Il me semble que la frontière est de plus en plus floue, voire poreuse... Est-ce que je me trompe? Qu'est ce qui est vraiment propre à la thérapie psychologique qui ne pourra jamais être du coaching et qu'est-ce qui est propre au coaching et qui ne pourra jamais être de la thérapie psy, et quels sont les points communs? Merci pour vos avis.

coaching psychologie thérapie accompagnement personnel
4
3

12 réponses

il y a 3 ans par SandrineBARBOTIN
Bonjour Aurélie,
Ce sont tous deux des métiers d'accompagnement.
Le psychologue accompagne selon moi un patient sur des souffrances du passé qui handicapent son présent.
L'objectif du client est de comprendre et réparer ce qui le fait souffrir. Le psychothérapeute interprète ce qui est dit et va répondre à la question pourquoi?
La thérapie peut durer plusieurs années.
Le coach professionnel accompagne un client sur une demande d'évolution personnelle.
Son objectif est de l'ordre de la construction, de l'optimisation des savoirs faire, des savoirs être, des stratégies et des comportements.
Le coach questionne son client et l'accompagne sur des mises en action.
Le coach accompagne le comment?
Le travail du coach a parfois un effet "thérapeutique", ne serait ce que parce que les processus de coaching favorisent les prises de conscience. Et tout ce qui est conscient devient accessible au changement.
Si le coach identifie une zone de souffrance pendant une séance de coaching et que celle ci bloque la mise en action, il peut proposer à son client de consulter un thérapeute sur ce point précis.
Le coach travaille sur une mission de 3 à 6 mois avec son client sur la base d'un contrat précisant l'objectif.
J'espère que cela te sera utile.
Bonne journée!
Sandrine
5
il y a 3 ans par gmaison
Je partage les définitions de @SandrineBarbotin. Je pense que le psy (quel qu'il soit comme l'a si bien dit @Sabrina) s'intéresse plus à une guérison d'un (ou plusieurs à problème issu du passé. Et nous sommes bien dans un processus thérapeutique.
Le coach, quant à lui, est plus dans l'accompagnement, dans une préparation, un entraînement en vue d'un objectif, d'un futur souhaitable. A priori, on n'est pas dans une démarche thérapeutique.

Par contre, je pense que la frontière semble floue entre les deux car souvent les outils employés sont semblables ou bien font appel aux mêmes ressorts et principes psychologiques.
3
il y a 3 ans par David
Je partage aussi cette vision. Le psy travaille sur des souffrances, avec des gens qui souffrent, qui sont dans le dur, et je pense que la facon d'en sortir n'est pas obligé de passer par le pourquoi. Réduire le psy au travail sur le pourquoi me semble limité, le comment, l'ici, le vers où, font plus parti du travail que simplement le pourquoi. Enfin c'est ce que j'en pense...
1
il y a 3 ans par Sabrina
Bonjour,

la nuance peut être très faible... Pour ma part étant Psychologue du Travail (et oui ça existe!!!). Je me retrouve à la frontière de la définition de chacun:
Le psychologue: professionnel de la psychologie, discipline complexe qui regroupe de nombreux courants théoriques et pratiques notamment : psychologie clinique, cognitive, comportementale, développementale, sociale,du travail, animale, différentielle, expérimentale. Il intervient dans tous les domaines de la société (éducation, santé, social, travail, sport, etc.) pour préserver, maintenir ou améliorer le bien-être ou la qualité de vie de l'individu et sa santé psychique, développer ses capacités ou favoriser son intégration sociale. Par conséquent, selon sa spécialisation (pratique clinique, orientation professionnelle, psychologie scolaire, psychologie du travail, etc.), il utilise des méthodes d'intervention spécifiques basées sur des approches théoriques variées. C'est une science Humaine, mais une science basée sur des théories validées... (cf wiki)

Le coaching est un accompagnement professionnel personnalisé permettant d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans la vie professionnelle et/ou personnelle. À travers le processus de coaching, la personne coachée approfondit ses connaissances et améliore ses performances. La demande se situe dans le "ici et maintenant" et a un objectif précis.(cf wiki)

Tout dépend du domaine dans lequel on exerce. J'ai réalisé et je réalise toujours des accompagnements professionnels (mobilité, bilan de compétences, outplacement...), mais également du recrutement ; ma formation de Psy me permettant d'envisager les personnes et les situations de façon plus analytiques.

