ses erreurs, et on ne m'y reprendra plus.
2
il y a 3 ans par djoke
bah si :)
c'est cela d'être humain
1
il y a 3 ans par Klodeko
Il faut accepter qu'il y ait toujours du positif à retirer de nos pires expériences.
Facile à dire!! Oui sur le coup ça fait super mal et ça parait impossible comme de gober un cactus, puis finalement on s'aperçoit que le "on ne m'y reprendra plus" ne se serait jamais produit sans cette satanée boulette, et qu'en fait elle nous aura permis d'être mieux préparé à de prochaines situations similaires. Suite à ça on réagira différemment avec plus de "métier" (lire "expérience dont on aura su tirer les leçons"). A l'instar du corbeau et du renard on aura perdu un camembert, ok, mais c'est quoi finalement la valeur de ce fromage au regard de ce qu'on aura éviter comme boulettes après ?

Non tu n'es pas seule, oui demain tu réagiras différemment et oui ça fait mal sur le coup (ce n'est pas propre à toi).
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.