Bonjour à tous,
Je travaille actuellement sur un nouveau concept de mass-funding qui permettrait à plusieurs milliers de personnes d'investir une somme très limitée (quelques euros) dans une entreprise.
Que pensez-vous de l'idée ? Mais surtout :
- Connaissez-vous des véhicules d'investissement adaptés ?
- Quelles limites fixées par la loi en terme de nombre d'investisseurs et de montants de levée de fonds ?
- Comment évaluer les frais liés à ces montages financiers ?
J'ai bien retrouvé les bonnes intentions de Madame l'ex-ministre du numérique (Axelle, nous vous attendons toujours...) business.lesechos.fr/entrepreneurs/financer-sa-... qui permettraient de lever 1 million d'euros sans limite d'investisseurs...
Savez-vous ce qu'il en est réellement aujourd'hui ?
Merci à tous !

crowdfunding financement investissement start up mass funding
16
8

12 réponses

il y a 2 ans par GuillaumeBeuvelot
voici quelques 50 cents ;-)
@thierry merquiol pourra répondre sur le cadre actuel .
Observe microdon ou l'arrondi ? ou des sites de cagnottes en ligne
Il est certain qu'un partenariat avec un 1/3 de confiance ayant un agrément AMF simplifiera la tâche. Sinon le véhicule risque d'être un peu contraignant ....

Rapproche toi peut être de Payname qui propose actuellement un sondage sur la plateforme le garage de bob pour connaître les services bancaires attendus par les clients :
payname.legaragedebob.fr/evolution-banque-quoti...

La blockchain pourrait permettre de sécuriser et authentifier des dons par sms ou autres moyens
6
il y a 2 ans par oimoci
Tu dois vouloir dire @ThierryMerquiol :)
2
il y a 2 ans par oimoci
@EricCharpentier, si tu nous entends depuis ton toaster...
1
il y a 2 ans par EricCharpentier

Je vous entends, mais je ne suis pas encore trop cablé sur ce genre de sujet. Thierry est plus calé.

3
il y a 2 ans par ACTIBIZZ
" de monter un véhicule d'investissement pour 5000 personnes" du genre blablacash :D
4
il y a 2 ans par oimoci
c'est l'idée :)
2
il y a 2 ans par SauzetFrederic
Essaie de discuter avec Benjamin Le Pendeven, notamment chercheur au CNAM. Il est hyper branché "financements innovants". Et en plus, un non-financier comme moi comprend ce qu'il dit, ce qui un sacré gage de pédagogie.
www.researchgate.net/publication/273703680_Les...
crf.cnam.fr/actus-et-veille-scientifique/la-new...
3
il y a 2 ans par oimoci
Merci Frédéric !
1
il y a 2 ans par GregoryEstrade
Salut,
L'idée me semble intéressante à creuser. Je pense qu'un des freins au paiement en général et au don en particulier réside dans l'obligation de saisir sa carte bancaire pour un montant faible, sachant que ladite carte peut ouvrir la voie à des paiements frauduleux beaucoup plus importants. De plus, les tarifications pratiquées par les plateformes de paiement par carte "classiques" ne sont pas adaptées à des montants faibles (il y a souvent un fixe par transaction qui dans ce cas, "plombe" largement la marge).
Il faut donc que le paiement soit simple, rapide, et "one-time only" (non-réutilisable).
Quand je lis "mass-funding", je pense "microfunding" et donc "micropaiement". Plusieurs solutions existent:
- Par téléphone (numéro surtaxé), ou SMS+, comme le fait AlloPass (devenu HiPay mobile).
- Services de type Internet Plus apparaissant sur la facture opérateur, comme le proposent HiPay ou encore GIBMEDIA.
- Enfin, l'arrondi solidaire, avec microDON et autres, et ça chez Lyra on sait faire: www.microdon.org/12-nouveaux-sites-rejoignent-l...
Le sujet m'intéresse au titre de l'innovation chez Lyra, et je connais d'autres sociétés que cela intéresserait. On se voit un de ces quatre pour en discuter?
3
il y a 2 ans par oimoci

Merci @GregoryEstrade !

Avec grand plaisir pout en discuter au plus vite :)

1
il y a 2 ans par GregoryEstrade

On se voit la semaine prochaine ?

Lançons le concept du "microwdfunding" :)

2
il y a 2 ans par oimoci

Vendu :) 

La suite par email...

1
il y a 2 ans par NicolasVITRY

Très interessant @GregoryEstrade ! ...et si tu regardais avec @oimoci du côté de chez Payname ...ne serait-ce pas une solution ?! où si la solution n'existe pas encore : je suis sûr que @EricCharpentier serait interessé ?!

j'attends avec IMPATIENCE la suite du projet !

