Bonjour,

Un nombre croissant d'écoles supérieures proposent aujourd'hui des formations en contrat de professionnalisation (ou alternance).
Pour l'étudiant, l'admission dans ces écoles n'est pas très difficile.
Seulement, lorsqu'il s’agit de trouver un employeur pour compléter la triade Étudiant-École-Entreprise, la tâche est nettement plus difficile. De nombreux employeurs ne veulent pas entendre parler de cette formule, certaines entreprises excluent même ces contrats de leur "politique" et n'étudient pas les candidatures.

Un contrat de professionnalisation a lieu généralement sur une durée de 12 à 24 mois, et est suivis par la création d'un poste (CDD/CDI).
Le rythme de l'étudiant se compose généralement ainsi : 3 semaines en entreprise, une semaine en cours. Parfois les rythmes diffèrent mais le ratio présence en entreprise / temps de cours reste identique.

L'argument principal du refus de recruter un alternant pour les entreprises est le coût du recrutement de l'étudiant. Celui-ci est composé d'une rémunération fixe exonérée de charges (en moyenne 80% du SMIC) et du financement de l'année d'école de l'étudiant.

Les écoles rassurent l'étudiant et les employeurs en affirmant que la formation est remboursée dans son intégralité ou partiellement par les OPCA (sans jamais préciser à quelle hauteur).

--

>> Avez-vous déjà été confronté au recrutement d'un étudiant en alternance ?

>> Que faut-il savoir sur ces OPCA ?

>> En moyenne, à quelle hauteur l'OPCA finance-t-elle la formation de l'étudiant ?

>> Comment peut-on estimer ce montant ?

>> Seriez-vous intéressé par le recrutement d'un étudiant en alternance (contrat de professionnalisation) ?

--

Merci,

Marc.

alternance étudiant recrutement opca formation
2
3

4 réponses

il y a 4 ans par MarcDubourg
Je ne vais pas répondre à ta question directement, mais je voulais partager mon expérience en tant qu'étudiant en alternance.
Je fait ma dernière année d'ingénieur en contrat de professionnalisation et ce système est vraiment top.
Pour ma part, nous avions le choix entre un stage classique de fin d'études de 6 mois ou ce système. Au final le contrat m'a permis d'être un temps plus en entreprise (7 mois au lieu de 6), et m'a permis de mener à bien des projets sur le long terme. L'investissement est en effet important, pour ma part le SMIC et une année d'école à 7000€, mais les aides permettent un remboursement de cette somme à hauteur de 80% (même plus il me semble mais je n'en suis pas certain). C'est d'ailleurs grâce à cela que la PME dans laquelle je travaille a pu embaucher son premier ingénieur.
Le contrat pro permet aussi de former un étudiant sur une année avec un coût souvent inférieur à une embauche, et de préparer une embauche par la suite si le profil convient.
De mon point de vue, on se sent aussi plus responsable et concerné par nos missions lorsque l'on est amené à signer un CDD pour 1 an, que lors de la signature d'une convention de stage (ce qui je te l'accorde ne devrait pas être le cas). L'intégration dans l'entreprise est aussi facilité du fait du statut que l'on a.

Bref, une très belle expérience.
3
il y a 4 ans par gmaison
avec l'école d'informatique que je monte à Agen, dans le cursus sur 5 ans, le 6ème semestre est un stage en entreprise, et les 4 semestres suivants en alternance.

le taux d'employabilité au sortir de cette école est de 98% (car à Agen nous montons une antenne d'une école qui existe depuis 13 ans déjà : In'Tech Info).
Et moi, c'est oui : je vais en prendre en contrat pro ! bien sûr !

Ce qui m'intéresse, c'est de pouvoir former à la culture de mon entreprise, pas uniquement d'un point de vue technique.
2
il y a 4 ans par FabienChevalier
Nous accueillons de + en + d'alternants et avons des accords avec les universités du Maine et je crois Chartres dans des domaines comme la RH, Communication et statistiques. Très positif et nous espérons qu'ils resteront.
Pour deux que je connais : accompagnement sur un programme de professionnalisation d'un métier technique et mise en place d'une communauté de pratique.
2
il y a 4 ans par Julien
"Un contrat de professionnalisation a lieu généralement sur une durée de 12 à 24 mois, et est suivis par la création d'un poste (CDD/CDI). " Le suivi par un CDD/CDI n'a rien d'obligatoire.

Chez OneLight Studio, nous souhaitons en prendre en alternance ou professionnalisation. Pour nous, le plus dur est de trouver un sujet adapté à un profil qui n'a pas finit d'être formé. C'est compliqué.
1
il y a 4 ans par FdeMoncade
Mais c'est votre rôle ! Je parle en tant qu'étudiant en alternance, on a aucune envie d'arriver dans une entreprise et d'être cantonné à une tâche, on a envie que vous nous donniez envie d'aller voir partout, de mettre les mains dans tout !
1
il y a 4 ans par Julien
@FdeMoncade : oui mais non ! Tu peux pas donner accès à tout à des jeunes sans expérience. Il faut pouvoir donner un cadre. Rome ne s'est pas fait en un jour petit padawan ;)
1
il y a 4 ans par FdeMoncade
Je parlais du fait de "trouver un sujet adapté"
1
il y a 3 ans par JeanLucBISSON
Salut Julien. Je me permet de commenter ta reponse, parceque mon fils cherche actuellement 1 contrat de professionnalisation et apres l'envoi de quelques 200 lettres, rien n'a abouti pour l'instant. C'est vrai qu'il souhaite se reconvertir dans le Design Graphique , alors qu'il est actuellement dans l'Electrotechnique, mais, je pense qu'il a deja quelques competences, et le tout est de trouver 1 entreprise qui lui fasse confiance.
1
il y a 3 ans par Julien
@JeanLucBISSON

Nous on a pas de poste pour ce type de profil. Mai si il m'envoie le mail comme s'il candidatait, je pourrais lui donner des conseils pour améliorer sa candidature. julien.delrio(at)gmail.com
2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.