Bonjour!

Je fais des récherches sur la French Tech et je voudrais savoir à quel point réussi-t-elle? Et à vos avis, si en France il y a toujours un écosystème peu favorable pour les startups françaises?

Merci d'avance

internationalisation la french tech start ups startup
6
5

4 réponses

il y a 3 ans par ChristopheFantoni

Personnellement, je vous invite à relativiser sur la réussite de la French Tech, car la réalité du terrain est souvent différente de ce qui est relaté par les médias. En effet, je monte actuellement une startup destinée normalement à l’intégrer et je peux vous dire que les réussites sont volontairement « orientées ». En clair, si vous n'allez pas dans le sens de ce qui est attendu par l'État, certaines aides financières — par exemple — vous sont refusées. Même chose au niveau de certains partenariats nationaux. Ainsi, on vous force à rentrer dans une dynamique de similarités qui freine considérablement l'émergence de projet réellement innovant. Par exemple, mon propre projet a été jugé comme beaucoup trop ambitieux par certains incubateurs, voire certaines régions, m’obligeant à aller chercher des capitaux à l’étranger.

4
il y a 3 ans par HarrietW

merci! Ceci est très intéressant. C'est vrai que la plupart de couverture médiatique est très positive (presque une sorte de propagande!) en ce qui concerne la French Tech et j'ai du mal à trouver des faiblesses. Si vous avez plus d'exemples ou si vous avez lu des articles sur le sujet n'hesitez-pas de les partager. Merci encore.

1
il y a 3 ans par ChristopheFantoni

Il vous sera très difficile de trouver des échecs en matière de startups. Sur la toile, voire dans les médias, seules les réussites sont mises en avant (ex. : Criteo). Le plus simple, c’est de le constater par vous-même. Prenez donc un rendez-vous au sein de l’incubateur de votre région et demandez à le visiter, voire à parler à un responsable. Souvent, il y a une grande pièce, organisée comme un open space, voire plusieurs bureaux contigus, dans lesquels vous avez des personnes qui font de la « recherche & développement » (il s’agit plutôt de développement de sites web, voire d’applications pour Smartphones). Ce qui surprend, c’est l’étonnante répétition dans cette recherche d’innovation. En fait, lorsque vous êtes rattaché à une structure d’accompagnement (comme un incubateur), vous avez le droit à certaines aides (comme celles gérées par le réseau Créalia). Mais pour avoir droit à ces aides, encore faut-il les mériter. Alors, telle une carotte, on vous pousse à adopter un raisonnement qui est dans l’état d’esprit de la synergie que recherche l’incubateur. 

1
il y a 3 ans par ArnaudLemoine

Bonjour,

Des questions sur le sujet déja posées avec les réponses qui vont avec !!

skiller.fr/question/quel-est-votre-avis-sur-la...

skiller.fr/question/le-label-french-tech-est-i...

 

bonne lecture....

3
il y a 3 ans par HarrietW

merci

1
il y a 3 ans par FredericLibaud

Bonjour,

La French Tech est un programme de labellisation et d'accompagnement développé par l'Etat et plus particulièrement le Ministère de l'Economie et des Finances sous la Tutelle du Ministre, Axelle Lemaire et de sa prédécesseur Fleur Pellerin.

L'initiative à permis de mettre en avant au niveau international les éco-systèmes locaux dédiés aux startups. Aidant ainsi à leur développement à l'International. Fortement mis en avant par les médias et pour cause, il n'en est pas moins vrai que celui-ci a ses limites !

Le financement des jeunes entreprises et tout particulièrement celles des startups pose toujours problèmes en France, selon certaines études.

Autre problème de fond qui n'est pas pris en consération, c'est la consommation de produits et services numériques en France, assurée par une population que l'on peu considérer comme étant plutôt avancée en matière d'usage et donc limitée en nombre.

L'économie numérique a en effet besoin d'un marché intérieur puissant pour pouvoir être soutenu à l'exportation.

Il faut donc avant tout travaillé sur l'amélioration des usages numériques, ce qui soutiendra de facto le secteur et donc les startups.

Frédéric Libaud - Expert en Numérique | Administrateur, référent pour la région ouest et responsable SI de CINOV - IT
www.libaudfrederic.fr | blog.libaudfrederic.fr | www.cinov-it.fr

2
il y a 3 ans par HarrietW

merci, très utile

2
il y a 3 ans par FabienMouton

Votre question en appelle une autre!

C'est quoi concrètement un écosystème favorable ou au contraire peu favorable ?

En tout cas en terme de communication on a il me semble jamais autant parlé des startups (mais on sait bien que parler c'est une chose, faire c'est autre chose) mis à a part la période fin 90 avant l'éclatement de la bulle.  

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.