Mon problème est le suivant :

j'ai plusieurs comptes de messagerie gérant des contacts (1 Exchange, 2 Gmail/Google Apps) sans compter les contacts "dans le téléphone". Comme ça m'énerve d'avoir à faire attention est-ce que c'est un contact plus liés à tel ou tel messagerie, etc...j'aimerais bien trouver une application qui me centralise tout ça. Par défaut, l'application Contacts d'Android (j'ai un Google Nexus 5) fonctionne bien. Mais ce n'est pas pour moi suffisant car :

  1. Je voudrais pouvoir déplacer/dupliquer mes contacts dans l'ensemble de mes comptes (avoir les mêmes partout, quoi). Ca, l'outil d'Android ne le permet pas. Il donne juste la possibilité de sélectionner un compte par défaut pour les nouveaux contacts ou précise simplement sur quels comptes (incluant les RS) se trouvent les  contacts.
  2. Je voudrais un vrai outil de fusion des contacts (et pas ces espèces de machins où tu es obligé d'avoir 36 manips à faire pour fusionner deux fiches d'un même contact)
  3. Si possible une interface web (pour sa version Cloud incluant donc une sauvegarde externe) pour autoriser d'autres manip que le smartphone ne permettrait pas
  4. Qui centralise toutes les dernières interactions ou actualités (phone, SMS, fb, twitter, linkedin, ...) d'un contact. 

Probable que je demande la lune, mais vous me sauveriez si un tel outil existait parce que ma gestion de contacts tourne au cauchemar !

Merci ! :)

appli android gestion de contacts
8
9

5 réponses

il y a 2 ans par Julien

J'avais commencé à faire une recherche sur le sujet. Je cherche notamment à synchro mes contacts pro/perso les deux sur des comptes Google.

Effectivement, y'a quelques applis de synchro Android. L'approche Android semble pratique parce que le système gère l'intégration des comptes, il reste juste à l'appli à les synchro.

Si tu trouves pas, j'ai le besoin et je suis dev Android... je peux envisager de développer une petite app open source.

4
il y a 2 ans par FlorianeGarcia

Je pense que ça pourrait intéresser pas mal de monde ton app en open source!

2
il y a 2 ans par JoyceMarkoll

Surtout si elle se révèle facile à configurer et utiliser ! ^^

1
il y a 2 ans par gmaison

Eh ! ça m'intéresse aussi :)

on peut basculer en mode projet, avec grand plaisir !

Ton environnement de projet sera le mien :)

3
il y a 2 ans par ChristopheFantoni

Vous vivez là ce que l'on appelle la dépendance technologique. Visiblement, il vous faut un outil pour arriver à vous en sortir.  Est-ce la bonne approche ?

Personnellement, ce que j'utilise pour enregistrer les adresses e-mails de mes contacts, c'est ma mémoire. Et comme en plus je tape relativement vite au clavier, je suis aussi rapide qu'une personne consultant et choisissant le nom de son contact dans son répertoire.

1279
2
il y a 2 ans par gmaison

J'ai une mémoire absolument fantastique : je ne retiens presque rien :)

Il est vrai que je délègue à la technologie une partie de ma mémoire. Je ne fais que continuer ce que Michel Serres explique très bien dans sa parabole de Saint Denis avec l'externalisation des fonctions, là cognitives en l'occurence, de mon corps.

Je prends note de la possibilité de redéfinir mon problème. J'aime bien cette approche. Je vais revoir quel est mon réel besoin. 

2
il y a 2 ans par ChristopheFantoni

La mémoire, c'est comme tout : c'est quelque chose qui se travaille, tous les jours. La mémoire, c’est aussi quelque chose de très pernicieux, car moins vous la mettrez à contribution, et plus elle deviendra feignante. Pour qu'elle soit toujours aussi efficace, il faut donc la faire travailler quotidiennement. C'est impératif.

Après, il existe de très nombreux trucs, très connus depuis une cinquantaine d'années, qui permettront de doper votre mémoire en à peine quelques jours.

1018
1
il y a 2 ans par gmaison

La question étant : est-ce que je veux développer cette mémoire en dehors de toute technologie ?

A dire vrai, je retiens beaucoup de choses, mais je ne sais pas ni pourquoi ni comment. et elle retient des choses plutôt utiles pour moi, mais pas tout le temps :) pas grave, j'ai la surprise.

