J'ai envie de créer un lieu de formations au vert et je recherche des formateurs indépendants qui pourraient être intéressés par un tel lieu pour le partager avec moi (co-financement ou locations de salles).

L'idée serait un lieu avec 12 chambres pour loger sur place, une salle de restauration, une grande salle de formation, avec des espaces pour s'isoler et travailler en sous-groupes dans un lieu en Provence avec la possibilité de faire des "marches créatives" tout autour. 

formations partage lieu au vert
3
4

1 réponse

il y a 1 mois par ChristopheFantoni

Bonjour,

Je travaille depuis 20 ans dans le monde de la formation professionnelle. D'abord comme salarié (pendant 15 ans), puis comme formateur indépendant (depuis 5 ans). La réglementation dans le secteur est d'ailleurs en train de se durcir puisque de plus en plus d'établissements demandent à leurs formateurs d'être agréés. Et cet agrément doit se renouveler tous les ans. Grosso modo, elle assure à l'établissement qui vous embauche (comme salarié ou comme prestataire de services) la qualité de votre niveau technique, tout en lui garantissant le fait que vous vivez réellement de la formation professionnelle. Exit donc les formateurs incompétents travaillant en dilettante. 

Ce durcissement a donc poussé de nombreux formateurs occasionnels à vouloir voler de leurs propres ailes en cherchant des lieux dans lesquels ils pourraient y donner des cours.

Et la première chose qui est recherchée, c’est réellement l’aspect pratique du lieu. Et on parle là des moyens de locomotion qui sont accessibles pour se rendre chez vous. En clair, si pour se rendre chez vous, au vert donc, il vous faut automatiquement la voiture, il y aura comme un petit problème. En fait, plus on pourra se rendre chez vous facilement, plus vous serez sûr d’attirer du monde.

Dans mon cas, par exemple :

— plus de quarante personnes dans le cadre d’une masterclass sur la compression numérique dans une salle de la Géode située à la Cité des Sciences (en 2000), dans le parc de la Villette, en région parisienne.

— un peu plus d’une vingtaine de personnes dans le cadre d’un cours sur le game design dans une salle du Phare de la Méditerranée situé à Palavas les flots (en 2019), dans le sud de la France.

Du simple, au double.

L’autre élément le plus important, c’est l’aspect technique du lieu. Comprendre par là la possibilité de se connecter à Internet, aussi bien en 4G, qu’en ADSL ou Fibre (en Wifi ou Ethernet). Or, la plupart des zones rurales, des zones vertes, en France, sont des zones blanches en matière de télécommunication. Ce n’est pas systématique, mais vraiment très fréquent. Alors, aujourd’hui, certes, des solutions alternatives existent, comme l’agréation de petites lignes, voire Internet par le satellite, mais pour votre client tout cela doit être totalement transparent.

Dernier point : la restauration. Aujourd’hui, nous avons tous des modes de consommation, de restauration, complètement différents, et il n’est pas rare que certaines personnes préfèrent aller manger dans un vrai restaurant, quand d’autres préfèrent le repas tiré du sac. La restauration collective, c’est vraiment ce qui arrive tout à la fin, c'est-à-dire quand plus aucun autre choix n’est possible.   

2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.