Peut être est ce une réaction épidermique à mes déboires pour déménager ma connexion internet en zone "non urbaine" mais je pense que la question se pose malgré tout.
Selon vous l'actuelle révolution numérique est elle:
- une révolution de privilégiés conduite et destinée aux habitants des grosses zones urbaines
- un château de sable qui repose sur qu'on préfère ignorer: l'existence du réseau électrique
- un feu de paille entretenu par des opérateurs dont la situation de monopole n'insiste pas à offrir une vraie qualité de service (on retrouve mon "good enough" d'une question précédente)

De ce que je peux constater aujourd'hui, l'accès aux services numériques reste dégradé si la densité de population est faible.
Toute l'économique numérique est à la merci d'une panne électrique.
Enfin, finalement nous payons aux opérateurs des services mal définis, mal compris et parfois mal délivrés (appelez le 1023 et vous préférerez les automates)

je ne parle même pas du niveau de maitrise du numérique..

Pour information, ma "zone rurale" est à 10 km du second pole économique d'Aquitaine. (pas au fin fond du Tibet)

fracture numérique révolution numérique ruralité
1
2

2 réponses

il y a 4 ans par ACTIBIZZ
Patience :D "Il n’y aura bientôt plus de « zones blanches » en France".

En savoir plus sur www.lemonde.fr/economie/article/2015/05/21/les-...

Je compatis, je suis moi-même "rurbain", à 45 km de Paris, et au quotidien, on rame question connexion.
2
il y a 4 ans par PascalW
je ne sais plus qui disait cela mais avec les politiques un "tiens" vaut mieux que 2 "tu l'auras"...
2
il y a 4 ans par ArlitConseil
Je doute ... de la suppression effective des zones blanches !
Rurale aussi, c'est parfois pénible ! et aussi cher qu'en ville
1
il y a 4 ans par JoyceMarkoll
Bonjour,
Il existe des fournisseurs d'accès internet associatifs qui proposent parfois des solutions originale et néanmoins efficace pour rendre ces connexions là plus musclées. Je ne m'y connais pas assez pour savoir exactement comment ils l'organisent, cependant j'ai vu que cela passe par les airs.

J'ai la chance d'habiter un des rares villages de mon coin bien desservi. L'exemple dont je parle en est un que j'ai vu en fonctionnement à l'autre bout du département.
Si vous voulez, je peux vous passer deux adresses où vous pourriez demander des informations.
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.