Ressentis, coups de cœur, les idées fortes qui vous ont marqué dans les sessions, les contradictions, les paradoxes, sans oublier les actions que vous pourriez mettre en œuvre ici et maintenant ?

forum changer d'ere
7
7

5 réponses

il y a 4 ans par LaurenceGaillard
Premier ressenti, le plaisir de croiser en chair et en os mes premiers Skillers ;-)
6
il y a 4 ans par FlorenceRigneau
C'est un peu un évènement pour twitter: des sessions courtes qui s'enchainent dans un rythme effréné. Bref, malgré la qualité des intervenants, j'ai eu l'impression de surfer sur le net. et pas le temps de souffler, à epine le temps de dire bonjour à qq skillers.

J'ai pris des notes graphiques, www.flickr.com/photos/florencerigneau/ mais le format ne se prête pas à ce que je sais faire: aller chercher l'essence, clarifier la complexité, articuler les éléments clés. Un illustrateur qui chope une citation dans ce tourbillon et l'illustre est plus à sa place.

Je me dis que cela aurait été extraordinaire si avec toutes les personnes présentes, on avait fait un évènement collaboratif sur tous les sujets évoqués. je n'ose imaginer la richesse de ce qui aurait été produit et la dynamique que l'on aurait créé.
6
il y a 4 ans par ClaireBouteyre
hello florence, merci, complètement d'accord avec ton commentaire sur le format : interactif certes mais pas vraiment disruptif...Un évènement plus collaboratif sur le même sujet : partante à 200% !!
3
il y a 4 ans par ClaireBouteyre
Je trouve super déjà tes notes graphiques Florence. Belles "traces mémoires" pour capter quelques idées clés ! C''est vrai qu'on a vu des tweets avec juste des illustrations et une citation qui rendaient très bien aussi.
3
il y a 4 ans par FlorenceRigneau
merci @ClaireBouteyre , je suis plus à l'aise sur mes grands formats 1 x 2 m!
1
il y a 4 ans par Pbernardon
Super @FlorenceRigneau vos sckechnotes, de mon côté je vais partager mes notes prises sous forme de cartes mentales. Si on ajoute les tweets cela fait une base très intéressante à analyser ...
3
il y a 4 ans par MyriamDelesalle
Le plaisir de baigner dans une ambiance qui veut changer la donne, rebattre les cartes, essayer de nouvelles choses, sortir du cadre... Une dynamique qui va de l'avant pour sortir de la grisaille ambiante, des "c'est pas possible" "c'est compliqué" "ça marchera pas". Rassurée de voir que d'autres pensent aussi que de nouvelles choses sont possibles et que le numérique est un outil des possibles collaboratifs parce qu'ensemble on est plus forts et qu'en mutualisant et capitalisant sur les connaissances de chacun on devient une force. Je suis repartie motivée et j'ai eu une belle discussion avec ma fille sur l'envie d'entreprendre, d'essayer, de se tromper, de recommencer.... encore... et d'y arriver. Non la solution n'est pas de quitter la France :) Heureuse du déjeuner et des rencontres entre skiller. @oimoci Bravo pour ta présentation !
6
il y a 4 ans par oimoci
Merci Myriam :)
Moi, je retiens également votre déjeuner dans le debrief !
2
il y a 4 ans par MickaelGUERIN
Plaisir des échanges, des conf, des discussions avec les skillers et les autres, du moment passé, des dessins, des lectures de twitts... Oui voilà, du plaisir...
4
il y a 4 ans par ClaireBouteyre
Comme vous tous, plaisir à rencontrer les skillers/skilleuses : passer du virtuel au réel et se rendre compte qu'une personne que l'on "suit" sur Skiller habite le village voisin du vôtre (hello Isabelle !), belle image d'une forme émergente du nouveau "vivre ensemble" dont on a beaucoup parlé pendant la journée ! Ponctuée par le super pitch et l'énergie communicative de Jérôme sur scène !

Et aussi coups de coeur pour :
la table ronde sur l'éducation du IIIème millénaire, passionnante, concrète et engagée, et en écho évidemment la présentation de l'Ecole 42 par Nicolas Sadirac.
l'incroyable alliance d'intelligence, d'engagement et de charme des plus jeunes intervenantes (Léa et Léa, Alizée, Célya,...)
l'(im)pertinence de ceux qui bousculent l'ordre établi (Antoine, Adrien, Erwan...)

Le format qui fait émerger au fil des sessions ce qui caractérise ce "changement d'ère", via la confrontation plutôt que l'opposition des polarités : hyperconnection et intériorité, vitesse et lenteur, technologie et humanité ,... dans un contexte de changement ("ca ce n'est pas nouveau") à l'échelle mondiale (ca c'est inédit) mais aussi de fracture numérique croissante : "le futur est déjà là mais il n'est pas distribué de façon égale/équitable.", et de fragilité accrue de la Nature.

Quelques bons mots, parmi d'autres, des penseurs qui nous aident à mettre nos idées en perspective (Marc Halevy, Pascal Picq, Michel Maffesoli, Henry Atlan, François Taddei,...)

"L'homme est la mesure de toute chose : NON, il ne faut pas qu'il le soit. Car si l'homme est la mesure de toute chose, il devient la mesure de sa propre démesure. Il faut que l'homme prenne sa mesure par rapport au monde qui l'entoure ce qui est tout à fait différent." (M Halevy)

" Aujourd'hui le travail ne mobilise plus aucune énergie, il est remplacé par la création."

"Quand un mot n'est plus pertinent, il devient impertinent. C'est une incantation, on chante quelque chose auquel on ne croit plus. (...) Comment trouver des mots qui deviennent des paroles, qui soient fondateurs ?" (Michel Maffesoli)

L'expression de la journée : "Se faire ubériser = se réveiller un matin et se rendre compte que notre métier n'existe plus."

A titre personnel enfin, l'envie d'approfondir les mécanismes d'apprentissages et de diffusion des connaissances (cf. éclairage de François Taddei).
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.