Question volontairement très open... Enjeu = assurer une très forte croissance du nombre d'utilisateurs en conservant le niveau d'engagement et la qualité des contenus. Merci à tous !

co creation conseils skiller start up croissance
6
4

29 réponses

il y a 3 ans par samiraSeltani
ahrrr @oimoci c'est la ou ca se complique.
Je t'avoue que de mon côté je me sens moins impliqué depuis qu'il y a plus de monde sur skiller car je me sens noyée dans la masse et pourtant l'augmentation de participants reste encore vivable.
Peut être que des relances par mail "Help" de temps en temps pour appeler le skiller/skilleuse à la rescousse sur des questions où son niveau de compétence est validée, ce serait déjà pas mal.
Du coup ca inciterait a venir la ou l'on sait que l'on pourra aider concrètement.
Si j'ai d'autres trucs qui me viennent je completerai
11
il y a 3 ans par Julien_
Ne t'inquiète pas Samira, on reste là et on te protège des autres ;)
Et nous on saura que t'étais là dès le début ! (un peu perdue dans des formations douteuses mais bon :D ;) )
2
il y a 3 ans par samiraSeltani
@JulienStoeffler lol ! c'est vrai que tu es au courant de mon historique ;-)
2
il y a 3 ans par samiraSeltani
@JulienStoeffler lol ! c'est vrai que tu es au courant de mon historique ;-)
1
il y a 3 ans par gmaison
Donc, si je récapépète depuis le bédut, le problème posé est comment augmenter le nombre d'utilisateurs (de manière forte à exponentielle) tout en maintenant la reconnaissance individuelle des compétences et éviter l'effet "noyée dans la masse" qu'évoque @samiraSeltani.

La reconnaissance individuelle passe forcément par la visibilité "interne" à Skiller de l'individu dans ses compétences. Autrement dit, il faut trouver un moyen pour mettre en avant l'individu - ou (s)avoir la possibilité de sa mise en avant. Ceci est déjà en partie assuré de manière "externe" dans la newsletter de Skiller. Mais en interne, l'idée d'un nuage d'experts (à l'instar des nuages de mots) pourrait être intéressante, nuage thématisé des tags. Ce qui donnerait ici une nébuleuse, très certainement, mais où chacun aurait la possibilité de voir son nom et son poids en compétences. Ceci permettrait même de retirer la notion de score (qui me dérange un peu, à dire vrai, sous l'angle : dis moi comment je te mesure et je te dirai comment je me comporterai ;) ). En interne, j'y reviens, ce serait aussi de mettre en place un système (qu'évoque @djoke) de "Skiller backrooms" où l'on pourrait discuter de manière plus discrète en cas de business. Un espace "moins public" que cette "coffee room", qui permettrait d'amorcer et développer des projets.

L'augmentation du nombre d'utilisateurs passe, quant à lui, par de la communication extérieure, car après tout c'est de là qu'ils viennent, les nouveaux utilisateurs. Il faudrait donc montrer la valeur ajoutée rencontrée sur Skiller. Une idée sur un autre message avait été évoquée d'envoyer des réponses sur Twitter et de clôturer une question. Pourquoi ne pas mettre en avant, de manière anonyme ou non, soit sur la page d'accueil de Skiller, soit sur facebook et/ou twitter la question de la semaine avec la réponse ayant reçu le plus de like ? Probablement pas de manière automatisée, mais choisie par un certain nombre de personnes, sur proposition de @MissSkiller :)

L'idée serait peut être aussi de rendre publiques quelques métriques clés comme le nombre de questions, le nombre de réponses, le nombre d'utilisateurs, etc... une courbe de croissance des utilisateurs peut être intéressant dans la mesure où elle peut entraîner un phénomène d'aspiration.

voilà quelques idées :)
11
il y a 3 ans par djoke
ah non, ma proposition est justement d'éviter les backrooms et donc obliger les gens à converser sur la liste principale (autrement autant aller sur facebook)
2
il y a 3 ans par djoke
ah non, ma proposition est justement d'éviter les backrooms et donc obliger les gens à converser sur la liste principale (autrement autant aller sur facebook)
1
il y a 3 ans par gmaison
Ah pardon ! :) j'avais mal compris.

Moi je parle de lieux plus "consacrés" à des projets et pourquoi pas des lieux de business. Imaginons des lieux ouverts où les gens pourront participer, s'ils le souhaitent.
3
il y a 3 ans par Flo_Mo
Jérôme bonjour,

J'espère que ma réponse de non-boss sera à la hauteur de la question du boss.

