bonjour à tous.

Associé d’une SAS à 70/30, mon associé m’annonce qu’il souhaite quittait urgemmment la société (d’ici 3 semaines).

Etant une jeune société créée depuis moins de deux ans, la complémentarité de nos deux postes (président pour ma part et DG pour la sienne) est très importante.

Que me conseillez vous pour sortir de cette « crise »? 

De mon côté j’avais fait une proposition de sortie à 6 mois, délai qui me semblait réaliste. 

Merci à tous. 

associe rupture sas
3
5

3 réponses

il y a 1 an par ChristopheFantoni

En règle générale, pour aller vite, ce genre de cas de figure doit être clairement explicité dans les statuts de la SAS (la SAS étant une société de statuts). Est-ce le cas ? Dans l'affirmative, votre collègue doit se conformer à ce qui a été décidé. Il ne peut pas faire autrement.
Par contre, si ce n'est pas le cas, libre à vous deux de trouver une solution satisfaisante pour les deux parties. Une fois la méthode de sortie décidée, je vous invite à la coucher noir sur blanc par le biais d'un acte sous seing privé afin que personne ne revienne en arrière, sous prétexte que ça l’arrange. Pour éviter un tel débordement, je vous invite également à  y stipuler une sanction (par exemple, financière). Cela permettra de rassurer, les deux parties sur le bon déroulement de ce qui est a été décidé.

5
il y a 1 an par FredericLibaud

Je plussoie les dires de @ChristopheFantoni 

Un bonne accord amiable vaut mieux qu'un mauvais procès.

D'où l'importance de la qualité des statuts et du pacte d'associé.

2
il y a 1 an par FabienIdealg

Jamais simple... si la société ne rapporte pas encore d'argent, je vous conseille de lui racheter ses parts pour un montant symbolique

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.