Bonjour à tous,

Je profite que nous soyons officiellement confinés 15 jours de plus (jusqu'au 15 avril 2020) pour vous poser enfin la question : que faites-vous réellement de vos journées de confinement ?

J'insiste sur le "réellement", car si j'écoute certains de mes petits camarades, leur vie n'a pas tellement changé. Or, depuis le confinement, la mienne a été totalement bouleversée. C'est bien simple : chez moi, tout est à l'arrêt. Pour passer le temps, je fais donc beaucoup de R&D en électronique, en informatique... et en chimie. De quoi occuper suffisamment l'esprit.

Et vous, que faites-vous de vos journées ?

Cordialement,

Christophe Fantoni

confinement coronavirus #skillers skilleuses
3
3

5 réponses

il y a 5 mois par ArnaudLemoine

Ils bossent, ils cherchent des clients, ils font les devoirs des enfants, ils font un peu de sport et prennent d'apéro

6
il y a 5 mois par ChristopheFantoni

Vous êtes sûrs pour "ils prennent l'apéro" ?

2
il y a 5 mois par olivierChaillot

je confirme ! l'apéro est un instant incontournable de convivialité ! même con-finé !

2
il y a 5 mois par ChristopheFantoni

Dans ces conditions, si les règles élémentaires de confinement ne sont pas respectés, nous allons être confinés, non pas jusqu'au 15 avril 2020, mais au moins pour 6 mois de plus...

2
il y a 5 mois par ArnaudLemoine

je parlais de e-apéro !

3
il y a 5 mois par ChristopheFantoni

E-apéro ? Ce n'était pourtant pas précisé dans votre message...

Quelque part, c'était sans doute comme "ils cherchent des clients" qui est une activité parfaitement adaptée en période de confinement.

3
il y a 5 mois par olivierChaillot

@ChristopheFantoni il faut vivre avec son temps !

avec le connarddevirus le peuple est capable d'innovation et à inventé la symbiose entre vie réelle et virtuelle ... l'apéro, il est dans le verre ... et les copain(e)s au téléphone ou sur l'ordi avec les fameux réseaux sociaux ... pour une fois que ça sert à quelque chose d'utile !!!

à la Vôtre !

3
il y a 5 mois par ChristopheFantoni

Ce que j'adore dans votre réponse c'est le "il faut vivre avec son temps".

Car comme beaucoup de personnes qui sont/étaient des papes dans le monde du high tech, je me refuse de dépendre de la technologie, tant celle-ci peut devenir une drogue, une dépendance, et altérer considérablement vos facultés cérébrales (réflexion, intelligence, mémoire, etc). 

Par ailleurs, cela fait des années que mes développements en matière d'électronique prônent systématiquement une technologie verte, écologique, intelligente, servant l'homme, plus que l'asservissant, en tentant d'aller bien au-delà de l'état de l'art.

Bref, vous avez entièrement raison, puisque ce que je développe aujourd'hui correspond beaucoup plus à ce qu'on attend pour demain ;).

2
il y a 5 mois par olivierChaillot

je n'avais pas l'impression que prendre l'apéro (avec modération comme dit la pub) altérait mes facultés de réflexion ou mon intelligence ... quant à ma mémoire, je mettait plutôt ça sur le compte de l'âge :)

2
il y a 5 mois par ChristopheFantoni

Bien évidemment, vous êtes libre de prendre l'apéro avec qui vous voulez (qu'il soit ou non virtuel). Ce que je disais, c'est que c'est l'utilisation excessive de l'outil électronique qui peut facilement dégrader vos facultés (qu'elles soient cognitives, comportementales, etc).

1
il y a 5 mois par PascalW

Bonjour

J'ai de mes collègues des GRETA CFA d'Aquitiane à faire du télétravail, et à mettre en place les programmes pédagogiques bref, je ne chaume pas.

