Bonjour,

Je me présente pour ceux qui ne me connaissent pas encore, Lana Mitry.
D’origine étrangère mais Toulousaine d’adoption, je suis arrivée en France en 2009 pour effectuer mes études supérieures bien que toujours scolarisé dans un lycée français à l’étranger.
J’ai récemment obtenu mon Master 2 en Brand Marketing et j’ai à mon actif plusieurs expériences fructueuses en France et à l’étranger (agences + annonceurs). Je parle trois langues couramment (anglais, arabe et français) et j’ai acquis de solides bases d’espagnol durant 8 ans.

En tant qu'étrangère, je fais face à quelques contraintes d'embauche en France dans le cadre du changement de statut étudiant / salarié :

  • Contrat de travail CDI
  • Rémunération prévue doit être au moins égale à 1,5 fois le Smic
  • Emploi en rapport avec le diplôme et la qualification

www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F...

J’aimerais ensuite que vous me disiez: Seriez-vous prêts à embaucher une jeune diplômée qui n’a pas la nationalité française par conviction?

Veuillez retrouver ci-joint mon CV:

bit.ly/LaMitry

digital job marketing salariat
10
10

15 réponses

il y a 3 ans par FrancoiseBaraquin

Les entreprises embauchent des personnalités et non pas des nationalités

qu'as tu à proposer à une entreprise, que vas tu faire pour elle, quels sont tes points forts, qu est ce que tu as déjà fait et que tu peux mettre en avant ...?

Tant que tu penseras que ta nationalité est un problème,, elle le sera

Ai confiance en toi et fonce.

Bonne recherche

5
il y a 3 ans par LanaMitry

Merci pour ton retour Françoise.

Ce n'est pas une question de "problemes" mais de "contraintes" appliquées à l'employeur.

1
il y a 3 ans par antonin

Bonjour,

Dans la branche pour laquelle je travaille, cette question ne se pose pas. C'est un OUI évident.

Nous recherchons des talents, et non des nationalités. Et nous accompagnons même les personnes à régler leur situation administrative.

Notre conviction est que le savoir n'a pas de frontière, de couleur, de culture.

Alors ne vous posez pas ce genre de question, et foncez.

Le reste ne sera que formalités.

Bon courage et gardons le contact si vous ne trouvez pas chaussure à votre pied...

Antonin

5
il y a 3 ans par LanaMitry

Bonjour Antonin,

Merci beaucoup pour votre retour constructif. Je pense que ma question a été mal interpréter. Ma seule question était est-ce que les contraintes (financieres/temps/investissement) bloqueraient un recrutement.

J'ai surtout posé cette question parce que j'ai déjà rencontré ce blocage lors de différents entretiens.

Merci à vous!

Volontier!

N'hésitez pas à m'ecrire pour que je puisse garder votre mail ou vous pouvez me retrouver sur les différents reseaux sociaux!

1
il y a 3 ans par LanaMitry

Bonjour @antonin 

Pouvons-nous échanger par mail?

1
il y a 3 ans par DanielMOULIERES

Je crois que vous ne trouverez personne qui s'aventurera à vous dire:

"bien, je suis raciste, et j'ai horreur des étrangers. Je n'en embauche aucun!"

4
il y a 3 ans par LanaMitry

Certes! Mais je voulais surtout avoir des retours sur "est-ce que l'origine du candidat pourrait bloquer votre recrutement"?

Et avoir votre opinion sur le CV/parcours...

1
il y a 3 ans par SylvieClergerie

Pour une grande entreprise, je ne pense pas que cela pose de problème particulier. Pour une petite entreprise, par contre, le frein peut être l'ajout de tâches administratives supplémentaires, ou le manque d'informations sur les démarches à suivre.

Peut-être peux-tu te lancer en freelance ?

5
il y a 3 ans par LanaMitry

Bonjour Sylvie,

Effectivement il y a des tâches administratives mais le candidat s'en occupe.

Il me faut un CDI pour pouvoir rester en France.

2
il y a 3 ans par CeciliaSkroder

Ne faudrait-il pas plutot demander: seriez-vous prêt à embaucher un/e non-français/e tout court? (si la réponse à ça, c'est non, on est mal parties!) L'idéal ça serait de trouver un/e employé/e qui "colle" avec l'entreprise, et vice versa, en compétences et en personalité. J'espère que tu trouveras, bon courage pour les recherches!