2
il y a 2 ans par GregoryEstrade

Oui, Payname pour l'établissement de paiement, et parce que ça me semble coller bien avec le "mission statement" de l'entreprise, un partenaire si possible local pour le micropaiement, et des bouts de Lyra dedans pour opérer la CB, le SDD/SCT et ce qui a été fait pour l'arrondi solidaire, on a quasiment tous les haricots du cassoulet. :)

3
il y a 2 ans par RomainChambonnier
Idée fort intéressante, qui pourrait peut-être permettre d'utiliser (enfin!) les petites pièces oranges que l'on amasse en permanence.

Pour ce qui est de répondre aux questions je sèche...
2
il y a 2 ans par FredericLibaud
Bonjour,
Les plates-formes existent déjà mais, se sont les seuils d'encaissement qui font que les mises minimum sont assez importantes.
Cela est du aux coûts (définies et/ou supposés) des infrastructures bancaires françaises.
Associés à du micro-paiement et de la blockchain sous le contrôle d'une autorité indépendant, l'AMF pour ne pas la citer, comme cela a été dit précédemment, me semble être une bonne idée. Encore faut-il que le blockchain soit mature sauf pour le bitcoin par exemple. Ce qui n'est pas encore le cas et c'est surtout aussi une question d'usage, qui en France restent encore relativement limité...
Frédéric Libaud, Expert en Numérique, Référent pour la région ouest de CINOV - IT
www.libaudfrederic.fr | blog.libaudfrederic.fr | www.cinov-it.fr
2
il y a 2 ans par oimoci
Merci Frédéric ! Pas si simple apparemment...
1
il y a 2 ans par Julien
J'ai pas directement de réponse. Désolé. Mais la question, m'intéresse vraiment.
Par contre, qui dit mass funding dit engager ces gens. Tu as des pistes pour faciliter cette levée d'intérêt ?
2
il y a 2 ans par oimoci
J'ai plus que des pistes, j'ai une idée de communauté pro que cela pourrait intéresser... pour commencer ;)
6
il y a 2 ans par gmaison
@oimoci Early adopter également :)

Une piste peut être : comment font les fonds d'investissement actuellement ? Ne serait-ce pas une variante avec simplement un ticket d'entrée beaucoup moindre ?
2
il y a 2 ans par oimoci
à priori les frais liés aux pratiques classiques du crowdfunding sont prohibitifs... Il va falloir être créatif ! J'ai en tête un réseau social sur lequel des pros devraient pouvoir nous aider :)
2
il y a 2 ans par RomainChambonnier
@oimoci early adopter aussi :)
2
il y a 2 ans par oimoci
A 100, on y va :)
1
il y a 2 ans par gmaison
J'ai même une proposition de partenariat avec #RuralTech ;)
2
il y a 2 ans par oimoci
Il y a peut-être une piste exploitable du côté des scops/scics non @olivierHue ?
Une idée plus "capitalistique" peut-être de ton côté @SebastienPouget ?
2
il y a 2 ans par OlivierHue
SCOP, non car il faut respecter des pourcentages salariés / associés extérieurs. Quelques salariés et des milliers d investisseurs ne fonctionnent pas.
A moins de regrouper les investisseurs dans une société qui est elle même associée de la SCOP
Scic cela t oblige à avoir des collèges d associés pour une organisation tri-partite : salariés + bénéficiaires (clients, fournisseurs...) + un autre type d associés (collectivités, associations, financiers....)
3
il y a 2 ans par oimoci
Ok... merci beaucoup Olivier !
1
il y a 2 ans par ACTIBIZZ
Super idée oimoci , elle est ou ta tirelire ?
(sorry, je sèche sur la réponse :D
1
il y a 2 ans par oimoci
Merci @Actibizz, je te note dans la liste des early-adopters :)
3
il y a 2 ans par Pbernardon
Kisskiss BANK BANK ou ulule ne proposent pas ce service Jérome ?
1
il y a 2 ans par oimoci
Pas vraiment !
Je ne peux pas encore en dire beaucoup plus et ce n'est pas forcément incroyablement innovant mais le concept est très sympa à condition de trouver un moyen simple et pas trop couteux de monter un véhicule d'investissement pour 5000 personnes...
3
il y a 2 ans par LionelBruel

Hello ! Patreon et Tipeee, dans un autre registre, proposent ça. Du micro-mécénat (régulier) et des contreparties de "fond" : fournir un contenu voire, comme ici, un service. Plutôt que des actionnaires, des abonnés volontaires. À creuser ?

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.