J'imagine bien un liant entre les Skillers(euses) type groupe de projet sur une thématique dont le but serait la production d'une étude, synthèse, ... ou une mise en œuvre concrète (appli, événement, ...).

Cela permettrait de poursuivre l'échange et de rendre ce dernier plus chaleureux et vivant (contact humain), donc pour reprendre les sentiments évoqués dans ce billet : donner du sens, de l'implication, de la reconnaissance, ...

En gros des projets collectifs articulant les Skillers(euses) et leurs aspirations personnelles très variées.
Avantages pour fidéliser et engager encore les Skillers(euses) ; et également aller chercher de nouveaux utilisateurs/contributeurs en fonction des thématiques de projets.

@ bientôt dans une SkillerNight ...
8
il y a 3 ans par PascalW
Bonjour à tous,

Le côté "bouche à oreille" me plait bien pour faire la promotion de skiller sans nuire à la qualité.
Pour moi, il manque 3 choses (que je n'ai peut être pas su trouver) :
- Un guide rapide pour les nouveaux (j'ai un peu d emal avec les tags et hashtags)
- Un moyen de communiquer en privé avec les autres type MP
- Une fonction de recherches dans les posts précedents

Pour augmenter le nombre de participants, une idée est une campagne de parrainage avec comme arguments:
- On ne communique pas à Skiller tout son pédigré
- On ne vient sur Skiller pour partager pas pour exister (contraiment à d'autres réseaux sociaux pro où nous avons tous des contacts sans pertinence, ni dialogue)
En tout cas c'est ce que j'ai retenu de ma premiere semaine parmi vous, mais les réponses ci dessous, me laisse voir que je n'ai pas encore tout compris à Skiller :-)

Bonne journée
7
il y a 3 ans par Jean_Philippe_RYO
De mon côté j'en reviens à l'idée de suivre des tags (idée déjà lancée), existant ou non d'ailleurs...d'autant qu'on sent bien que le nombre d'utilisateurs augmente.
6
il y a 3 ans par disk_91
Je crois que je verticaliserais skiller en plusieurs domaines de discussion. Sans pour autant les rendre etanches. Le but serait que l'on se retrouve dans des thematiques qui nous ressemble et qu'ainsi on puisse communiquer en direction de ces communauté la. Le but serait de generer des inscriptions parce immediatement on se sentirait dans son milieu. Ce n'est qu'une fois familiarisé que chacun irait un peu plus loin de son domaine puis de plus en plus loin. La communauté en place me premettrait d'identifier deja 1 ou 2 sous communautés que je pourrai developper en ciblant ma communication. Puis je passerai aux suivantes ...
6
il y a 3 ans par CeciliaSkroder
Boss ou pas, là n'est pas la question, mais si je tenais les sous je trouverais qqn pour foncer dans tout ce qui est placement de Skiller dans les médias, blogs, Twitter, et TOUT le reste, inclus à l'international. Ca pour répandre le buzz.
Totalement d'accord qu'il fait pousser le fait que d'abord c'est pour share what you know and get what you need. Après, si les gens trouvent cela épanoissant et utile, et cela leur fait une "existence" (voir autre commentaire) tant mieux, chacun ses motivations.

Puis en utilisation du site, il faut encore coder un peu avec l'evolution: backrooms pourquoi pas mais je ne pense pas que les gens veulent utiliser skiller comme un outil de projet - Le sondage surveymonkey ou autre pour cibler les envies serair utile d'ailleurs ici.
Il faudrait structurer mieux l'utilisation: rendre la recherche possible, sur personnes et sur sujets, tags, ou autre.
Travailler la mis en page également comme proposé avant.
Qqs potentiels utilisateurs avec qui j'ai parlés sont aussi rétissants à participer comme la possibilité d'être anonyme n'est pas évident- comme ils travaillent dans des grands groupes ils se sentent menacés par du "flicage" s'ils posent des questions boulot à un groupe ouvert, et de plus il peut y avoir de problèmes de confidentilité vis à vis de leur travail, à ne pas sousestimer... Donc souligner qu'on peut s'appeler M. X ou Mlle Y ou juste Z.