De manière générale:
un psychologue aura des patients, un coach des clients
un psychologue s'inscrira dans l'analyse complète des problématiques: qu'elles sont elles ? d’où viennent-elles ? comment s'expriment elles? quelles conséquence ont-elles? et avancera avec son patient sur ces différents points à l'aide de moyens différents selon son courant théorique ou sa spécialisation. Il va gérer des personnes avec des problématiques mais pas forcément des troubles psychologiques.
un coach lui répondra à une demande précise de son client.

Contrairement à ce qui peut ressortir de mon message, je n'ai aucun parti prit pour l'un ou l'autre des domaines. Mais je suis plus à l'aise pour échanger sur les psy....

Quand au psychothérapeute: il pendra en charge de façon plus générale des personnes ayant des troubles psychologiques...

Je n'aime pas trop mettre les "gens", ou les professionnels dans des cases, aussi ne prenez pas mes écrits trop au premier degré. Merci!
5
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
Bonjour, cf wiki-quoi ? Il y a Wikipedia, Wikimedia, et des dizaines de logiciels là dehors qui ont pour fonction de mettre en place des espaces wiki collaboratifs ou non. Si tu mets "wiki" dans le moteur Google, tu pourras voir "1 140 000 000 résultats (0,42 secondes) ". ^^
1
il y a 3 ans par Sabrina
@joyceMarkoll, cf wikipédia
1
il y a 3 ans par cecilevarin
Difficile de formuler une reponse en forme de regle car effectivement tout depend de la personne que l'on a en face de soi..
Ce préalable etant posé, pour moi la difference est d'une part dans l'objectif :
le coaching me semble orienté solutions, statégies, moyens.
Il est en outre limité dans le temps avec des objectifs tres pragmatiques.
Tandis que la psychotherapie est plus dans le pourquoi .. l'ecoute prime, orientée comprehension des causes et diagnostic de l'etat actuel. Sachant que le travail du psy est de nous permettre d'acceder à une comprehension de nos actions à laquelle nous ne pourrions pas acceder seul ("nous sommes le jouet des forces qui nous depassent";) Et nous sommes placée en position dite "basse" (dixit mon coach:)
La demarche est longue.

Seconde difference, dans son orientation"solutions", le coaching nous permet de mobiliser les ressources dont nous disposons deja mais dont nous n'avons pas conscience, ou que nous sommes empeches d'utiliser à un moment ..

Ensuite, la culture et le cadre de reference du therapeute fait la difference..
A savoir certains psy n'utilisent pas les apports de la psychologie moderne et comtemporaine (behaviourisme, cognitivisme etc). Tandis que les coachs ont recours en general à des outils qui en decoulent (analyse transactionnelle etc)..

Voilà ma petite reponse au "feeling"
Interessee comme arnaud par vos autres reponses..
5
il y a 3 ans par CarolineROUSSEL
Tu appelles cela du feeling ? Vous avez fait un beau bout de chemin ensemble avec ton coach, ça se sent. Ta définition est parfaitement claire et je n'aurai pas dit mieux !
2
il y a 3 ans par cecilevarin
merci Caroline :) Oui on a fait du chemin et je suis devenue une convaincue de facto :)
1
il y a 3 ans par crashrem
ça www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=9237... :)
3
il y a 3 ans par Gerald
pour moi c'est très (trop ?) simple : psy = pourquoi / coach = comment
2
il y a 3 ans par ArnaudLemoine
Un psy-chologue
Un psy-chothérapeute
ou
Un psy-chanalyste ?

et sinon très curieux des réponses à venir !
2
il y a 3 ans par EvaMatesanz
Demandez à chaque client / patient s'il se vit auprès d'un psy / coach. Et généralement ceci n'est même pas LA question. Il est accompagné de quelqu'un de singulier comme lui même se découvre être à son contact lorsque l'accompagnement est.
2
il y a 3 ans par FlorenceRigneau
je rajoute mon grain de sel! il y a en effet des définitions générales des deux approches et tout ce qui est dit dans ce fil est juste.

