Bonjour, 

De plus en plus d'articles dénoncent la consommation électrique liée à l'activité de minage des bitcoins. Deux articles scientifiques récents parmi de nombreux autres :

La technologie derrière la cryptomonnaie Bitcoin est la blockchain. De nombreuses applications dans tous les domaines sont présentées chaque jour, et pourtant la consommation éventuelle des applications blockchains (hors Bitcoin) n'est pas abordée.

Et donc la question, quelles sont les consommations électriques associées (ou pas) aux différents type de blockchains ? 

Merci

Pierre Métivier

bitcoin blockchain énergies mining
3
5

2 réponses

il y a 9 mois par ChristopheFantoni

Je pense que vous savez comme fonctionne le minage des bitcoins. Donc, pour connaitre la consommation électrique de son installation, on prend un wattmètre et on le met sur la prise électrique du PC servant au minage. Il suffit ensuite de multiplier par le nombre de PC servant à miner. C'est aussi simple que ça. 

2
il y a 9 mois par PierreMetivier

Merci Christophe.  Un début de réponse. J'espèrais / j'espére toujours trouver une réponse permettant de calculer par avance cette consommation surtout si elle est aussi importante que pour le Bitcoin. 

Et puis, y-a-t-il des alternatives au minage pour les " Proofs of work " ? j'imagine que suivant les applications, le minage tel qu'effectuait pour les bitcoin, n'est pas la seule solution.

Autrement posé, existe-t-il une alternative au minage pour les blockchains autres que celui utilisé pour le Bitcoin.

Merci. 

1
il y a 9 mois par ChristopheFantoni

La plupart des PC — je devrais dire plutôt des mini-fermettes — servant au minage des monnaies virtuelles — peu importe laquelle — sont des PC qui utilisent des cartes vidéo de gamers. Et malheureusement, ces cartes sont très gourmandes au niveau électrique. D'autant plus que les PC servant au minage sont la plupart du temps équipés de 4, 6, ou 8 cartes vidéo de ce type, ce qui fait que l'alimentation électrique des PC tourne la plupart du temps entre 800 et 1600W en moyenne (soit, schématiquement, environ 200W par carte). Elles chauffent donc beaucoup. Pire que ça. Elles sont également très bruyantes (>30dB) en raison de la présence de multiples ventilateurs destinés à évacuer cet excès de chaleur.

2
il y a 9 mois par ChristopheFantoni

J'oubliais : pour qu'une mini-fermette soit au moins rentable, il vous faut un minimum de 30 à 60 cartes vidéo (soit de 6 à 10 PC en fonction de vos choix techniques). On gagne réellement de l'argent, de manière mensuelle, dès qu'on atteint les 100 cartes vidéo. Par de quoi devenir riche, mais on peut au moins en tirer un salaire. Si vous le voulez, on peut aussi calculer le coût précis d'une telle installation, mais quand on sait qu'une carte vidéo de gamers coûte environ 200 €, les calculs sont vite faits (l'achat de ces cartes chez un distributeur/importateur vous permettra de gagner un peu, environ 20%-25% du prix de vente public, mais n'espérez pas plus).

2
il y a 9 mois par FredericLibaud

Bonjour,

L'alliance Green IT dont CINOV-IT est membre et dont je suis administrateur pour ce dernier travail sur ces sujets.

On sait que la consommation du matériel est énorme dans le cadre du minage de crypto-monnaies, cela est entre autres due aux techniques de validation des hash. Termes techniques mais, en clair il faut en fonction de la méthode utilisée des centaines de milliers d'opérations pour valider la transaction. Ce qui naturellement est fort coûteux d'un point de vue énergétique. Et le succès des crypto-monaies, appât du gain aidant n'arrange rien sur ce point. A tel point que les fabricants développent de nouveaux produits dédiés au minage.

Ce sont les travers du numérique... due à sa relative jeunesse !

2
il y a 9 mois par PierreMetivier

Merci Frédéric pour cette réponse. Pour préciser ma question, ce n'est pas tant les crypto-monnaies qui m'intéressent que les autres applications de la blockchain, comme les smart contracts, la gestion de l'énergie, l'assurance ou la traçabilité alimentaire. Il y a-t-il des alternatives au minage "traditionnel" pour ce type d'applications ? Merci par avance.  

1
il y a 9 mois par FredericLibaud

C'est ce que j'évoque... la blockchain sur laquelle s'appuie les cryptomonnaies n'en est qu'à ses débuts... Il lui faut maturer. Les techniques de validation évoluent et l'informatique quantique risque d'ailleurs de remettre en cause la sécurité de la blockchain. Un certain nombre de ressources expliquent en détail le fonctionnement des cryptomonnaies avec un peu d'effort on peu aisément en comprendre les spécificités. Le minage n'est en fait que l'opération de validation qui est rémunéré, c'est pour cela que les cours flambe... Certaines personnes réalisant du "mining" ont gagné beaucoup mais, en monnaies virtuelles... Difficile encore aujourd'hui de les convertir en monnaies sonnantes et trébuchantes. Tant qu'il n'y aura pas une véritable stratégie monétaire internationale sur ce point on restera au point mort. Et les banques centrales ne semble pas pressées de s'y mettre et cela est normale, les cryptomonnaies remettent en cause beaucoup de chose.

Par contre la blockchain ouvre la porte à des transactions sécurisées (dans l'immédiat) pour tous les domaines. Les smart contracts n'étant que la transcription physique (ou plutôt logique) de la transaction. Pouvant au passage intégrer du code dans le cadre de l'exécution.

2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.