Maintenant le rythme à la maison n'est pas le même. plus de pause café avec les colégues, mais moins d'echanges donc finalement la productivité n'est pas la meme.

Les répercussions de cette crise ne seront pas neutre parce qu'on aura validé que le fonctionnement en "remote" ou par pool de compétences est viable. les distance ne sont plus une barriere, meme plus un frein.

4
il y a 5 mois par Klodeko

Télétravail à la campagne dans le Sud, à 6km du siège dont les bureaux sont fermés mais dont les usines fonctionnent à plein. Passage de Skype à Teams pour la vidéconférences (avec du Zoom ou Hangout selon les interlocuteurs) et Mural pour les workshops à plusieurs.

Aménagement d'un endroit, pour bosser et mise en place de nouvelles routines pour rythmer la journée dont un footing de 10-12 km tous les midis avec mon chien en garrigue dans les 60 minutes et le fichu 1km de rayon (beaucoup de sites de cartographie ont ajouté l'option), micro-attestation imprimée en poche (au format 4/page, je cours sans téléphone). Au moins à la reprise des randonnées canines on aura la forme.

Soutien à l'usine qui est à côté du siège pour la désinfection des vestiaires sur base de volontariat, de préférence les dimanches et jours fériés (j'ai distribué des oeufs de Pâques hier en salle de pause pour les 2 équipes de ce week-end prolongé).

On parle de distanciation sociale imposée mais il s'agit de distanciation physique tout en utilisant les moyens numériques pour rester sociaux, même si en indécrotable introverti ça ne me manque pas trop mais je comprends les extravertis qui souffrent de cet isolement.

C'est reparti pour 1 mois mais je m'étais mis 1.5-2 mois en cible.

4
il y a 5 mois par olivierChaillot

J'ai la chance d'être à la campagne ... avec un grand terrain ... au printemps ...

alors cette année, j'ai le temps de m'occuper des semis pour envisager un potager digne de ce nom ...

le poulailler m'occupe pas mal également ... j'ai accru le cheptel pour pouvoir alimenter également les voisins ...

heureusement, j'aime faire la cuisine ... alors j'essaye de nouveaux goûts ...

et puis j'ai du temps pour lire et réfléchir ... depuis le début de cette crise, je m'interroge sur la suite ... sur la manière dont notre démocratie va sortir de cette situation où mes con-citoyens semblent attendre un "sauveur" et sont prêts à donner les pleins pouvoirs sans aucun contrôle démocratique ... la sortie de crise sera autrement ... rien ne sera pareil ... mais je crains que le réveil soit difficile ... et que le "pas pareil" ne soit décidé pour nous en dehors de tout contrôle démocratique ... et les dernières publications du CEVIPOF ne sont pas là pour me rassurer ...

j'échange également beaucoup avec d'autres cons-finés ...

je prends du temps pour ma chérie qui télétravaille en situation de crise ...

je m'aperçois que c'est fou comme le peur entretenue (savamment) semble empêcher les cons-finés de réfléchir ... et la montée du repli sur soi et de la peur de l'autre m'interpelle ... les comportements de mes cons-génères me laissent parfois pantois ... et me préoccupe ...

3
il y a 5 mois par LudovicLhuissier

Bonjour les Skillos, Skilleuses et autres Skillers. Miss Skiller m'a aidé à me reconnecter au réseau et le virus m'a offert un peu de temps pour y revenir faire un tour...

Activités de confinement somme toute banales : télétravail, gestion des enfants (autonomes mais pas trop...), les courses une fois par semaine avec mon petit papier, et pas assez d'activités sportives :(

J'ai aussi testé l'e-apéro : nous n'y avions jamais pensé alors qu'en temps normal, nous sommes déjà éloignés de plusieurs centaines de kilomètres. Cette situation est donc objectivement en train de faire évoluer mes pratiques sociales !

Pour le reste, j'hésite entre efficacité, inutilité, souplesse des horaires, mélange de la vie perso et de la vie pro...

3

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.