Voilà pour un premier retour - foncez! :)
6
il y a 3 ans par RomainChambonnier
Je partage les nombreux avis déjà posté. Je rajouterai de créer un lien entre le réel et le virtuel avec d'autre événement comme la skiller night qui aura lieu à Toulouse.
5
il y a 3 ans par djoke
@oimoci faciliter les tags (des personnes ou permettre de le faire dans des commentaires) et censurer tous les messages avec le numéro de téléphone ou de mail appartenant à un tiers.
+ (j'y tiens) le coeur brisé à côté du coeur sous les commentaires.
5
il y a 3 ans par ClaireBouteyre
Je testerai Skiller auprès d'un panel de PME, en les accompagnant dans l'utilisation de l'outil. J'entends souvent des dirigeants de PME me dire à propos de leurs collaborateurs "ils n'ont connu que cette entreprise" (même à propos de collaborateurs jeunes), d'une certaine manière il me semble que Skiller pourrait apporter une réponse à ce "problème" et aider à élargir "les cadres de référence" sur des sujets spécifiques, techniques et organisationnels (savoir-faire métiers, savoir-être, etc.).
5
il y a 3 ans par gmaison
J'aime beaucoup l'idée ! :)
2
il y a 3 ans par gmaison
J'aime beaucoup l'idée ! :)
1
il y a 3 ans par EdouardForzy
moi j'organiserai une soirée de lancement, genre le 28 mai ;-)
5
il y a 3 ans par LionelBruel
Bonjour ! Du quanti • 1) Bien ouvrir le haut de l'entonnoir, en proposant des versions dans plusieurs langues, 2) Ajouter une localisation géographique des profils, pour enraciner en local. Du quali • 3) Créer une arborescence des contenus (façon Wikipedia), par grandes familles de thèmes récurrents, 4) Recruter des membres experts et le faire savoir en créant des occasions, ou en se servant d'un événementiel officiel, où tout un chacun peut poser mille questions à l'intéressé(e) (Skiller a vocation à devenir un acteur "temps réel", tel que Twitter), 5) Sortir des livres blancs réguliers des meilleures réponses, comme l'organisation TED, qui édite des contenus écrits, récapitulatifs ou connexes, influents : ça vend l'image de l'expertise. Et ça peut sortir en .pdf, pour créer du viral à partir du contenu.
5
il y a 3 ans par PascalW
L'idée de livre blanc est vraiment sympa surtout, comme tu le soulignes, pour l'image renvoyée.
4
il y a 3 ans par FlorenceRigneau
Je rejoins bien @samiraSeltani , je commence à me sentir noyée.
J'aimerais pouvoir choisir quand je le souhaite, un accès à la diversité et un autre aux sujets qui m’intéressent (donc finalement à une communauté plus réduite).

C'est aussi une meilleure navigation qui serait pour moi importante. Rechercher dans le fil des réponses , où se trouve le dernier commentaire, ou commentaire de commentaire n'est pas une expérience agréable pour moi.

Sur le sujet des tags, je n'y connais rien en technique, mais comme je vois souvent des sujets qui reviennent, mais avec des tags cousins, il faut une bonne âme pour indiquer que le sujet est déjà traité en partie par ailleurs.
Pourquoi ne pas suggérer des tags, en plus de ceux écrits par le skiller, A lui de valider si ils sont pertinents ou non. C'est de la sémantique non?
4
il y a 3 ans par JanStevens
Ajouter l'anglais :-)
4
il y a 3 ans par jeromedelon
pour ma part cela va te sembler mais dans si j'étais boss de skiller, pour moi je ne suis pas boss et s'il y en a un il le montre pas.Pour moi il n'y a pas d'ordre hiérarchique mais que des ouvriers(au sens noble du terme).Pour l'accroissement du site je crois que Mr skiller et miss skiller ont suggéré des choses alors lançons les. Les expériences bonnes ou mauvaise sont toujours enrichissantes.
3
il y a 3 ans par djoke
un système de messagerie limité au juste échange des coordonnées mails (pour éviter ainsi toute contre fête en MP), adjoint à un système de virer la personne qui abuse des mails (elles sont géniales tes CGU, vu qu'elles prévoient cette hypothèse :D )
3
il y a 3 ans par EdouardForzy
moi j'organiserai une soirée de lancement, genre le 28 mai ;-)
3
il y a 3 ans par djoke
oui mais PAS A TOULOUSE ! (zut c'est loin)
5
il y a 3 ans par DidierdeThoisy
moi aussi
2
il y a 3 ans par DidierdeThoisy
moi aussi
1
il y a 3 ans par HGAD_Consulting
Je pense qu"il faut falloir y mettre un peu de data analytics, Skiller pourrait mettre en place des filtres intelligents, qui vont "badger" les skillers de par le contenu de leurs réponses et ainsi transmettre les questions les plus ciblées aux skillers concernés, bien sûr si ils veulent limiter le nombre de questions à lire.
Dans le cas contraire, pas de limite donc pas de filtre.
Ce qui rend à avoir des mots clés volontaires du Skiller et des "badges" issus du système lui-même, de son expérience skillerienne (je tente !!), et qui va évoluer avec le skiller, puisqu'évolutif.
3
il y a 3 ans par Jp_Geek
Gestion des notif attachée à une question Ou un mot clé tag ou encore une thématique ! !
3
il y a 3 ans par SophieJanuel
J'organiserai
Des rencontres utilisateurs : retours UX et attentes
Des tests de services, fonctionnalités : usages => validation; non usage : à la trappe.
Je maintiendrai l'entreprise en état d'esprit "entreprise libérée"
3
il y a 3 ans par MatthieuChaize
En premier: 'valider l' hypothèse '
depuis qu’il y a plus d’utilisateurs l’engagement et la qualité des contenus baissent-ils effectivement ? (au cours de mon utilisation je n’ai pas perçu cela)

