Je réfléchis à une présentation différente de ce que l'on rencontre habituellement sur le sujet "Logiciels libres", et j'aimerais avoir le regard de ceux qui les emploient occasionnellement ou pas du tout, ou de manière fortuite.
Pour vous, spontanément, que signifient les termes "Logiciels libres" mis ensemble ? Quelle serait votre définition ?

logiciel logiciel libre definition
3
2

12 réponses

il y a 2 ans par PascalW
Bonjour,
Pour moi , les logiciels libres évoquent l'open source. Je peux les utiliser, les triturer, les adapter mais surtout comprendre leur fonctionnement (même si je ne fais pas souvent l'effort que cela implique).
Logiciels libres me fait penser aussi à 2 mots:
- Alternative
- communauté

En résumé, je pourrai définir les logiciels libres comme des projets communautaires et alternatifs aux boîtes noires que sont les produits commerciaux.


en espérant t'avoir un peu aider :-)
4
il y a 2 ans par SylvieClergerie
Libre m'évoque la possibilité de partage, et de modification (libre de droits comme une photo par exemple) mais aussi la gratuité en opposition aux logiciels payants (mais je crois que ce n'est pas forcément le cas).
4
il y a 2 ans par EtienneZulauf
Bonjour,
Libre c'est libre de droit et libre d'accès (au code source), et pas forcément gratuit en coût de mise en place et d'utilisation.
Donc pas de licence et possibilité d'ouvrir le capot moteur (et y contribuer).

Beaucoup confondent "libre" et "gratuit". Ex : "Wordpress c'est open-source, je vais pouvoir me FAIRE faire un site gratuitement".
Oui mais non : les gens ne travaillent pas gratuitement.

Etant très impliqué dans les technos open-source et agacé par ces remarques, je me suis fendu d'un petit billet de blog : www.occitech.fr/blog/2015/06/open-source-ce-nes...

Il ne faut pas s'y tromper : il y a un (voire plusieurs) business model derrière l'open-source, et tout travail mérite salaire.

Bonne journée à tous.
4
il y a 2 ans par JoyceMarkoll
Bonjour, et merci !

> Donc pas de licence et possibilité d'ouvrir le capot moteur (et y contribuer).

Attention de bien préciser : "pas de coût de licence". Il y a une ou plusieurs licences, et des auteurs à créditer ! (De GPL v1, v2, ou v3, à LGPL, ou BSD et bien d'autres !)
2
il y a 2 ans par AnneDJOMBY
Comme Pascal, logiciel libre évoque pour moi l'open source et la délicate notion de propriété du code source lorsqu'un logiciel est développé et peut intégrer de l'open source, notamment lorsqu'un ERP par exemple est développé spécifiquement pour les besoins d'une structure de taille plutôt petite, avec des budgets non négligeables en rapport avec le CA de la dite structure sans compter la valeur de la connaissance métier versée lors de la conception du logiciel.
3
il y a 2 ans par Julien
Un logiciel dont on peut regarder dans les entrailles !
2
il y a 2 ans par Charlene
Hello,

Perso, j'ai seulement une vague idée d'une utilisation gratuite et où on peut changer des choses si on s'y connait.
Mais, je sais que tu es une adepte ;)
2
il y a 2 ans par BILLARDjb
Bonjour Joyce,

Pour moi le logiciel libre c'est en tant qu'utilisateur privé avant tout la suite Open Office, et Linux. Autant pour le traitement de texte c'est satisfaisant, autant pour le tableur, je n'arrive pas à m'adapter. Dans mon travail de prestation de service PLM pour Airbus, je vois le logiciel libre comme des avancées lentes et marginales. J'ai été étonné de voir des conflits dans le logiciel libre sur accusation de contrefaçon. Le logiciel libre c'est donc aussi un terrain de concurrence et de compétition. J'ai joué à l'autodidacte sur Gimp et Inkscape et j'ai ensuite demandé à une graphiste pro si elle s'en servait. Elle m'a dit qu'elle utilisait l'équivalent propriétaire de Gimp: Photoshop et que Gimp suivait les évolution de Photoshop avec quelques années de retard. Cet échange a contribué à une vision des logiciels libre où ils sont un peu moins biens et intuitifs. Mais je crois ces logiciels plus durables dans le sens où investir dans l'apprentissage de ces outils est indépendant de la possibilité d'acheter la licence.
2
il y a 2 ans par JoyceMarkoll
Bonjour BILLARDjb,

Ton retour est intéressant. En même temps je peux répondre, à propos des logiciels de graphisme, car je connais un graphiste professionnel qui soutient par son travail bénévole le projet Lubuntu, qui a aussi soutenu à diverses reprises mon projet bénévole linuxvillage.org et j'ai eu son retour d'expérience en tant que graphiste pro : il sait utiliser Photoshop et Adobe Illustrator comme n'importe quel autre graphiste, cependant il est aussi très rôdé à Inkscape et Gimp et il les préfère, car il les trouve plus efficaces en production (les raccourcis claviers par exemple).

