Après la question que j'ai posée il y a 4 jours sur ce qui vous vient à l'esprit à partir des mots "logiciels libres", (Quand on dit "Logiciels libres" qu'est-ce que cela vous évoque ?) je voudrais maintenant vous demander de ma même manière, de me parler de votre vision des systèmes d'exploitation libres.

OS Libres, pour vous, qu'est-ce que c'est ? Paradoxalement, je recherche avant tout le point de vue des non connaisseurs.

Merci par avance de vos nombreuses réponses !

systeme d exploitation operating system logiciels libres
2
2

5 réponses

il y a 3 ans par Stephane31
Je suis du métier donc pas forcément ce que tu recherches.

Je pense à GNU\Linux ;) ce qui m'amène à :
- hétérogénéité des distrib
- hétérogénéité d'applications
- Difficile pour l'utilisateur lambda
- Réponse des communautés pas toujours adaptées (RTFM !!!!)

Mais aussi à Android.
Ce qui me fait penser à :
- forte intégration
- A réussi au niveau utilisateur la ou Linux n'a jamais décollé.

Pour info j'étais utilisateur actif pendant longtemps (et je le suis toujours de temps dans des environnements serveurs).
3
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
> Pour info j'étais utilisateur actif pendant longtemps (et je le suis toujours de temps dans des environnements serveurs).
Humm… ça sent bon le roussi ! :)
Combien d'années se sont-elles écoulées depuis que tu n'est plus un utilisateur de systèmes GNU/Linux au quotidien ?
1
il y a 3 ans par Stephane31
Humm... de manière exclusive 2006, 2007 aïe! 10 ans :) ,sinon j'ai quelques VM pour des usages spécifiques. Après, je suis toujours de près l’évolution des OS, logiciels libre (ou pas).
1
il y a 3 ans par LudovicLhuissier
Je pense linux par opposition à Windows ou mac OS
Je pense aussi qu'il faut s'y connaitre un minimum
J'ai failli m'y mettre un jour en lisant un article qui parlait d'unix et d'ubuntu mais j'ai désarmé en constatant qu'il y avait un nombre significatif d'os libres légèrement différents les uns des autres
2
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
> j'ai désarmé en constatant qu'il y avait un nombre significatif d'os libres légèrement différents les uns des autres

LOL ! Je te comprends. :)

Et j'ai hâte de lire d'autres réponses. ;-)
1
il y a 3 ans par olivierChaillot
Le chemin est attirant, malheureusement il semble réservé à quelques initiés qui maitrisent suffisamment l'informatique pour se lancer ...
Malgré l'attrait il manque un maillon du type co-quelque chose qui permettrait de comprendre et de prendre en main
2
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
> Malgré l'attrait il manque un maillon du type co-quelque chose qui permettrait de comprendre et de prendre en main

Bonjour olivierChaillot, à quoi penses-tu quand tu dis "co-quelque chose", pourrais-tu préciser ? (Il se peut que ce "co-quelque chose" existe déjà largement, mais je veux être sûre de ne pas répondre à côté)
1
il y a 3 ans par olivierChaillot
une forme de soutien pour débutant ou personne non expert en informatique mais utilisateur (averti?)
des lieux pour apprendre, manipuler, échanger, comprendre, ...
des tutoriels pour la prise en main intégrant les éléments permettant de comprendre la philosophie, la logique, les limites, les risques en matière de sécurité (pas que des données) ...
2
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
> les risques en matière de sécurité (pas que des données) ...
Je vois bien de quoi tu parles en matière de soutien et de tutoriels, par contre je ne comprends pas trop de quoi tu parles côté sécurité : veux-tu dire au sujet des attaques sur les machines, zombifications et autres joyeusetés du même acabit ?
1
il y a 3 ans par PascalW
Bonsoir,
Je ne correspond pas tout à fait à la notion de "non connaisseur" mais je peux te faire part des avis que j'ai récolté depuis 10 ou 15 ans.
- C'est une alternative fiable pour les systèmes sur serveurs; les utilisateurs lambda sont trop coutumiers de l'environnent Microsoft
- Je pense aux Systèmes classiques et fiables LAMP qui font tourner une bonne partie des applications web
- Le problème est de disposer d'un support avec engagement de service, (impossible avec une communauté donc on fait souvent appelle aux éditeurs comme RedHat)
Il y a aussi beaucoup de rêves autour des OS libres surtout Linux (free BSD est plus confidentiel à mon grand regret), les plus courants:
- Linux est gratuit ! C'est tentant mais un peu réducteur formulé ainsi.
- Linux donne une seconde jeunesse à vos vieux PC: Sauf que il ne redonne pas de garantie constructeur et que si un composant lâche Linux ou Windows ne change pas grand chose. Cette croyance m'a valu des situations de crise chez des clients qui ne comprenaient pas la nuance en 2003 et 2004.(depuis cela aura sans doute changé)
- Linux est plus leger que Windows, la dernière fois que j'ai testé Ubuntu cela n'a pas était aussi flagrant que ça. Mais je reconnais qu'on peut affiner les composants avec beaucoup plus de précision qu'avec Windows Server. Dans ce cas, effectivement il est plus léger.

Une utilisation particulière d'OS libre que j'ai croisé (plus récemment) est sur un supercalculateur (HPC) qui tourne sous un IRIX (de mémoire)
Tous les calculs scientifiques étaient fait par des applications spécifiques Géosciences et lancé sur cette machine (qui servait aussi de chauffage au centre de production informatique)
2
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
Bonjour PascalW,

Effectivement, tu es un connaisseur et ce n'est pas ce regard là que je recherche, mais merci quand même. :)
2
il y a 3 ans par FredericLibaud
Bonjour,

Je suis pas bien placé pour répondre étant un professionnel mais, j'avais quand même apporter de l'eau au moulin de la réflexion.

Pourquoi des écosystèmes comme celui de Microsoft ou d'Apple on, on eux plus de succès que Linux par exemple ?

La simplicité d'usage est un argument viable mais, aussi le fait que la solution est pré-packager sur l'équipement que l'on achète et consomme.

Qu'est-ce qui empêche un utilisateur de choisir un système Linux par rapport aux autres ?

Le choix de la bonne distribution est complexe compte tenu de la multiplicité de celles-ci. La nécessité de devoir mettre les mains dans le cambouis, moins maintenant que par le passé mais, qui fait quand même un peu peur aux utilisateurs potentiels. Et éventuellement l'obligation de faire appel à un professionnel systématiquement. Alors, que pour de nombreuses opérations techniques, cela ce fait toujours en ligne de commande pour les écosystèmes concurrents.

Les utilisateurs veulent consommer des produits et services numériques prêt à l'emploi. Ils pensent que c'est le cas, alors que bien souvent il est nécessaire de passer par une phase de mise en service qui est obligatoire. Cela n'est pas spécifique aux écosystèmes Open Source mais, général à l'ensemble de ceux disponibles. Il n'est toutefois pas encore acquis par les utilisateurs, qu'ils doivent devoir faire appel à un professionnel, pour se faire accompagner et ce en amont des choix.

Frédéric Libaud, Expert en Numérique, Référent pour la région ouest de CINOV - IT
www.libaudfrederic.fr | blog.libaudfrederic.fr | www.cinov-it.fr
2
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
Je n'ai rien à redire à ton analyse, elle est tout à fait juste. Merci. :)
2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.