si c’est le cas et que votre compréhension de ce déséquilibre est déterminée :
en premier : ‘modifier les règles du jeux, puis observer les effets ’

enfin coté ressources si l’excès de frugalité ne permet pas la compréhension et menace la vitalité
à l’instar de beaucoup de Boss,
en premier : 'trouver de nouvelles sources de financements'

pour que Skiller continue d’accomplir sa mission
3
il y a 3 ans par RGAlix
J'ai ressenti une forte baisse d'intérêt pour le site avec l'augmentation des utilisateurs. En effet, il y a de plus en plus de questions extrêmement ciblées auxquelles je ne peux pas répondre et dont la réponse ne m'intéresse pas. Pour moi, il faut travailler la répartition des questions selon mes centres d'intérêt/expertise.
3
il y a 3 ans par oimoci
Encore merci à tous pour vos critiques, suggestions, propositions :) Cela nous permet aussi de hiérarchiser les évolutions à venir !

Merci Samira, pas d'inquiétude, on va y arriver ;)

Nous avons donc priorisé la dimension sociale en ajoutant les liens vers les principaux réseaux sociaux, et nous allons améliorer vos pages profils ces prochaines semaines ! Pour les pages "projets", c'est en pleine réflexion et nous aurons l'occasion d'en reparler ensemble !..

Pour info, depuis quelques jours, nous avons dépassé 150.000 pages vues sur Skiller, une belle motivation pour la suite :)
3
il y a 3 ans par djoke
@oimoci faciliter les tags (des personnes ou permettre de le faire dans des commentaires) et censurer tous les messages avec le numéro de téléphone ou de mail appartenant à un tiers.
+ (j'y tiens) le coeur brisé à côté du coeur sous les commentaires.
2
il y a 3 ans par ClaireBouteyre
Je testerai Skiller auprès d'un panel de PME, en les accompagnant dans l'utilisation de l'outil. J'entends souvent des dirigeants de PME me dire à propos de leurs collaborateurs "ils n'ont connu que cette entreprise" (même à propos de collaborateurs jeunes), d'une certaine manière il me semble que Skiller pourrait apporter une réponse à ce "problème" et aider à élargir "les cadres de référence" sur des sujets spécifiques, techniques et organisationnels (savoir-faire métiers, savoir-être, etc.).
2
il y a 3 ans par NPK
Lier la quantité à la qualité.. cruel dilemme. Disons que tu peux effectivement augmenter ta base ( cela ne voudra pas dire que tu auras le même niveau de contribution, j'en suis la preuve avec ma demi douzaine de post...;) via de la "gamification" et plus de portabilité mobile ( si ce n'est pas déjà le cas), c'est toujours intéressant j'imagine pour commencer rendre cela rentable, si c'est ce que tu recherches. Je dirai que la qualité et l'aspect niche sont des facteurs nettement plus motivant, et cela se va niveler naturellement vers le haut les attentes des skilleur(se)s entre eux. Bon sinon, intègre plus de sens : pourquoi pas des posts en mode snapchat ( 30 sec maxi ou photo).bye
2
il y a 3 ans par CeciliaSkroder
Pour l'anglais, est-il possible dans un premier temps de rajouter un bouton "translate" sur les réponses tout simplement? Sinon on limite l'accès des uns et des autres qui ne sont pas à l'aise dans l'autre langue et un enrichissement et échange intrculturel risque d'être perdu (je ne connais pas les modalités de license par contre si on veut utiliser google translate ou autre, à creuser).pour les tags il serait bien de trouver un moyen de linker une réponse en français avec un tag traduit en anglais et vice versa pour tout capter dans les recherches...
2
il y a 3 ans par LionelBruel
@oimoci Ca aurait bien du sens que des journalistes, en plus d'interroger les Twittos sur des événements ou des sujets précis (prendre la température de tel phénomène, recueillir des avis de personnes à la pointe), interrogent les experts solidaires (les Skilleurs) de la sphère quotidienne de l'innovation. Possibilité : dès que Skiller atteint une masse critique pour les grands sujets de transformation économique ou sociale (industrie, start-ups, Education, etc.), ouvrir un compte (vendre l'idée) à des journalistes éco. En mode payant ? En mode "officiel" (@Prénom-NOM_officiel) ?
2
il y a 3 ans par CeciliaSkroder
L'idée du trendspotting n'est pas mauvaise, mais les journalistes peuvent très bien faire partie des skilleurs et ont donc déjà accès à l'info par le partage? - ce qui est le but de skiller, non? Je n'ai rien loupé?
3
il y a 2 ans par PatriceFornalik
Bonjour Jérome,

