Histoire d'échanger avec notre sympathique communauté, je me demande quelle place on accorde aux "soft skills" sur Skiller ?
Les soft skills, ce sont ces talents naturels ou compétences sociales dont on parle beaucoup outre atlantique mais qui ne sont pas toujours appréciés à leur juste valeur en France (c'est un peu le "bas du CV"). Pour ceux qui se demandent de quels skills il est ici question, cela va de l'esprit d'équipe au sens de l'initiative, au fait d'être débrouillard, autonome, optimiste, empathique, créatif, ... à l'opposé des hard skills qui sont les compétences techniques reconnues par les diplômes, la formation, le parcours pro... etc.
Les soft skills sont des compétences sur lesquelles on ne forme pas assez... ou peu... d'une certaine manière, on estime qu'elles "transpirent" des mises en situation prévues en formation, on les travaille "au passage" en quelque sorte ! Pourtant, bon nombre de ces soft skills figurent dans les référentiels de compétences (faites gaffe au digital, je vous ai vu sourire ! ).

Comme beaucoup de skilleurs ou skilleuses, j'ai exercé diverses activités. Presque à chaque fois, j'ai constaté que ces soft skills m'étaient très précieux sinon essentiels.
De mon point de vue, beaucoup de métiers un peu "généralistes" reposent principalement sur ces capacités naturelles. Les rudiments "techniques" ou "spécifiques" s'apprennent finalement rapidement in the job.

Sur Skiller, on parle beaucoup des hard skills.
Alors, bien sûr, certains soft skills se distinguent à travers la forme ou le fond des questions ou des réponses mais ma fois... pas beaucoup plus.
Et pourtant... dans la pratique, je suis convaincu que cela fait la différence entre deux personnes qui exercent le même métier !

Votre avis ?

competences formation soft skills
12
6

6 réponses

il y a 3 ans par FlorenceRigneau
Oui, je plussoie: les soft-skills font une énorme différence entre deux personnes qui exercent le même métier. On dit savoir-être en français, je crois.

Comment pourrait-on les partager (pour apprendre) sur Skiller ? je propose:

En étant "exemplaire" de ses soft skills, en inspirant les autres par son attitude, son comportement, à travers les histoires que l'on peut partager.

Comme les soft skills sont des compétences subtiles, elles s'exercent dans le détail, dans un contexte. Elles sont aussi très personnelles, le résultat d'un fonctionnement spécifique à chacun: untel qui démontre une grande capacité pédagogique, ou à faire face à l'imprévu, ne fera pas la même chose qu'un autre qui a aussi de grandes capacités pédagogiques, ou etc..

Et c'est en cela que les histoires, les expériences vécues et racontées peuvent être utiles pour évoquer les softskills.

Alors , ouvrez vous et partagez vos histoires!
5
il y a 3 ans par ArlitConseil
Je crois effectivement tant en temps que recruteur que recruté, qu'il faut savoir donner une place à ces "savoir-être", que c'est cela qui donnera du corps à une collaboration efficace sur la durée
1
il y a 3 ans par MissSkiller
Cher Jean-Philippe, à date, pratiquement 2.000 mots-clés ont été créés par les Skilleuses et les Skilleurs ! Le dernier étant #soft-Skills ;)

Nous allons bientôt pouvoir fêter la 20.000ème "compétence" distribuée dans vos beaux profils :)

