Bonjour, cela serait vraiment gentil de m'aider si vous avez quelques minutes merci à vous.

Après avoir protégé mon innovation dédié au transport je souhaiterais savoir quelle entreprise, organisme contacter pour leurs proposer mon concept. Je ne souhaite pas produire mon concept mais juste leurs proposer. 

Merci d'avance pour vos futurs réponse pour avoir pris de votre temps pour me répondre.

innovation
3
4

5 réponses

il y a 1 an par olivierChaillot

Bonjour,

plusieurs aspects pour une réponse qui sera sans doute partielle mais qui devrait te faire avancer un peu dans ta réflexion :

innovation protégée : en fonction du type de protection et de la manière dont tu envisage de "confier" l'exploitation à des tiers, il y a plusieurs solutions depuis la vente pure et simple en passant par des licences d"exploitations partielles ou totales, ou par des apports en nature à celui qui exploitera, ...

il te faut répondre également à la question de ce que tu attends du fait de confier l'exploitation à un ou plusieurs tiers : une rente ? un échange ? des moyens autres que financier pour faire quelque chose ?

tu devra aussi t'interroger sur la pertinence d'avoir un ou plusieurs tiers : un acteur mondial sera-t-il ouvert à une négociation "équitable" avec un vermisseau ? plusieurs acteurs permettent des fois d'avoir le meilleur sur chaque segment de marché visé ...

le meilleur "client" pour ce type de démarche est souvent celui qui, sur un marché donné, obtiendra un avantage concurrentiel majeur par la maitrise très difféntiente d'un FCS de son secteur ... encore faut-il connaitre le secteur visée et les FCS qui y sont liés ..

A ta disposition pour aller plus loin

bon courage

3
il y a 1 an par Hantsch1511

Bonsoir, merci d’avoir pris du temps pour me répondre. Je souhaiterais faire une licence exclusive des droits. La licence serait contre de l’argent pour pouvoir par la suite me lancer entièrement et monter mon entreprise. Pouvez vous m’expliquez ce qu’est le FCS s’il vous plait ?

bien à vous.

1
il y a 1 an par olivierChaillot

concept lié à l'univers de la stratégie, complexe à expliquer ... mais tu devrais trouver ton bonheur ici

2
il y a 1 an par ArnaudLemoine

Bonjour..

II serait souhaitable de préciser ta demande;.. transport de personne, individuel ou collectif, transport de marchandise.. transport routier, maritime ou aérien.. bref.. sans nous en dire plus difficile de t'aider

2
il y a 1 an par Hantsch1511

Bonjour, merci d'avoir répondu. Le concept vise touts les transports, c'est un concept particulier puisque qu c'est un boîtier connecté. Avez vous d'autres conseils ?

Merci à vous 

1
il y a 1 an par FredericLibaud

Les fédérations de transporteurs en fonction du domaine cible (marchandises, personnes, ...).

2
il y a 1 an par Hantsch1511

Merci d'avoir répondu.

Bonne journée à vous.

1
il y a 1 an par ChristopheFantoni

À mon avis, vous vous y prenez mal.

Normalement, la première chose à faire après un dépôt de brevet (idéalement « Européen » pour être écouté par toutes les banques), c’est un nantissement bancaire. Cela vous permettra de lever assez facilement de 200 000 à 300 000 € pour monter la société qui exploitera votre brevet.  A ce stade, vous pourrez alors commencer à prospecter les sociétés partenaires.

Ensuite, il est illusoire de penser que la vente d’une licence vous débarrassera de toutes contraintes constructives. En fait, c’est tout le contraire qui vous arrivera. Dans votre message précédent, vous nous avez parlé d’un boitier connecté destiné aux véhicules. Imaginons que l’entreprise « Coyote » soit intéressée. Et bien, ça sera à vous de fabriquer, pour le compte de « Coyote », vos boitiers connectés. Pire que ça. « Coyote » vous commandera des boitiers qu’il ne vous payera qu’une fois leur fabrication terminée. C’est donc vous qui devrez sortir tout l’argent de votre poche. En clair : les banques ne pourront vous aider via leur service d’affacturage qu’à l’émission de vos factures.

2
il y a 1 an par FredericLibaud

Au vu des précisions complémentaires fournies et connaissant plus que mieux le secteur, il me semble opportun d'engager une étude de marché d'une part et de voir, si le produit peut-être aisément commercialisé à l'internationale et tout du moins sur le marché européen.

Le dépôt de brevet est phase à ne pas négligé, pour pouvoir par exemple envisager la mise en place de lisense d'exploitation par la suite, par exemple.

Pour la France, le secteur du transport de marchandise, comme celui du transport de personne est constitué d'une multitude petits acteurs et de quelques gros. Ces derniers seront probablement difficiles à toucher, à moins d'un coup de chance et d'avoir un contact qui aide.

Je ne dit pas que l'idée n'est pas bonne, mais il faudrait que vous trouviez un partenaire industriel déjà implanté sur ce secteur et susceptible d'être intéressé pour fabriquer et commercialisé. D'ou l'intérêt d'avoir des contacts dans les fédérations patronales par exemple.

2
il y a 1 an par Hantsch1511

D’a Merci beaucoup. Bonne soirée 

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.