Etre en bonne santé est un tout, et en particulier une question d'équilibre entre ce que l'on consomme et ce que l'on dépense; On m'a interrogé sur une appli qui permettrait d'avoir une vision globale sur ce sujet, à savoir qui combine les infos sur mon tracking achats alimentation (niveau de calories consommé, qualité & équilibre alimentaire de ma consommation,...) et les infos sur mon tracking activité physique (activité et dépense énergétique, surveillance IMC, niveau de sédentarité & sommeil,...); des infos sur une telle suite digitale? des contacts vers des expertises dans ce domaine?

sante connectee équilibre alimentaire tracking activité
4
2

4 réponses

il y a 3 ans par SebastienHordeaux

Ce n'est pas dans le domaine humain mais canin: www.canhegat.com/  ils ont peut être des éléments de réponse pour toi dans leur veille.

Yohan Vigier 07 82 14 19 33 yohan.vigier@canhegat.com tu peux le contacter de ma part.

3
il y a 3 ans par elebouille

Merci Sébastien pour le tuyau; Sur le principe c'est tout à fait ça, mais pour les Humains!

Intéressant de voir l'importance croisssante au bien être animal de compagnie

1
il y a 3 ans par Klodeko

En ce qui concerne l'animal de compagnie, ça fleurit de partout depuis quelques années. A l'origine aux US (Whistle, Fitbark) et en Nouvelle-Zélande (Heyrex) c'est arrivé en Europe (Tractive, canhegat) en passant par Israël (Oggii, Hachiko) et le Japon (Fujitsu Wandant) pour ne citer que les principaux.

Je collecte tout ce qui se passe sur le sujet depuis quelques années ici.

Mon chien a testé à peut près tout ce qui se fait sur le marché. Il a depuis plus de 2 ans un Fitbit Zip embarqué sur le  collier dans un boitier imprimé en 3D. On le nourrit le soir en fonction du nombre de pas affiché sur le collier. 10 000 pas = 2  gobelets, chaque 5 000 pas en plus = 1/2 gobelet en plus.

Fitbark a publié sur Tableau public une idée de ce qui est possible de faire avec les données collectées.

1
il y a 3 ans par olivierChaillot

Etrange monde où l'on nous dépossède de la capacité à réfléchir, à nous assumer, à mobiliser le muscle que nous avons entre les oreilles (appelé avant "cerveau") pour nous proposer des applications qui vont nous "dire" ce que nous devons faire !

Confier nos décisions à des alogorithmes ? Sachant que ceux qui les conçoivent les élaborent à partir de statistiques, de moyennes, de données lissées, ... Comme si nous étions tous identiques ? Comme si ce qui est bon pour l'un, l'est pour l'autre ? Comme si nous réagissions tous de la même façon aux mêmes stimulii ?

A force de raisonner sur des moyennes résultats de raisonnements du type : "tu as la tête dans le four et lée pieds dans le congélateur = en moyenne tu es bien !" ... ou des calculs statistiques de risques fait par des actuaires (ceux qui calculent le risque pour les assurances) qui donnent des résultats comme la fameuse "IMC" l'Indice de Masse Corpporel qui mesure initialement le risque à payer un assuré de type "assurance décès" et qui, si nous l'appliquons tel quel aux joueurs du TOP14 indique qu'ils sont gravement obèse ! Obèse morbide pour reprendre le terme exact, et donc inassurables !!!???

Et vous pensez trouver des GOGOS qui vont utiliser ?

Je suis bien obligé de reconnaitre que vous avez raison ! Et en plus, ils seront vraissemblablement assez nombreux pour que votre modèle économique vous permettte d'en vivre !

Mais, normalement, je ne suis pas dans la cible ;)

3
il y a 3 ans par elebouille

Bonjour Olivier,

"metrre de la valeur ajoutée dans l'information... dixit votre profil, c'est précisément ce qui peut être recherché par des suites digitales "intelligentes"; 

Je vous rejoins sur certains points tels que algorithmes génériques, moyennes statistiques, etc... la partinence de l'information est toujours personnelle et pas "moyenne". Ok pour l'exemple des joueurs du Top 14

Le besoin est de partir des donneés personnelles contextualisées,et même si vous n'êtes pas dans la cible, je suis preneur de conseils, contacts, etc... 

1
il y a 3 ans par olivierChaillot

Mon profil dit : " Optimiser votre stratégie en mettant de la valeur ajoutée dans l'information ... Veille-Influence-Sécurité" (suivi de mon numéro de téléphone portable) ce qui n'a pas tout à fait le même sens que l'extrait que tu en fait (ici, la règle veux que l'on se tutoie !)

Pour ce qui est de contribuer à la construction d'un monde pour lequel je ne suis pas client ... mon numéro de téléphone est dans mon profil ...

2
il y a 3 ans par KarimBoukercha

Il existe une app Android (auparavant destinée qu'aux téléphones Samsung) qui repond à tous tes besoins. Elle est très complète.

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.sec.android.app.shealth

1
il y a 3 ans par elebouille

Merci Karim;

J'ai 1 iphone, mais je vais regarder ce que ça donne sur 1 S

1
il y a 3 ans par Klodeko

Questionnement pertinent d'olivierChaillot : l'homme augmenté par le quantified self n'est-il pas in fine diminué ? Un traqueur d'activité se définit plus par sa destinée que par ses fonctionnalitées : "Bracelet  ou un clip d'une centaine d'euros qui s'offre à la fête des pères ou à Noël et qui terminera 6 mois plus tard dans un tiroir". 

Les api d'intake et Calorie expenditure ont souvent des accords de réciprocité avec ou sans correction. Il est toujours possible de récupérer les données dans une Google sheet via les recetets IFTT. On trouvedes aggrégateurs agnostiques qui consolident toutes les données.

- Intake : MyFitnessPal est très complet sur les produits alimentaires français.

- Calorie expenditure : Il y a pléthore de traqueurs tels Fitbit (clip One assez précis), Withings, Jawbone, Xiaomi, Misfit, Garmin...

- Aggrégateurs purs : Betterise (Michel Cymes inside), UmanlifeTictrac, Dacadoo, Tactio sans oublier GoogleFit et Apple HealthKit.

A noter le couple Weightwatchers + Activelink (Philips)

J'ai testé le couple MyFitnessPal et Fitbit pendant quelques mois. Si la dépense calorique est facile à mesurer avec les accéléromètres, la déclaration des ses aliments au quotidien est très fastidieuse.

Pour un suivi scientifique très personnalisé, la startup Arivale va encore plus loin avec les tests ADN,les paramètres sanguins/slivaires et le microbiote digestif.

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.