4
il y a 3 ans par LanaMitry

C'est plutôt une question de "facilité". Est-ce que les recruteurs évitent de recruter un bon profil "à cause" des contraintes légales/salariales. En sachant que les salaires moyens de ma filière pour un débutant avoisinent les 24K/25K (et encore).

Merci Beaucoup Cecilia

1
il y a 3 ans par ThierryMerquiol

Bonjour Lana, je viens de transmettre ton CV en interne. Pas de problème avec ta nationalité ni avec les contraintes. Juste à voir si ton CV correspond à nos besoins...

4
il y a 3 ans par ThierryMerquiol

Tu peux regarder du côté de l'incubateur midi-pyrenees (www.incubateurmuipy.com)  ou bien du groupement d'employeurs (competences-plus.org/) ...

2
il y a 3 ans par LanaMitry

Merci beaucoup pour ton retour Thierry! C'est encourageant!

1
il y a 3 ans par Julien_

Salut Lana,

J'ai quelques ancien(ne)s camarades de classes étrangers qui ont eu du mal à trouver un travail. Dans leur cas il y avait aussi un problème de la langue, ce qui n'a pas l'air d'être ton cas :)

Je pense que certaines entreprisent pourraient être dissuadées par les contraintes administratives. Les grands groupes sont sans doute plus préparés à ça (ceux que je connais sont actuellement chez Peugeot).

Ensuite tu peux voir si tu trouves des entreprises pour qui un profil international serait un plus.

Concernant ton CV, quelques points:

  • Il n'y a rien qui parle de ta nationalité. Je pense que c'est bien de le mettre. Si on te convoque en entretien et que l'on s'en apperçoit à ce moment, on pourrait croire que tu essayes de le cacher. Et si c'est un plus pour l'entreprise, autant que ça figure.
  • Je mettrais plus de détails sur les expériences. Tu as déjà mis des chiffres, c'est très bien, mais il n'y a pas grand chose d'original. Je suis sûr qu'il y a eu des challenges particuliers que tu as du gérer. Ça demanderait un CV sur plusieurs pages, ce que certains déconseillent, mais je crois que c'est d'une autre époque.
  • Il me semble que le "e" est en trop dans Baccalauréat Economique et Sociale

Bon courage, et n'hésite pas à poser d'autres questions si tu as besoin !

3
il y a 3 ans par LanaMitry

Effectivement! Merci pour la correction! :-/ Non pas de problème de langues.
Après je ne pense pas que la nationalité devrait être citée. Je pense que ça apporterait plus de "préjugés" que de bien. Je suis un peu réticente à l'idée. (Pas que je veuille le cacher)
Certes les grands groupes sont plus préparés mais j'aurais aimé trouver une structure plus "familiale" ou je pense, pour une première expérience, pourrait être beaucoup "plus" enrichissante.
Pour le CV, je prends en compte, c'est un travail continu. Il faudrait peut-être vraiment expliquer en détails sur mes pages Linkedin et Viadeo! Et ça c'est une idée géniale.
Merci beaucoup en tout cas pour ton retour très positif.

1
il y a 3 ans par CarineVerdet

Bonjour

je reçois beaucoup de CV étrangers lors des recrutements. Il est clair (ben si...) que les étrangers non domiciliés en France ne sont pas traités, car il faudrait un profil vraiment exceptionnel pour que l'entreprise assume la logistique de l'entretien, du déménagement, et du permis de travail pour finir.

Les étrangers résidants en France sont traités 'normalement': entretien et ensuite bah a dépend de l'entretien

3
il y a 3 ans par LanaMitry

Merci pour votre retour Carine.

1
il y a 3 ans par CarineVerdet

j'ai lu le CV (il était temps...). Il devrait pour moi passer la majorité des barrières (et avez vous envie de bosser avec ceux qui le bloqueront ? ) au sens où toutes vos études supérieures ont été faites en France et votre prénom n'a pas de consonnance très typée. Si vous enlevez la mention du bac (et encore...), le problème du permis de travail n'arrivera que quand les employeurs auront décidé de travailler avec vous. Après, si l'embauche est retardée le temps de faire la mise à jour des papiers, dans la mesure où ils n'ont pas à vous loger pendant que vous faites la queue à la préfecture, c'est mis au même niveau que le préavis de départ d'un autre candidat.

La galère, c'est pour faire de l'alimentaire le temps d'avoir le job en rapport avec le diplome.