Miss Skiller est très heureuse de partager avec vous tous le fait que les compétences "douces" se font la part belle ! Dans cette liste, la création du mot-clé #plaisir précède celle d' #intelligence d'un peu plus de 24h, à méditer...
4
il y a 3 ans par Jean_Philippe_RYO
Excellent, Chère Miss Skiller !
J'aime :)
2
il y a 3 ans par gfrancoisloyez
Bonjour, j'ai lu avec intérêt votre post... et je suis bien d'accord, on en parle peu, et en effet cela peut faire la différence, et d'ailleurs le peu de fois où j'ai dû recruter, j'ai essayé de voir qui se cachait derrière les compétences tech pour faire émerger d'autres compétences, que vous me permettez de nommer aujourd'hui... alors moi ça m'intéresse carrément, je pense d'ailleurs que l'intuition en est une, mais allez vendre ça auprès des clients ;-)
4
il y a 3 ans par Jean_Philippe_RYO
Merci pour ce retour.
Si le sujet t'intéresse, voici quelques liens :
wisembly.com/blog/2015/10/20/transition-numeriq...
www.mgpartners.fr/blogs/4/bwtfit-soft-skills,-l...
2
il y a 3 ans par gfrancoisloyez
Merci, je suis fan du coup c'est exactement ce que j'essaye de véhiculer auprès de mes clients !
1
il y a 3 ans par HGAD_Consulting
jean-Philippe, je partage ta vision du besoin des soft-skills surtout dans une approche plus collaborative de l'entreprise, modèle qui se développe doucement, pas adapté à tous et toutes, mais dont je crois le bien-fondé car basé sur l'humain. Suite à un excellent article sur LinkedIn www.linkedin.com/pulse/vers-une-nouvelle-fonct... , la révolution RH attendue doit intégrer ces notions plus subtiles que seulement cocher les compétences hard skills et croirent davantage dans les hommes.
4
il y a 3 ans par Jean_Philippe_RYO
Je te rejoins, merci pour le lien vers cet article intéressant !
1
il y a 3 ans par vivianekerboeuf
Ta question renvoie encore à la définition de "compétences". Pour ce qui me concerne, une compétence hard est indissociable du soft : c'est la façon de mettre en œuvre le hard qui est déterminante... Et cette façon de la mettre en œuvre dépend de la culture de l'entreprise autant que de la tâche / mission à réaliser.
Quand une culture d'entreprise est consciente, formalisée, partagée....l'attention se porte sur le soft pour vérifier que tout est raccord. A titre d'exemple, Les processus de recrutement, les échecs comme les réussites, révèlent souvent les valeurs d'une entreprise....et sa véritable culture. Et trop souvent "on" personnalise les qualités/défauts d'un candidat pour expliquer les greffes ou les rejets plutôt que de s'interroger aussi sur " l.esprit maison interne"
Bref, on s'intéresse au soft quand on connaît bien sa propre culture ? Et si on s'y intéresserait peu en France, c'est parce qu'on néglige encore les valeurs en vigueur au travail ?....ou qu'on prétend avoir des valeurs sans comprendre ce que cela signifie sur le fond ?
1
il y a 3 ans par Jean_Philippe_RYO
Merci pour ta réponse, Viviane.
En France, si tu regardes les offres d'emploi, on pourrait penser que la plupart des entreprises s'intéressent aux soft skills... Ces compétences naturelles figurent régulièrement - en tant que telles - aux côtés des hard skills dans les annonces. Cette attention sur les soft skills à ce stade est-il vraiment en corrélation avec cette culture consciente que tu évoques ?

J'ai tout de même l'impression que souvent on s'y intéresse en phase de recrutement mais qu'on les oublie un peu après. C'est assez surprenant car on en fait un input important au départ et après... On le zappe.

L'idée de vérifier que soft et hard sont raccords est intéressante. Dans l'analyse des réussites ou des échecs, cela me parle bien. Cela me semble être un bon angle opérationnel.
Si je songe à la formation, c'est peut-être insuffisant. Lors de la structuration pédagogique des objectifs, on a tendance à focaliser sur la compétence dure, c'est elle qu'on évalue in fine en cours et en fin d'apprentissage. Comme je disais, on travaille "au passage" les soft skills sans pour autant porter toute notre attention sur eux.
1
il y a 3 ans par LaurentAdam
Dans les CV français, les soft skills se mêlent aux hard skills, il me semble. Lorsqu'on explique dans une rubrique hard skill que l'on a dirigé une équipe ou joué un rôle moteur dans un projet, ne met-on pas en avant des compétences humaines ? J'entendais il y a peu à la radio que les Français se situent au deuxième rang des travailleurs les plus productifs au monde. Je crains que les soft skills soient une valeur ajoutée "de plus", qu'elles contribuent aux exigences toujours plus importantes des recruteurs vis-à-vis des salariés et des indépendants. Que faudra-t-il prouver de plus pour gagner sa croûte ? Si l'on n'a pas eu l'opportunité d'exprimer ses qualités humaines dans l'entreprise, comment prouver que l'on a l'esprit d'équipe, le sens du partage et de l'éthique ou tout autre bon sentiment du "vivre ensemble" ? En faisant du bénévolat à l'extérieur ou en appartenant à une association... :-)
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.