Pour en revenir à mon histoire de base de contacts, mon souci est que j'ai plus de 1400 contacts et que j'en contacte environ un tiers à la moitié chaque année - jamais les mêmes d'année en année, bien évidemment.

Le hic, c'est que je gère, donc,plusieurs messageries pro chacune avec son gestionnaire de contact. Mon problème est de pouvoir retrouver certains contacts sur chacun des messageries, mais une seule fois sur mon smartphone et surtout de pouvoir "copier" un contact d'une messagerie à l'autre.

et même pour 300 contacts, je n'ai pas envie d'entraîner ma mémoire car je ne sais jamais si je garderai tous ces 300 contacts...

1
il y a 2 ans par ChristopheFantoni

1400 contacts, c'est environ 7 jours de mémorisation lorsque vous commencez à entrainer votre mémoire (ce qui revient à 200 contacts par jour, soit 100 le matin, et 100 en après-midi). Comme vous le voyez, cela reste tout à fait jouable. Quelque part, c'est comme si vous appreniez une nouvelle langue et que ces 1400 contacts correspondent à 1400 nouveaux mots. Vous verrez qu'avec l'expérience, vous diviserez facilement ce chiffre par 2, voire même par 3. Et après, vous aurez même droit à de jolis sobriquets, comme « Larousse », par exemple, qui fut le mien pendant très longtemps. ;) (Notez que j’ai également eu droit à « bit », « C-3PO » ou encore « Hal », c’est vous dire).

2398
1
il y a 2 ans par jfkappes

Je vous recommande avant tout de choisir un seul gestionnaire de contact qui sera votre base de référence (ex: Google Apps) de privilégier la version Web pour faire vos tris et gérer les doublons. Un bon moment à passer pour tout mettre d'aplomb la 1ere fois et quelques corrections de temps à autre, c'est tout. Les autres comptes ne font que la copie de la base de référence et faire les mises à jours le cas échéant (la synchronisation dans tous les sens marche en général mais produit plus d'erreurs, je vous déconseille de le faire).

Vous pouvez également gérer vos contacts perso sur Gmail et pro sur GApps (par exemple) car dans tous les cas vous aurez tous vos contacts sur le mobile Android et sur vos applications client-mail. 3 minutes pour passer d'un téléphone à l'autre en cas de changement.

Vous pouvez synchroniser vos contacts Google Apps avec Exchange. Si vous utilisez Outlook/Exchange vous pouvez utiliser l'application de synchronisation de google tools.google.com/dlpage/gappssync pour gérer les synchronisations (c'est très simple et plutôt efficace). 

Je fais comme ça depuis plusieurs années avec les mêmes critères que les vôtres et n'ai pas eu de PB.

Si vous n'utilisez pas Outlook, vous pouvez également intégrer tous vos comptes sur Thunderbird et gérer vos contacts avec l'appli. il existe de nombreuses extensions pour les comptes Google et Microsoft et c'est du libre!

Bon courage!

2
il y a 2 ans par gmaison

Je pense effectivement que prendre une seule base de référence - et les outils qui vont avec - est la meilleure des choses...

Le hic, c'est que je gère ad minima deux boîtes mails pro dont les fonctions rattachées sont différentes mais avec pas mal de contacts communs...

1
il y a 2 ans par JoyceMarkoll

Bonjour,

Selon un copain libriste de longue date, DavDroid serait une très bonne solution. J'ai commencé à "faire quelque chose", mais je n'ai pas fini de "faire". Bref, cela utilise Caldav et Cardav, donc il faut aussi en amont pouvoir exporter les calendriers et contacts à l'aide de ces protocoles (vers un cloud perso, par exemple, ownCloud, selon ce que j'ai cru comprendre).

Je te retrouverai le lien vers la discussion, si tu le souhaites. (Sur le forum framasoft.net).

PS: si l'outil n'existe pas… cela ne pourrait-il être un job pour des devs ?

1
il y a 1 an par LaurieBesinet

Bonjour,

Je retombe sur la question un peu de temps apres ...

Fullcontact est un petit bijou : plateforme web, appli, fusion des contacts de différents comptes, photo des cartes contacts, ... Vraiment super !

www.fullcontact.com/

J'espère que ça en aidera certains d'entre vous !

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.