Ou quand Skiller se prend pour Medium... Je vous livre ici mon dernier article sur le sujet du moment, et j'attends vos critiques très impatiemment ! Merci à tous :)


Quel sera le prochain terrain de jeu de l'économie collaborative ? Le travail évidemment !

… Et plus précisément encore, ce qui en fait sa valeur, vos compétences !!!

Alors que cette semaine nous allons beaucoup entendre parler d’économie collaborative du fait de l’organisation de la OuiShare Fest à Paris, posons-nous la question du potentiel collaboratif du monde professionnel, qui pourrait bien être le prochain terrain de jeu de cette nouvelle économie !

Pourquoi le monde du travail ? Tout simplement, parce que l’avenir de l’économie, c’est l’économie de la connaissance et que l’essentiel de la création de valeur repose actuellement sur vos compétences professionnelles !

Le monde professionnel est un excellent terrain de jeu pour l’économie collaborative qui se régale de règlementations dépassées par les besoins et les usages, et de temps disponible !

L’économie du partage, le meilleur du futur du travail !

Nous vivons une crise sans précédent de l’emploi salarié qui n’a aucune raison de s’inverser.
La technologie progresse si vite que dans 15 à 20 ans, 30 à 50% des emplois auront été automatisés : le travail à temps partiel sera forcément la norme !

Un tiers des salariés aux USA sont déjà freelances part-time, c’est-à-dire qu’en tant qu’indépendants, ils travaillent pour plusieurs entreprises en temps partagé. On annonce un quart de freelances en Europe pour 2020, et 40% aux USA, ça va faire du temps de compétences disponible pour l’économie collaborative !

Il suffit d’observer les méthodes en cours dans l’écosystème des startups pour se forger une image de l’avenir du travail : précarité, travail en mode projet à temps partiel ou temporaire, cooptation et recommandation au sein d’un réseau actif, méthodes agiles et démultiplications des expérimentations, vélocité et frugalité…

Alors, quelle place pour le collaboratif dans un monde aussi mouvant, chaotique et souvent clivant ? La place de la foule, encore une fois !

Demain, nous partagerons aussi nos compétences professionnelles, massivement !

Certains, par plaisir ou nécessité affective, d’autres par besoin ou opportunément, d’autres encore, dans une gestion équilibrée du don contre don, par conviction et solidarité…

Nous adorons partager nos compétences ! Surtout, si nous sommes remerciés ou récompensés pour l’avoir fait ! Et si, en prime, en cadeau, en bonus, on nous offre la visibilité, le prestige, la reconnaissance, ni plus ni moins, nous partageons !!!

LinkedIn, Quora, Reddit, GitHub, StackOVerFlow … et même Facebook et Google ! Ils travaillent tous à intégrer la sphère professionnelle, la collaboration, le partage de compétences !

Chez Skiller, nous avons pour mission de libérer vos compétences professionnelles et de les mettre en réseau pour vous redonner la possession de vos savoirs, de vos expertises, de vos excellences… Et vous permettre de retrouver du sens, en les mettant au service d’un écosystème vivant, agile, de compétences professionnelles.

Nous sommes convaincus que l’économie de la connaissance est l’avenir du monde professionnel et que le partage de compétences constitue une des clés de la création de la valeur par et pour les communautés.

Qu'en pensez-vous ?

économie collaborative skiller futur du travail article
8
4

7 réponses

il y a 4 ans par samiraSeltani
Qu'est ce qui distingue l'homme de l'animal ? Sa faculté de raisonnement et sa complexité émotionnelle .
Qu'est ce qui distingue l'homme de la machine ? L'ère industriel s'est appliqué à reproduire, grâce aux machines, les actions physiques de l'homme. Aujourd'hui l'ere technologique est capable de reproduire le raisonnement humain. Mais à ce jour aucunes ne savent reproduire la complexité des sentiments humains .

Plus notre monde se digitalise, se "technologise", plus l'homme ressent le besoin de s'humaniser.
Et le sentiment naturellement le plus présent dans l'humanité c'est la solidarité et le partage.

La connaissance semble aujourd'hui être le centre de ce partage car elle s'est incroyablement amplifiée en moins de 20 ans et que nos cerveaux n'ont pas la capacité de tout capter tellement cette connaissance est vaste, étendue et répandue. Seule la collaboration nous permet aujourd'hui d'optimiser son accès.
Mais ça c'est aujourd'hui.

