Hello,

Cette lecture m'a interpellée... et je suis intéressée par vos retours, n'est-ce pas @olivierChaillot ? :)

www.monde-diplomatique.fr/2008/01/DUFOUR/15491...

démocratie libre arbitre consumérisme
4
2

3 réponses

il y a 11 mois par EURLLSCONSULTING

La télévision n'a été que le 1ér élément précurseur dans nos familles. Les anciens appelaient ça la "lucarne" !

Mais c'était surtout un bon moyen, et les politiciens l'avaient bien compris, de pouvoir contrôler, d'une certaine manière l'information, l'image et la propagande ! (pour rappel la 1ère chaine TV était contrôlée par l'état !

Ce que ces politiciens n'avaient pas anticipé (l'anticipation est une de leurs nombreuses incompétences...) c'est que la technologie a bien largement multiplié les pouvoirs de la TV, amplifié par l'émergence des chaines câblées ! Et là, plus personne ne contrôle plus rien, le pauvre CSA est largué, le grand n'importe quoi s'installe !

Et les familles là-dedans ? Celles qui étaient fragiles ont volé en éclat, internet a poursuivi ses ravages (exponentialité des "fausses informations"), augmenté le nombre d'amis...."virtuels", les jeux vidéos ont remplacé l'unité familiale par une addition d'individualités connectés dans leur coin...

Pas réjouissant tout ça....mais c'est de notre volonté, chacun sous son toit que l'on ne dérivera pas de trop....

3
il y a 11 mois par ChristopheFantoni

Précisons toute de même qu'un changement radical est en train de s'opérer avec la jeune génération (il suffit de le constater aux précédentes élections où les jeunes - à une échelle européenne - ont essentiellement voté "écolo"). Aujourd'hui, celle-ci se berce d'une illusion collective, comme une sorte de "mieux vivre ensemble 2.0", tout en étant pourtant ultra-connecté. La raison ? C'est que le smartphone remplace une bonne partie de leur cerveau (et de leur mémoire), ce qui fait qu'il devient assez facile de manipuler leurs opinions quand on maitrise un tant soit peu l'internet, et plus particulièrement les réseaux sociaux. D'ailleurs, faites le test : il suffit de leur servir une information prémâchée, qui colle à leurs aspirations personnelles, pour les voir y adhérer sans aucune réserve.

Mon boulot d'enseignement est de les amener à utiliser leur mémoire, à se séparer de l'Internet, afin qu'une analyse plus personnelle émerge des travaux qu'ils ont à réaliser en classe. L'ensemble est le plus souvent proposé comme un jeu, sérieux, mais de manière non académique, afin de capter toute leur attention. Et ça marche, puisque j'ai vu des personnalités émergés de mes groupes, avec parfois de sacrées grosses surprises ;).

4
il y a 11 mois par olivierChaillot

Voilà peut être le moment de prendre le temps de lire (ou relire) "la société du spectacle" de Guy Debord !

Peut être est-ce aussi le moment de prendre conscience que la lutte des classes n'a pas vu son extinction avec l'avènement de l'image ... mais alors faut-il informer nos concitoyens des bienfaits de l'éducation populaire (un peuple éduqué est-il moins manipulable ?) et de la nécessaire internationalisation des luttes ...

Mais je m'égare :)

1
il y a 11 mois par olivierChaillot

Doit-on également interroger la technologie suivante ?

c'est ce que certains font

Où allons nous ?

vivement l'effondrement qui rendra (peut-être ?) muet ces médium ...

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.