Sinon sur le pur CV, je ne mettrai pas le nombre de contacts sur les réseaux

 

2
il y a 3 ans par VincentDuermael

Bonjour Lana,

il faut reconnaître que, pour une petite structure - a fortiori, quand ce sont les opérationnels qui font l'administratif - embaucher un(e) candidat(e) hors UE représente une charge administrative non négligeable. Et non, désolé, le candidat ne peut pas tout faire, il en reste pour l'employeur.

MAIS il faut aussi mettre en avant les côtés positifs : la richesse issue de la diversité culturelle, la capacité à travailler avec des clients étrangers, etc. L'anglais ne suffit pas toujours pour travailler avec certains clients - ex : des filiales étrangères de boîtes françaises - et dans ton cas, la maîtrise de l'arabe peut être un vrai plus. Ce n'est pas un hasard si bcp d'entreprises, en tout cas dans les services, mettent en avant le nombre de nationalités représentées dans leurs effectifs. 

Je te suggèrerais aussi de mettre ta nationalité dans ton CV, et en parallèle, de mettre en avant les arguments positifs induits, dans ta lettre de motivation.

Bon courage pour la suite

3
il y a 3 ans par LanaMitry

Bien sur qu'il en reste pour l'employeur. Il doit fournir des justificatifs et remplir un dossier. Je ne sous-estime pas la charge de travail. Je voulais aussi avoir ton avis sur le CV en géneral.

Merci beaucoup pour ton retour.

1
il y a 3 ans par VincentDuermael

Lana,

j'ai bien perçu la question sur le CV en général, mais comme je ne connais pas très bien ton métier, mon avis risque fort de ne pas être pertinent.

Une seule remarque : tu te présentes comme chef de projet, les questions qui viennent naturellement sont donc, selon moi : "quels projets a-t-elle déjà encadrés ? avec quelles équipes ?"  
-> il y a peut-être moyen de mettre davantage en avant les réponses à ces questions dans ton CV ?

2
il y a 3 ans par CarineVerdet

Lana,

il faut prendre les trucs dans l'ordre et sortir du problème de nationalité:

* 1,5 x smic = 26388€/an. si ça correspond au salaire du poste quelle que soit la nationalité, la contrainte salariale pour l'employeur n'est plus là. Si le salaire est au dessus du poste, avez vous les compétences / savoir être pour prétendre à plus ? stages, expériences associatives, etc ... ? de toute façon vous ne le saurez qu'en testant. Par contre, attendre qu'un employeur vous paye plus cher pour votre nationalité, c'est du rêve, sauf si ça correspond à un besoin du poste. Sinon c'est comme justifier votre salaire sur votre pointure de chaussures.

* il faut oublier la partie administrative. ça va prendre un peu de temps au début à remplir les papiers, et ensuite une virée à la préfecture à chaque renouvellement de carte de séjour, mais pas de quoi en faire un critère de choix. A noter pour votre info que pendant longtemps il fallait aussi un permis de travail pour les membres de la CEE ...

3
il y a 3 ans par LanaMitry

Clairement c'est un probleme de nationalité. J'aurais deja eu plus que 3 propositions si ca ne l'etait pas.

Beaucoup jugent que 27K represente une grande somme pour un "junior".

1
il y a 3 ans par ChristopheFantoni

Vous cherchez du travail ou c'est simplement une question ?

2
il y a 3 ans par LanaMitry

Oui oui je suis actuellement à la recherche d'un emploi.

1
il y a 3 ans par PascalW

Bonjour,
 

D'apres ce que j'ai pu constaté un bon profil étranger est un bon profil ...tout court. Dans les entreprises où je suis passé cela n'a jamais été vraiment un probléme.

J'en connais même qui recherchent des étrangers pour faciliter leur developpement à l'international.

En revanche, certaines entrepises refusent les étrangers quand elles travaillent sur des secteurs "sensibles" comme la défense ou le nucléaire. Mais c'est bien le seul cas que j'ai pu croisé.

Quoiqu'il en soit bonne chance dans tes recherches.

2
il y a 3 ans par LanaMitry

Bonjour Pascal,

Effectivement j'ai été refusé à Airbus et Thalès à "cause" de ma nationalité mais je peux le comprendre.

Merci pour ton message :)

1
il y a 3 ans par ChristopheFantoni

En ce qui concerne Airbus et Thalès, c'est tout à fait normal étant donné qu'ils travaillent sur pas mal de projets nationaux qui nécessitent souvent la signature d'une habilitation « confidentiel défense», voire même « secret défense » (par exemple, pour la division des satellites militaires d'Airbus). Voilà pourquoi ils n’embauchent que des Français. Et si je vous dis ça, c’est que j’ai pas mal de copains qui y travaillent. Alors, régulièrement, on en discute.

