Nos modes de vie sédentaire ont des effets négatifs sur notre capital santé , notre productivité et notre bien être.
Comment accompagner au mieux la mise en place d'un programme sport santé en entreprise?
Comment créer les conditions pour combiner qualité de vie et productivité au travail?
Quelle est la différence qui ferait la différence selon vous pour les DRH?
Quelles sont les conditions de réussite d'un programme "sport santé /qualité de vie" en entreprise?

intelligence collective
2
1

6 réponses

il y a 6 ans par LionelHanken
A mon avis, le domaine du sport est riche en enseignements. Tout le monde comprend que pour amener une équipe sportive vers la performance il faut investir dans le capital humain et le bien-être: lésiner sur le recrutement et nier la psychologie des membres de l'équipe ou du staff sont des mauvaises pratiques reconnues (des erreurs de débutant !). Dans l'entreprise, la logique est la même: il faut amener un collectif vers la réussite (à noter que le vaisseau de Star Trek s'appelle l'Entreprise: un collectif soudé et entrainé affronte l'inconnu...). Si la logique est la même pourquoi n'applique-t-on pas les mêmes méthodes ? Préparation mentale et physique, prise en compte des familles...
6
il y a 6 ans par LionelHanken
Ancien militaire dans la logistique de l'armée de terre, j'ai pu observer les bienfaits d'une bonne séance de sport pour commencer la journée. Par exemple, le footing collectif est un moment privilégié pour échanger de manière informelle. De même, il y a un aspect "expérience commune forte" qui favorise l'esprit de cohésion.
Il faut que la pratique soit encadrée.
Je conseille le sport en début ou en fin de journée. A midi, c'est l'apéro, c'est sacré...
4
il y a 6 ans par GabrielleTrebesses
C'est tout bête, mais souvent : l'absence de douches/vestiaires pour se changer avant/après le sport ! De plus en plus de salariés font du sport sur l'heure du déjeuner par exemple, mais sans possibilité de se changer c'est vite problématique. Donc avant de proposer des séances de yoga, pilate ou méditation au bureau, réfléchir à cet aspect très concret... d'autant que tout le monde n'a pas forcément envie de faire du sport avec ses collègues.
3
il y a 6 ans par jeromedelon
les principaux freins pour un programme deux sports et
premièrement le manque de temps pour cause de vie familiale(récupération des enfants pour le repas temps avec les conjoints etc....)
la deuxième la motivation mais celle devrait être insuffler par la direction en montrant le'exemple
mais aussi les infrastructures comme des locaux pour ce doucher .
et tertio peut être le coût des séance de sport
3
il y a 6 ans par LionelHanken
un article: www.novethic.fr/empreinte-sociale/risques-psych...
2
il y a 6 ans par SandrineBARBOTIN
Merci pour ce partage Lionel.
J'étais passée à côté de cet article.
Toutes les études prouvent que l'activité physiques et ou sportive est un formidable outil de performance et de bien être et que le ROI est bon pour celles qui décident de franchir le pas.
Gain de rentabilité sur une action prévention bien menée: 2,2
220 euros de gagné sur 3 ans pour 100 euros investi par salarié par an.
Quelle est la valeur de la désorganisation au travail dans les entreprises francaises ( absentéisme, turn over, présentéisme)?
Cela pourrait coûter en moyenne 12 000 euros par salarié par an.
Quel est le frein psychologique en France à investir sur la prévention et le capital humain?
A quoi ressemblera un programme sport santé qui saura répondre dans la durée aux besoins des salariés et à ceux des Directions stratégiques de l'entreprise?
3
il y a 6 ans par Klodeko
Avec un peu de retard voici 2 retours d'expérience de corporate wellness plan américains tous deux en collaboration avec Fitbit (www.fitbit.com/fr/fitbit-wellness ).
Un des moteurs a été le ROI ce qui est très lié au système de $anté américain (les pays du nord de l'Europe ont une vision plus holistique).
- Appirio www.citeworld.com/article/2450823/internet-of-t...
- BP benefitsbp.com/millionstepchallenge/index.html...
Voir aussi les résultats de l'étude MySantémobile www.mysantemobile.fr/etude/Communique_My_Sante_...

Ne pas négliger l'effet d'un tracker d'activité qui permet plus d'engagement individuel avec un retour d'information personnel et collectif au delà des séances. La quantification permet d'aller sur du gaming (challenge par service, filiale...) avec la mécanique psychologique qui va avec.
2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.