Régulièrement on entend nos politiques prétendent que le développement de la formation professionnelle est un moyen de lutter contre le chômage.

Pourtant nos entreprises recrutement avant tout sur les diplômes...

Est ce simplement une astuce pour masquer artificiellement le chômage ? Est ce que cela s'adresse seulement aux gens sans aucune qualification et quid des autres?

formation recrutement societe
5
3

3 réponses

il y a 1 an par ArnaudLemoine

Un jour on m'expliquera en quoi se former crée de l'emploi... il y a en France 5,5 millions de personne au chômage ou à temps partiel subit pour moins de 500 000 poste de disponible...pour faire baisser le chômage il faut des carnets de commande qui se remplissent et s'assurer d'une production sur le territoire...

2
il y a 1 an par FredericLibaud

Bonjour,

Le fond du problème c'est l'image que l'on donne de l'association des deux mots formation et professionnelle.

En effet, il fut un temps pas si lointain ou l'on a décrété que les jeunes disposeraient d'un diplôme que l'on appel le bac, pour 80 pourcents d'entre eux.

Alors que les études démontrent que pour plus de 60% de jeunes en apprentissage, celles débouche sur un emploi à la sortie, dont 50% dans l'entreprise qui les a formé.

Une trentaine d'années plus tard on se réveille avec cette "gueule de bois" et le constat que l'expérimentation à vécu ! Sauf qu'il n'y aura pas en aucune manière ni d'étude d'impact des nouvelles mesures, ni mea-culpa des décisionnaires survivants. Le coût société élevé de ce type décisions à également une incidence sur notre économie et n'est plus supportable.

L'évolution de la vision des entreprises et tout particulièrement chez les plus grandes ne changera pas du jour au lendemain ! Elle est calé sur cette vision que c'est le diplôme qui fait... Sans vouloir dévaloriser les formations initiales et autres cursus, il n'en est pas moins vrai que la diplomation de fait ni le savoir être, ni l'intelligence de l'être !

2
il y a 1 an par PascalW

Bonjour,

Je te rejoins sur l'utilité d'avoir 80% de bacheliers.

Pour moi , le rôle de l'université est de former une élite (je sais que cela fait hurler au nom de l'égalité mais pourtant...) et aujourd'hui à bac+2 certaines filières scientifiques ne demandent plus de connaître la démonstration des théorèmes mathématiques enseignés....

Apres il ne faut pas tomber dans les clichés sur la valeur des diplômes qui chute chaque année. A mon époque, "on" m'a affirmé que mon BAC valait moins que ceux passaient dans les années 70. Je suppose que les futurs bacheliers entendent des choses comparables à propos du BAC des années 90.

Par contre, tu sembles dire qu'en dehors des grandes entreprises la valeur du diplôme est moins bloquantes? Au moment de parler salaire, dans le bassin de l'Adour et pour les métiers de l'IT ce n'est pas le cas hélas...

Effectivement, j'ai moi aussi croisé des gens très instruits (certains mêmes avec des doctorats) qui étaient de parfaits imbéciles.

1
il y a 1 an par jeromedelon

Bonjour

L enjeu des formations qui permet de descendre le chômage est vrai mais pas que... Je crois que c'est plus profond , je pense que la formation permet aussi aux personnes de pouvoir pour plusieurs aspects personnels  chaque individu de s épanouir mais aussi de pouvoir s élever intellectuellement et socialement

1
il y a 1 an par PascalW

Je ne suis pas certain de bien suivre...

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.