Pour mon site, je cherche un moyen de paiement simple avec peu de frais.

Connaissez vous un système facile pour encaisser mes séminaires?

banque moyen de paiement encaissement
4
4

5 réponses

il y a 3 ans par ArnaudLemoine

Sans hésiter.. morning.com/

Les appeler pour leur appli e-commerce. pas de frais mensuel..;


A++

4
il y a 3 ans par DanielMOULIERES

je vais regarder, mais sur leur site ils ne parlent que de paiement de particulier à particulier

1
il y a 3 ans par JeanChristopheIsaac

On utilise Morning (ex Payname) directement depuis notre site web: rien à payer si personne n'achète, pas de frais fixe, juste à la transaction.

4
il y a 3 ans par DanielMOULIERES

merci

1
il y a 3 ans par EtienneZulauf

Je suis un grand fan de la solution Payzen (Toulousaine) : éprouvée, déployée chez des dizaines de milliers de pros, sans doute le meilleur back-office du marché, plusieurs services annexes très malins qu'on ne trouve que chez eux, une hotline de qualité, les tarifs les plus doux qu'on puisse trouver, une grande expérience du paiement en ligne.... Y a pas mieux !

Les solutions sans frais mensuels sont les plus chères par transaction.... tout dépend du volume. Tant qu'on "teste" l'encaissement en ligne c'est pratique, après ça devient cher.

3
il y a 3 ans par DanielMOULIERES

je vais les contacter

1
il y a 3 ans par MissSkiller

Merci pour cette belle question cher Daniel :)

Pas mal d'éléments de réponses ici pour du paiement en ligne : skiller.fr/question/que-pensez-vous-de-braintr...

1
il y a 3 ans par ChristopheFantoni

La solution que je recommande n'est certainement pas la moins chère, mais elle permet de faire de l'optimisation fiscale. Souhaitez-vous que je vous en parle ?

1
il y a 3 ans par DanielMOULIERES

de l'optimisation fiscale ?

Pourquoi pas mais je ne vois pas du tout le rapport. 

1
il y a 3 ans par ChristopheFantoni

Il s'agit avant tout d'un choix stratégique lié essentiellement à votre volume d'activité. En effet, pour quelques milliers d'euros, les solutions proposées par mes petits camarades sont largement suffisantes, mais dès que votre chiffre d'affaires tournera autour de centaines de milliers d'euros, elles montreront alors clairement leurs limites.

1
il y a 3 ans par ChristopheFantoni

Ce n'est pas exactement ça. Disons plutôt que la France est un super pays pour lancer une activité (dixit Xavier Niel, Marc Simoncini, etc), mais dès qu'il s'agit de la développer, cela devient tout de suite beaucoup plus compliqué. Donc, il faut souvent faire appel à des astuces légales pour continuer le développement de son business, tout en restant dans son pays d'origine.

Par exemple, Liliane Bettencourt, la femme la plus riche de France, paye autant d'impôt qu'un cadre de moyen. Si, si. Elle utilise pour cela l'astuce légale de la holding, dont la réglementation est aujourd'hui européenne. Pour cela, plus besoin d'aller en Suisse ou au Luxembourg, qui était autrefois le paradis de la holding. On peut tout à fait monter sa holding en France. L'énorme avantage des holdings, c'est leur taux d'imposition relativement faible : entre 6 et 9%. En clair, Liliane Bettencourt n'est imposée normalement que sur l'argent qu'elle fait sortir de sa société. Par ailleurs, ce type de structure existe depuis 1930, ce qui lui confère une réelle garantie de fiabilité dans le temps (qui est très appréciée des investisseurs).

1
il y a 3 ans par ChristopheFantoni

Entièrement d'accord. C'est pour cela que je n'ai pas insisté quand j'ai vu que DanielMOULIERES n'était pas intéressé pour faire de l'optimisation fiscale. Ensuite, ce n'est pas parce que vous en faites vous-même que vous êtes automatiquement un type sans éthique. Personnellement, si j'ai commencé à en faire, c'est pour pouvoir créer l'année prochaine de l'emploi, une cinquantaine environ, et ainsi redonner de la dignité, du respect (pour reprendre vos mots), à ceux qui cherchent désespérément du travail. Et je ne regrette qu’une chose : c’est que je ne pourrai pas embaucher plus (la banque faisant obstacle).

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.