qq idées qui me viennent:
Peut être proposer une vue en réseau des thématiques (regroupement, héritage, spécialisation).
Proposer des marqueur plus évolués : cognitif (pas du tout d'accord....tout à fait d'accord) et émotionnels (peur, tristesse, colère, joie)...
(pas d'étoiles, c'est un jugement)
Permettre la création de votes où sondages
Proposer de manière auto des divergences ou des convergences (analyse sémantique) entre sujet ou centre d’intérêt de profil.
Vous devriez suivre ... tel discu propose l'inverse de ce que vous avez dit.... objectif créer de la rencontre
Regrouper sur un board les sujets brulants, les plus actifs, les oubliés ....
Afficher dans les mots clés le nombre de post concernés en live
Enrichir les profils : site web, autres réseaux sociaux, bio, humeur ...
Permettre l'envoi de message privés
Proposer au gens de proposer ou uper des compétences de profils
Déterminer des profils de publieur : skiller novice, confirmé.....skiller d'or...
Proposer de mettre des états sur les posts (résolu...ouvert)
Faire la promotion des membres très actifs : Skiller of the day, month.... sur la home page
Proposer de créer des groupes
dsl C'est tout pour l'instant
@+
2
il y a 2 ans par oimoci
Merci :) on fera sûrement une partie de tout ça ces prochaines années ;)
1
il y a 2 ans par oimoci
Après relecture attentive (hier j'étais entre un taxi et un avion), merci pour toutes ces belles pistes, dont quelques unes totalement nouvelles !

Par contre, certaines ne sont pas dans la philosophie de Skiller et c'est intéressant d'en parler... Par exemple, une entrée par thématique nous rapprocherait d'un forum et il n'en ait pas question. C'est un choix structurant car l'objectif de Skiller est avant tout de créer les conditions de la collaboration entre pros. Par contre, nous devons nous améliorer significativement dans la capacité à trouver les experts d'un sujet. De la même façon, sur Skiller, pas d'auto-déclaration de compétences, les pros sont reconnus par la communauté sur la base de leurs actes. C'est là encore un choix structurant qui nous évite pas mal d'auto-promotion (ce qui nuirait à la collaboration).

Encore merci ! J'espère bien pouvoir vous annoncer de bonnes nouvelles rapidement !
1
il y a 2 ans par PatriceFornalik
Merci pour ce retour
Je suis d'accord avec votre analyse sur le fait d'auto-décréter des compétences, ma proposition était plutôt bottom up les gens pourrait attribuer des compétences thématique aux experts, c'est un dire un CV progressif à l'envers fait par les "clients" de manière stigmergique (traces des actions).
Je n'ai pas le mécanisme en tête mais serait heureux d'y réfléchir avec vous si le besoin s'en fait sentir.
1
il y a 2 ans par oimoci
Patrice, c'est exactement ce que nous tentons de faire actuellement. Ton profil s'enrichit "automatiquement" de mots-clés correspondant à des compétences et des domaines d'activités à chaque like de la communauté sur tes réponses. Je vais mener une expérience d'analyse sémantique ces prochains jours grâce à la belle proposition de @GhalemOUADJED pour comparer les profils de mots-clés et le contenu des posts. A suivre...
2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.