Il m'a d'ailleurs donné deux ou trois cours le soir sur IRC pour m'aider à prendre main quelques aspects de Inkscape l'an dernier quand j'ai voulu refaire mon flyer, et bien que je ne sois pas graphiste j'ai pu réussir à faire ce que je voulais grâce à lui.

Ce qui me fera dire que quand on apprend à utiliser un programme, on est en quelque sorte influencéE par la stratégie du programme en question (où sont les menus, ce qu'ils permettent de faire… ). Quand à Gimp qui suivrait de près Photoshop, je ne le pense pas. Les deux programmes ont une stratégie différente dans l'abord du graphisme. On pouvait tout au plus avoir, il y a quelques années, une interface "à la Photoshop" pour déguiser Gimp, mais je crois que ce projet n'est plus développé.

Je ne te répondrais pas sur le tableur, car même si je sais faire un prévisionnel de gestion avec (ma première formation sur tableur), ce n'est pas trop "mon truc". Par contre, que ce soit OpenOffice.org ou LibreOffice (les deux se ressemblent beaucoup maintenant), si des fonctionnalités te manquent ou si tu recherches une information sur une fonction, il y a une communauté d'entraide très réactive (forums, listes, et IRC, au choix en anglais ou en français).
2
il y a 2 ans par TraoreMahamadou
Bonsoir ,

Un logiciel libre respecte les 4 libertés fondamentales :

- la liberté d’exécuter le programme comme vous voulez, pour n’importe quel usage (liberté 0) ;
- la liberté d’étudier le fonctionnement du programme, et de le modifier pour qu’il effectue vos tâches informatiques comme vous le souhaitez (liberté 1) ; l’accès au code source est une condition nécessaire ;
- la liberté de redistribuer des copies, donc d’aider votre voisin (liberté 2) ;
- la liberté de distribuer aux autres des copies de vos versions modifiées (liberté 3) ;en faisant cela, vous donnez à toute la communauté une possibilité de profiter de vos changements ; l’accès au code source est une condition nécessaire.

J'ai aussi redigé un article sur mon blog pour ceux qui aimeraient en savoir plus : telekoura.tk/index.php/post/2015/07/05/Qu%E2%80...

Merci
2
il y a 2 ans par JoyceMarkoll
Bonjour @TraoreMahamadou, merci de ta participation. Juste une petite chose, l'orthographe : "rédiger", et "ceux qui aimeraient…"
1
il y a 2 ans par JoyceMarkoll
Bonsoir à toutes et tous,

Je vous remercie bien de vos réponses, et je continuerai de venir lire ici si de nouvelles réponses apparaissent.

Pour celles/ceux qui ne l'auraient pas vu, j'ai posé une nouvelle question du même style ici : Quand on parle de Système d'Exploitation libre, à quoi pensez-vous ?. Merci par avance, pour de nouvelles réponses de non connaisseurs ! (Ou connaissant peu, ou simples utilisateurs/non techniciens !)
2
il y a 2 ans par HenriHebeisen
Bonjour,

Très bonne question ! Evidemment je ne suis pas très objectif car je suis un grand fan du logiciel libre. Donc au delà des aspects pratico-pratiques évoqués dans les différentes réponses (gratuité, stabilité, accès au code), lorsque l'on parle de logiciel libre, c'est tout le coté "open" qui me touche : le logiciel libre est une forme d'utopie bien réelle dont le modèle économique est basé sur la mise en commun des savoirs et des compétences de chacun pour construire un logiciel qui appartient à tout le monde.

C'est ce coté "mise en commun" des savoirs et des compétences qui est assez remarquable et qui fait que les logiciels libres peuvent servir de modèle pour la mise en place de choses qui dépassent largement le cadre de l'informatique/développement. D'ailleurs les événements autour du libre abordent très souvent des thématiques autour du "libre" qui sortent complètement des domaines informatiques : on parle de société libre, de culture libre, de média libre...

