Bonjour, je suis à la recherche d'un outil permettant de mutualiser et de partager à plusieurs une veille thématique. J'ai jeté un oeil sur Store, El curator , Revue mais ils ne sont pas gratuits. Si vous avez un outil GRATUIT qui correspond merci par avance (  Hors Sccopit, Pealtrees, Evernote ,Drive, Dropbox, Feedly et Inoreader qui ne conviennent pas)

content curation veille
4
4

3 réponses

il y a 7 mois par FredericLibaud

Bonsoir,

Dans les outils de veilles il y a les solutions de type Google Alerte, les flux RSS, ...

Pour un travail collaboratif peut être qu'une approche avec un Wiki pourrait être intéressante.

En tout cas, je plussoie la position @ChristopheFantoni. Chaque outil à un usage dédié, qui certes ne correspond pas forcément aux besoins de tout les utilisateurs. Il existe cependant de nombreux outils pour faire la même chose.

5
il y a 7 mois par ChristopheFantoni

À l’heure actuelle, il est difficile de vous aider étant donné que pour moi vous confondez plusieurs types d'outils qui n'ont strictement rien à avoir.

Par exemple, pourquoi mettre dans le même panier Evernote, qui est un logiciel pour gérer ses notes et Dropbox ou encore Drive qui permettent le stockage de fichiers distants/partagés ?

Il nous faudrait donc que nous en sachions un peu plus sur ce que vous voulez faire réellement pour qu’on puisse vous orienter sur les bons outils.

3
il y a 7 mois par CristelAlzay

Merci Christophe pour votre retour. Effectivement ils sont tous différents ! Je me suis permise de mettre cette liste après avoir parcouru l'ensemble des réponses lues sur ce sujet veille/curation depuis ces 3 dernières années. Mon besoin et de stocker de l'information ( pdf, livre blanc, notes) + mettre de la curation trouvée sur les médias sociaux, le tout de manière collaborative et dynamique. L'idée est d'implémenter à plusieurs la veille, de nous en servir pour alimenter nos réflexions, nos réseaux sociaux et pourquoi pas le partager avec nos clients ..; j'espère que ma demande est plus claire.... J'aimerais un premier niveau gratuit pour commencer et un budget raisonnable pour la suite. Comme un feedly ou un evernote pour lesquels je paie pour mon besoin de petite structure.

1
il y a 7 mois par ChristopheFantoni

Je vous donne la méthode que j’utilise lorsque je suis amené à faire de la veille ou de la curation dans le cadre de l’écriture d’un livre/article technique. Au final, les informations que je recueille, je les partage, soit avec mon coauteur, soit avec mon éditeur.

1) Je m’achète un disque dur externe d’une forte capacité (aujourd’hui, il faut compter au moins 1 To). Ce disque dur, que je partitionne en deux, me sert à la fois de source, mais également de sauvegarde.

2) Je loue un serveur FTP chez un prestataire externe ou j’en installe un (ex. : FileZilla Server) sur ma propre machine de travail si celle-ci est destinée à rester en permanence allumée.

3) J’installe sur ma machine de travail un logiciel de synchronisation automatique entre mon disque dur externe et mon serveur FTP.

4) J’installe sur ma machine de travail un éditeur de texte minimaliste (ex. : Context, PSPad, etc.) capable de gérer les textes sous forme d’onglets.

5) Je fais mes recherches sur le web (mais également dans les livres, les journaux, etc. dont je scanne le contenu dont j’ai besoin).

6) Je stocke sur mon disque dur externe tout ce que j’ai trouvé et que je classe en fonction de mes thématiques.

7) Je note dans mon éditeur de texte toutes mes sources/références, thématique par thématique (onglet par onglet donc). L’expérience m’a également amené à résumer chaque site web/fichier avec une petite phrase. Pour finir, ce fichier est toujours stocké à la racine de mon disque dur externe (et donc à la racine du serveur FTP).

8) Je lance la synchronisation (qui peut être automatisée à une heure où je sais que je ne suis plus devant ma machine de travail).

Voilà. Le gros de cette méthode, je l’utilise depuis une trentaine d’années, époque à laquelle j’étais ce que l’on appelle le Sysop (pour System Operator) d’un BBS (pour Bulletin Board System… qui est un peu l’ancêtre de l’Internet).

