Quels sont les moyens pour informer les réseaux sociaux du décès de quelqu'un, comme on informe les divers organismes, banques, assurances, etc ?

réseaux sociaux
2
1

4 réponses

il y a 7 mois par ArnaudLemoine

Je connais des gens... mort depuis plus de 5 ans qui ont toujours un profil Linkedin. ... comme s'ils étaient encore en fonction... c'est assez  étrange !!

3
il y a 7 mois par FredericLibaud

J'en connais également... La difficultés c'est d'organiser tout cela... On n'est pas maître du sujet.

Si je peux donner un conseil en la matière c'est de noter quelque part les éléments nécessaires pour qu'un proche puisse par exemple fermer le compte, en cas de pépin. Facebook propose par exemple la transformation du compte du titulaire en compte de commémoration.

2
il y a 7 mois par NicolasFabre

Je penque que tôt ou tard les états devront réglementer cela, par exemple pour le France en demandant le numéro de sécu pour les profil réseaux sociaux (ou autre clé unique) ce qui permettrait de facilement clôturer les comptes des personnes décédées.

Et/ou il faudra inventer un concept d'héritage numérique pour que notre compte soit archivé mais accessible à un membre de la famille...

2
il y a 7 mois par MickaelGUERIN

Clé pertinente pour l'accès par un tiers... Merci 

1
il y a 7 mois par FredericLibaud

Diffuser un message sur son profil ou sur le sien en le citant. Après il est vrai que la question est délicate et pas forcément très bien gérer au niveau des réseaux sociaux. Facebook par contre a pris quelques initiatives en ce sens.

1
il y a 7 mois par MickaelGUERIN

Je chercherai à centraliser la chose, pour ne pas monter sur les RS et surtout , imaginons Quelqu'un sur Un site dont il ne veut pas qu'on sache qu'il y fut, genre Grindr sans avoir fait un coming out ou Gleeden par exemple... 

1
il y a 7 mois par FredericLibaud

Si je ne m'abuse Grindr est une application de rencontre... On sort donc du cadre des RS. Il est fort probable qu'au fil du temps le compte n'étant pas actif, l'hébergeur du service ferme le compte après en avoir alerté son titulaire.

1
il y a 7 mois par MickaelGUERIN

Je ne suis pas sur que l'hébergeur ferme le compte.  Je pense que nous sommes nombreux à avoir des avatars flottant dans second life et divers sites, applis, ou réseaux où nous n'allons plus sans que notre compte soit désactivé. Quoiqu'il en soit les applis de rencontres socialisent de plus en plus, et les réseaux sociaux se tinderisent aussi. 

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.