Bonjour,

Nous sommes en ce moment dans une projet de développement à l'international et la CCI de Nantes nous a conseiller de créer un LinkedIn pour l'entreprise. J'ai un LinkedIn personnel dont je me sers régulièrement, et que de maintient à jour régulièrement pour une bonne visibilité (partage de liens, mise en avant de mes compétences...) mais je ne sais pas du tout comment fonctionne un LinkedIn entreprise.
J'ai créé une page avec la description de notre activité (anglais par défaut et français), j'ai renseigné ensuite les informations demandées (nbre d'employés, ville...) et les mots clés correspondant à notre activité (d'ailleurs dans quelle langue faut-il les mettre?).
Nous aimerions utiliser cet outil pour faire de la prospection mais je n'ai aucune idée sur la façon de procéder? Si quelqu'un saurait me donner des conseils là dessus, ainsi que pour faire connaître notre page et la maintenir active je suis preneur. Quels sont aussi les pièges à éviter et est-ce vraiment indispensable d'utiliser cet outil?

linkedin prospection linkedin entreprise
3
2

2 réponses

il y a 4 ans par ACTIBIZZ
Marc, les questions principales à se poser sont :

est ce que tes cibles/personas sont sur ce réseau professionnel (sans doute, donc indispensable) ?
si oui, ou se trouvent-elles, à quels groupes appartiennent-elles ?
Pour le savoir, tu peux aussi enquêter auprès de tes premiers clients ; s’ils sont présents sur des groupes spécifiques, tes prospects s’y trouveront sans doute (approche du clonage).

Rejoins ces groupes, puis écoutes les conversations présentes avant d’agir.

Puis, parallèlement au temps nécessaire pour écouter, mets en place avec ta team une stratégie de contenu éditorial (réflexion, storytelling, ton éditorial, richesse du contenu, rigueur dans la publication = planning éditorial…).

L’objectif n’est pas de « prospecter à la sauvage » ; généralement, ce genre de pratique est rapidement censuré par les membres même. Pour illustrer, un membre a récemment recadré un contributeur qui « confondait publication LinkedIn et publicité » sur un groupe.

Comme dans vie réelle Irl, tu dois faire bonne impression sur ce réseau dès ton premier post.

Et penser « écosystème » plus qu’« egosystème » : on est dans une logique de don ou #skillerattitude

Tes cibles sont à la recherche de contenu utile et personnalisé : offres leur ce qu’ils cherchent : en connaissant finement les étapes de leur process d’achat, tu dois être en capacité de leur fournir du contenu personnalisé.

Donc, les questions principales, clé de voûte de votre stratégie de contenu sont : en quoi mon produit ou mon service répond à la problématique de mes clients, quel est le bénéfice apporté ?

L’idée n’est donc pas de prospecter ou de vendre mais de faire venir à soi ses prospects, selon la démarche de l’inbound marketing.

Pour en savoir davantage sur le marketing du désir, je t’invite à lire la page suivante et de parcourir le slideshare
www.transition-numerique-plus.fr/connaissez-vou...

Tu dois rendre ton offre / ta marque attractive et être patient, car, comme le dit Fernand Raynaud au sujet du refroidissement du fût du canon, « cela prend un certain temps »…

Donc ne pas tout miser sur l’inbound et utiliser d’autres canaux de prospection plus directs (adwords, prospection téléphonique contextuelle, emailing personnalisé...).

Pour répondre à ta question, oui, ça marche, c’est surtout une question de posture.

Et puis, si tu veux nous en dire davantage sur ton offre, sur les cibles recherchées, je pense que tu es au bon endroit sur le réseau #skiller pour discuter et obtenir des pistes.

Ne mises pas tout sur LinkedIn :D

Bonne prospection !
6
il y a 4 ans par oimoci
Quand Skiller fait de la pub pour LinkedIn ;)

Plus sérieusement, LinkedIn est une belle solution avec 250 millions de comptes actifs revendiqués dans le Monde. Par contre, une de ses limites est d'être resté encore assez 1.0, c'est à dire que la dimension "sociale" de ce réseau est plutôt tournée self-branding (auto-promotion si vous préférez) et que les interactions y sont techniquement limitées. Il faut dire que LinkedIn gagne beaucoup d'argent et qu'un système ouvert de recommandations (pour ne prendre qu'un exemple) par les utilisateurs priverait LinkedIn de la majorité de ses ressources financières.
Pour ceux que cela intéresse, FaberNovel a publié une très belle étude sur Linkedin en juillet 2013 :
fr.slideshare.net/faberNovel/a-fabernovel-study...

Mais on a des experts de Linkedin ici qui t'en diront beaucoup plus que moi...
5
il y a 4 ans par FlorenceRigneau
100% d'accord... et voilà pourquoi on est sur Skiller!
6

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.