Pour revenir un peu dans un domaine proche des thème de Skiller, le logiciel libre a donné également naissance à une façon de faire du business nommé "open-business" qui joue la carte de la transparence à 100% avec les clients : tout ce que fait l'entreprise est visible par tout le monde. Comme le logiciel libre rassure l'utilisateur en exposant ses sources, l'open-business rassure ses clients en exposant complètement son fonctionnement interne. Pas d’entourloupe, pas de cachotterie, on sait où va l'argent.

Donc pour moi, qui on dit "Logiciel Libre", j'entends Société Libre, Culture Libre, Business Libre... Vous avez dit rêveur ? :D
2
il y a 2 ans par JoyceMarkoll
C'est une très belle réponse, vraiment bien exprimée, et je te remercie ! Pour le sujet de l'Open Business, aurais-tu une page ou deux à lire à me conseiller ?
1
il y a 2 ans par HenriHebeisen
Hello !

Oui tu peux regarder du coté du Blender Institute et de Ton Roosendal qui est le fondateur visionnaire de Blender, c'est grâce à lui que j'ai entendu parlé la première de ce concept d'Open Business. Il doit y avoir des talks sur youtube dessus !
2
il y a 2 ans par olivierChaillot
j'utilise au quotidien pour naviguer sur la toile, gérer mes courriers électroniques, écrire mes courriers, préparer mes présentations, faire mes veilles informationnelles sur la toile, ... mais je déplore le peu de facilité à identifier, s'approprier, se perfectionner sur ces différents logiciels ... et sur le peu de cas que font les communautés de la sécurité ... enfin, coté sécurité, ça commence à s'améliorer, un premier module (TorBirdy) additif à Thunderbird en version bêta propose d'utiliser le réseau TOR ... encore un peu de patience et les Services type NSA pourront s'arracher les cheveux ...
1
il y a 2 ans par JoyceMarkoll
Bonjour,

identifier : pour ta part comment t'y prends-tu jusqu'ici ? Même question pour –s'approprier/se perfectionner– et pour la sécurité, qu'est-ce qui te dit que la NSA n'a pas tout ce qu'il faut (les cryptoanalistes) pour casser un chiffrement en deux temps/trois mouvements ? (Ce qui n'interdit pas de sécuriser ses échanges quoi qu'il en soit).

Pour les mails, utilises-tu SSL ? Et tes correspondants l'utilisent-ils ? (Tor dans Thunderbird ? Je ne vois pas trop, par contre je vois bien l'utilité, relative, de Tor Browser).

Enfin pour la sécurité des données, un projet est en cours de développement, développement que tu voudras peut-être suivre, c'est Caliopen.
1
il y a 2 ans par PascalW
Voilà une utilisation étonnante de TOR.
Je n'ai rien contre le système TOR, mais c'est quand même une grosse machine pour protéger ses mails ... et même son surf dans une majorité de cas.
Pour l'identification des logiciels libres, personnellement j'utilise un sourceforge, Framasoft, Wikipedia et surtout le bouche à oreille...
Je vous conseille (si vous aimez ce genre de chose) de tester la distribution www.slitaz.org/fr/.
1
il y a 2 ans par JoyceMarkoll
> Je vous conseille (si vous aimez ce genre de chose) de tester la distribution slitaz.org

Bonsoir,
Je l'ai essayée à plusieurs reprises, je suis d'autant moins convaincue qu'elle est tombée en miettes à chaque fois que je l'ai mise à jour après installation, dans les versions de ces dernières années. Mais pour utiliser tel quel pour quelques tâches ne requérant pas une connexion internet, sur de très vieux ordis (de P1 à P3 en particulier), ça peut faire l'affaire.

As-tu essayé antiX ? :)
1
il y a 9 mois par AbdelkaderAbdelali

Bonjour, 

Je dirais contribution et partage.

2
il y a 9 mois par JoyceMarkoll

Merci. :)

Voici une de mes plus importantes contributions, bentovillage.me/ 

(pas seulement le site, aussi la distribution légère contruite sur Ubuntu et Openbox, ainsi que le début de documentation et les sources sur gitlab).

1
il y a 9 mois par AbdelkaderAbdelali

Site inaccessible... :-(

1
il y a 9 mois par JoyceMarkoll

Oops  !  Il manquait un e à la fin de l'URL. Tu peux essayer à nouveau.

1
il y a 9 mois par AbdelkaderAbdelali

Bonjour, c'est bon. Je transfère. 

Bonne journée. 

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.