4
il y a 7 mois par CristelAlzay

Merci beaucoup pour cette méthode , je vais la soumettre à ma team ! 

1
il y a 7 mois par ChristopheFantoni

Cette méthode marche assez bien quand on a un important volume de données à gérer puisqu'on la retrouve encore aujourd'hui sur les serveurs FTP.

Je ne vous cache pas non plus qu'il vous faudra normaliser vos fichiers pour vous puissiez vous y retrouver un minimum (comprendre par là, adopter un code d'archivage et s'y tenir).

Par exemple, tous les noms des fichiers en minuscule, pas d'espaces, pas d'accents, etc.

N'hésitez pas non plus à proscrire certains formats de fichiers afin qu'ils puissent être ouverts par tout le monde (ex : favoriser le DOC et exclure le DOCX puisque celui-ci ne s’ouvre pas sur toutes les machines). Au besoin, n’hésitez pas à les convertir vous-même avant de les mettre à disposition.

Même chose si vous mettez à disposition des archives. Favorisez le ZIP qui est devenu le standard universel en convertissant tous les autres formats  dans ce format là (par exemple, via le logiciel gratuit  IZARC qui fait ça très bien).

4
il y a 7 mois par ChristopheFantoni

Dernier point : des études ont démontré que l'être humain n'arrivait à s'y retrouver sur un support de stockage que si son arborescence était limitée à 3 sous-répertoires. Au-delà, les informations ne sont plus mémorisées...

4
il y a 7 mois par olivierChaillot

Je ne comprends pas la question ? Une veille est une production de synthèse destinée à une prise de décision qui reprend normalement un état des événements qui justifient de prendre une décision ... Les principales options possibles ... Une prescription d'action par l'auteur de la synthèse ...

Elle est destinée à celui ou ceux qui ont la décision à prendre... 

Ne confondez vous pas veille et curation d'informations ?

3
il y a 7 mois par CristelAlzay

Bonjour Olivier pour répondre à votre question la veille pour moi consiste à collecter des informations pour me permettre de connaitre les évolutions, les tendances ,les nouveautés et de découvrir aussi de nouvelles manière de voire & de faire.  La curation par contre est plus d' identifier des sources de contenus de les trier afin de ne garder que ce qui est pertinent pour ma thématique et mon projet. Inoreader est parfait pour cela , scoop-it aussi ... ma question est de savoir si il existe un autre outil que je ne connais pas encore ,pour faire encore mieux. J'ai besoin besoin de faire les deux veille & curation. Merci par avance pour votre retour et le partage de ma question.

1
il y a 7 mois par olivierChaillot

@CristelAlzay une veille ne sert pas à connaitre mais à comprendre, en particulier en quoi les évolutions de l'environnement (stratégique, concurrentiel, technologique, ...) dans lequel nous évoluons impactent nos plans d'actions et à décider des adaptations que  nous devons réaliser ... elle nécessite donc de mettre en place des processus de traitement des informations collectées pour alimenter les processus de décision.

pour ce qui est de connaitre, vous êtes sur de la collecte simple sans autre valeur ajoutée qu'au mieux un simple tri et une validation (évaluation, qualification des sources) ... vous gagneriez en efficacité en réalisant un cahier des charges de ce que vous attendez d'un système de partage ... sans parler de formaliser votre besoin ... ce qui vous permettrait de définir ce que vous mettrez (contenu) dans quel tuyau (diffusion) pour alimenter qui ???

ce petit travail vous permettra d'identifier les sources idoine et de mettre des filtres pour éviter d'être submergé.

Avoir de l'information pour de l'information devient vite une usine à gaz sans réelle valeur ajoutée sans parler de la perte de temps ... alimentez de la prise de décision plutôt que de la connaissance, vous deviendrez efficace ;)

4
il y a 7 mois par ChristopheFantoni

@CristelAlzay : L'abondance des données risque, effectivement, de vous submerger. Personnellement, je collecte, je trie, je classe, j'archive des données depuis plus de 30 ans, et — encore aujourd'hui — il m'arrive de me sentir débordé simplement en raison d'un manque de qualification de ma requête initiale. Au final, je me pose toujours la même question : qu'est-ce que je recherche très précisément ? En fait, ce n'est qu'avec une véritable rigueur quasi militaire que vous allez pouvoir vous en sortir. Et cette rigueur, aucun logiciel aussi complet soit-il, ne pourra vous l'apporter.

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.