3
il y a 3 ans par DavidCourtinot

Salut Lana,

Comment sais-tu la raison de leur refus ? L'ont-ils dit explicitement ? S'ils ne l'ont pas dit explicitement, je recommanderais de ne pas penser au facteur de la nationalité car ça n'apporte rien. Soit tu as raison de le penser et tu n'y gagnes rien, soit tu remets plutôt en cause tes entretiens et tu cherches à faire encore mieux la prochaine fois.

En tout cas bonne chance, personnellement j'ai connu beaucoup de marocains (tu n'es peut-être pas marocaine mais leur situation doit être proche de la tienne dans tous les cas) dans mon école d'ingénieur et l'écrasante majorité d'entre eux travaille maintenant en France, donc c'est faisable :) Ne décourage pas, une de mes amies est retournée au Maroc quelques mois pour postuler à distance car son loyer à Paris était trop cher sans revenu, puis elle est revenue passer des entretiens et elle les a eus.

Good luck !

2
il y a 3 ans par LanaMitry

Bonjour @DavidCourtinot ,

Merci pour ton retour! Il y a eu des fois ou oui ca a ete dit clairement.

Non je ne suis pas Marocaine et justement les pays du Maghreb ont des accords avec la France qui faciliterait leurs embauches. Je veux bien croire que les ingénieurs trouvent du boulot. Mon frère a bien trouvé du boulot. C'est vrai qu'en plus de tout, le marché dans lequel je postule est quasi saturé.

2
il y a 3 ans par EricVienne

"... qui n'a pas la nationalité française par conviction"... là je m'interroge ! Provocation ? Dénigrement ? Tentative de "testing" ?

Dans tous les cas de figure, il est de très, mais très très mauvais goût, d'afficher cette conviction à ne pas vouloir la nationalité française (surtout en ce moment !).

Donc, et pour ce qui me concerne uniquement, cette mention provocatrice (à moins que des raisons légitimes, acceptables juridiquement et moralement soient explicitées clairement) est tout simplement rédhibitoire.

Cordialement

 

1
il y a 3 ans par LanaMitry

Cher Eric Vienne

Vous avez tout simplement mal lu et interpréter ma question. Aucune provocation n'est dans la question. Je n'ai pas encore eu la chance de demander la naturalisation.

La question était plutôt : embaucher par CONVICTION --> personne étrangère = malgré les contraintes que cela pose

Merci

2
il y a 3 ans par DavidCourtinot

Concernant le CV je suis loin d'être expert d'autant que tu n'es pas du tout dans le même domaine que moi, mais je pense qu'il est possible d'améliorer sa lisiblité. La partie supérieure droite est trop concentrée et monochrome. Est-il utile d'en dire autant, notamment sur la première partie ? Si j'étais toi j'essaierais d'aérer un peu.

Pour la partie de gauche, je me demande s'il est nécessaire de mettre autant de comptes de réseaux sociaux différents, avec le nombre de relations pour chacun d'entre eux. On sait à quel point les relations sur ces réseaux sont superficielles alors un gros nombre n'est pas vraiment impressionnant. Puisque la communication semble impliquée dans ton travail, Twitter est parfaitement à sa place dans cette liste, mais je m'interroge pour les autres. Combien de tes 1000 relations Linkedin connais-tu au-delà du "Bonjour. Au revoir", voire moins encore ?

Dernière remarque, si j'étais toi je mettrais le pays pour chaque item des expériences et études, surtout si tu as eu des expériences internationales. Voilà voilà, mes remarques valent ce qu'elles valent et ne sont là que pour aider, fais-en ce que bon te semble !

2
il y a 2 ans par Klodeko

Concernant les grandes entreprises, la nationalité à l'embauche n'est pas un problème... c'est malheureusement une réalité qu'on ne peut plus nier. Il paraît que c'est parce que les responsable RH anticipent la réaction du service demandeur... En on ne parle même pas d'éventuelles "difficultés administratives" :(

Dans mon secteur, si un demandeur rencontre un talent rare, il poussera ses RH à faire les dossiers nécessaires et patientera car c'est un investissement sur le long terme. A candidature équivalente (sans aspérité notable), c'est certain que le temps d'entrée en poste pèsera dans la sélection.

2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.