Qu'en sera t-il dans 10 ans?
Serons nous encore animés par cette quête ou plutôt cette course effrénée de la connaissance et de son partage ? L'économie du travail s'essouffle et beaucoup peine à se réinventer.
Je miserais donc, pour le futur, sur l'imagination plutôt que la connaissance.
Bien que cela ait déjà commencé, je dirais que le futur appartiendra aux créatifs- artistes -innovateurs- imaginatifs qui seront donner naissance à une nouvelle ère plutôt qu'à de nouvelles technologies.
5
il y a 4 ans par gmaison
+1 !
J'ajouterai aux propriétaires du futur les entrepreneurs qui développeront ces projets. Ceux qui agissent et entreprennent pour changer le monde :)
3
il y a 4 ans par OlivierHue
Ca ressemble à un discours d'introduction de la skiller night ou je me trompe ?

Je suis d'accord et partage ta réflexion dans le sens où le digital, la technologie, le numérique... n'ont pas fini de bouleverser notre organisation du travail et de la production.
Il faut donc continuer à se réinventer face à ce monde mouvant, le collaboratif et le coopératif (je prêche pour ma paroisse des SCOP ;-) ) trouvent naturellement leur place pour imaginer cette réponse.
4
il y a 4 ans par MyriamDelesalle
Mutualiser les connaissances et les compétences, capitaliser sur les forces de chacun je suis sûre que c'est une force.
3
il y a 4 ans par HGAD_Consulting
J'y crois beaucoup et nous sommes aux prémisses d'une secousse sismique par rapport à la culture du travail en France et cela prendra du temps... il faut donc profiter de l'agilité de start up, TPEs, PMEs pour booster cette culture d'entreprise 2.0, de collaboration réelle, de partage, d'autonomie de chacun à travers des buts communs. cela sera un autre timing pour les grand groupes et certains secteurs d'activité qui sont dans une logique inverse de centralisation de la décision, de limiter les initiatives et de se cacher derrière des exigences qualité pour mieux justifier ces évolutions. Vive le partage de compétences, de collaboration instinctive, d'organisation Lean et le plus flat possible.
3
il y a 3 ans par JulienEtheve
Je partage pleinement ce scénario, le salariat tel que nous le connaissons perd progressivement du terrain. Un autre modèle émerge.

Charge à chacun de travailler ses compétences et aptitudes pour augmenter sa valeur et faire face aux défis de la nouvelle économie !
3
il y a 4 ans par usercentric
Une réponse en forme de question : skiller.fr/question/7429 ;-)
2
il y a 4 ans par gmaison
Je trouve que nous vivons une époque formidable où la rupture apportée par le numérique est présente dans toutes les filières, tous les réseaux de valeurs et dans toutes les organisations sociales, sociétales, politiques, ...

Or, et c'est là que pour moi se situe le plus intéressant, il n'y a pas de direction précise aujourd'hui. On voit beaucoup d'initiatives, beaucoup de directions qui sont explorées. Et de ce fait il y a tout à créer, innover, faire autrement. Mais, les notions de collaboratif, de coopératif et de partage sont les principes de base, me semble-t-il, de ces explorations et de ces créations.

Le travail sera très certainement un des prochains terrains de jeu, très probablement à court terme. Je pense que le Politique, dans son acception première, reviendra au collaboratif, je pense là à la démocratie directe ou participative, la mise en place de budgets participatifs, la co-réalisation des services publics avec les citoyens, etc...

Je vis une époque formidable ! ;)
2
il y a 4 ans par JoyceMarkoll
Il y a des “terrains de jeu” qui existent déjà pour le partage et la collaboration : les SEL, le JEU, (Jardin d'Échange Universel), la construction de l'habitat écologique. Je viens commenter ici car l'info que je viens de lire me semble entrer complètement dans cette idée: plus.google.com/+S%C3%A9verinTSARACINO/posts/U... «
<< un workshop qui réunira du 15 août au 20 septembre 2015 une centaine de makers, designers, inventeurs et autres au château de Millemont (Yvelines) pour bâtir un village de la transition énergétique 100% open source >>»
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.