Cependant, lorsqu'on zoome sur les types de thérapies (plus de 400 sortes sont répertoriées!), nous avons les "thérapies brèves orientées solution": très courtes comme leur nom l'indique. Elles viennent de Palo Alto . (Voir par ex Bill O’Hanlon)
Dans ces thérapies, on ne cherche pas spécialement les racines du symptôme dans le passé mais on se focalise plutôt vers le futur, sur le changement souhaité. En un mot: l'objectif!
2
il y a 3 ans par AurelieMarchal
Merci à tous pour vos avis.

Je crois de mon côté que tant la psy que le coaching peuvent être s'intéresser aux causes, aux objectifs et aux moyens d'évoluer... Les personnes qui vont voir un psy le font pas seulement pour comprendre l'origine de leurs difficultés mais aussi pour y trouver des solutions, et les personnes qui se font coacher ont parfois aussi besoin de comprendre les causes de leurs blocages mais avancer plus vite.

Tout bien réfléchi, la frontière qui est pour moi la plus parlante est que la psy (psychologie, psychanalyse, psychiatrie) concerne la vie privée et intime alors que le coaching concerne la vie professionnelle et privée (trouver un sens à son travail, explorer sa motivation, ses talents, etc. tout ça est aussi du domaine privée).

Enfin, tout ça n'est que mon humble avis...
2
il y a 3 ans par LionelBruel
Bonjour ! Le coach analyse la motivation de son client et l'aide à la mettre en œuvre dans un projet de vie ou de travail que le déroulement des séances permet de définir et d'affiner. Le psychologue est un diplômé de sciences humaines qui aide son patient à mieux vivre les tensions intra-psychiques qui l'empêchent de s'accomplir. Le psychiatre est un médecin spécialiste qui recherche la guérison de son patient, selon des référentiels d'adaptation à la vie sociale et de souffrance, mentale et/ou physique. Le psychanalyste est un psychologue dont la cure est accomplie, sa supervision avec un autre psychanalyste lui permet de conduire des cures visant à décrypter la libido (l'inconscient, son énergie, sa marque de fabrique personnelle) dans la vie du sujet. Le psychothérapeute est un professionnel désormais diplomé (psychologue ou titulaire d'un DU) : il utilise des outils et des visées qui sont ceux d'écoles cliniques ou philosophiques avec lesquelles il a des affinités.
1
il y a 3 ans par CarineVerdet
Coach: intervention dans le domaine professionnel
Psy: intervention dans le domaine personnel

Reste à définir ce qu'on entend par psy: psychanalyse, psychiatre, psychologue, psychopraticien, car cela va recouvrir de multiples approches, aussi diverses que celles des coachs.
Certaines approches (comme Palo Alto déjà citée) s'utilisent dans les 2 contextes (qui d'ailleurs s'interpénètrent parfois), et vous pouvez travailler avec quelqu'un qui est coach ET thérapeute.
1
il y a 1 an par Pjo

Vu 2 ans après ! 

Un psychologue : une formation universitaire de 5 ans et droit d'exercer si Declaration faite (clinicien, du developpement, en santé, du Travail ...en entreprisé en libéral...)

un coach : selon les écoles, plus ou moins court ! Et s'applique à plein de sujets (temps, organisation, developpement perso...) et si besoin : a le devoir de préconiser un psychologue, psychothérapeute quand il y a souffrance ... 

psy du travail 

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.