Le "monde entier" considère que mon projet de création d'agence de tourisme réceptive pour la clientèle LGBT est une excellente idée. Je me dois de préciser qu'il n'en existe pas en France et que, nous sommes le seul pays d'Europe à ne point en posséder. Mais, en ce beau pays, la profession et les institutions considèrent que cela est incongru... Que faire ?

lgbt stratégie tourisme
3
3

4 réponses

il y a 2 ans par FlorianeGarcia

Bonjour,

Rien à voir avec votre projet mais quand j'ai commencé en 2011 mon métier (secrétaire-assistante) en externalisé n'existait pas, personne n'y croyait, et surtout tout le monde me disait que j'étais folle de démissionner pour faire ça. Au départ donc en 2011 dans le 82 on devait être 4 maximum aujourd'hui nous sommes une trentaine "visibles". Tout ça pour dire que même si les gens pensent que ce n'est pas une bonne idée, quand il y a un marché et au départ une sorte d'exclusivité il faut foncer!

5
il y a 2 ans par jpleclerc

Bonjour Floriane et merci de votre réponse.

1
il y a 2 ans par jpleclerc

Au regard de vos commentaires et encouragements, il ne fait aucun doute que "foncer" soit la solution et quand bien même ce que l'on dira de moi et de cette activité. Le monde change, certain de ses habitants s'ouvre et d'autre se referme sur une logique d'un autre temps.

Le marché du tourisme homosexuel ne représente pas ou plus une minorité. C'est un segment a part entière avec plusieurs millions de personnes et des milliers de million d'euro à la clef. L'étude de marché que je viens d'effectuer ne laisse aucun doute. Si même cela ne suffit pas à prendre conscience de son importance, grand bien fasse à celles et ceux qui laisseront cette manne financière leurs passer sous le nez...

Permettez moi, pour finir, ce trait d'humour :

Qui mieux qu'un gay pour bien pénétrer le marché homosexuel du tourisme ! 

Je reste à votre écoute pour vous permettre de développer une offre à destination d'une cible qui n'attend qu'on la considère comme n'importe qu'elle autre cible client.

4
il y a 2 ans par ArnaudLemoine

Bonjour,

Incongru ou pas, ce n'est pas le problème...(je suis pas un apôtre du communautarisme quel qu'il soit mais c'est un autre débat...).. mais je pense qu'il y a effectivement un marché en France comme ailleurs pour ce style de business...et qu'il existe déja des choses sur le sujet... alors si vous croyez en votre concept foncez !

3
il y a 2 ans par jpleclerc

Bonjour Arnaud et merci de votre réponse. Je ne suis pas non plus un apôtre du communautarisme quel qu'il soit mais, quand la demande s'interroge sur un manque, ne faut-il pas y répondre ? On s'accorde sur le fait d'accueillir dignement certaines cibles de touristes comme : les asiatiques, les amateurs de vins, les naturistes et j'en passe... pourquoi ce segment pose un problème ? Comment un touriste homosexuel peut-il se sentir attendu si on ne met pas à sa disposition un professionnel capable de comprendre ses attentes et répondre à ses choix ? Si vous souhaiter faire un treck en Alaska vous ne demanderez pas à un organisateur de séjours balnéaires aux Caraïbes de prendre en considération votre demande. Cette cible qui représente un marché dont la progression est à 2 chiffres et plusieurs milliard d'€  à elle aussi besoin de savoir qui ou non peut ou veut la recevoir en ce pays qui conserve bon an mal an un fort pouvoir d'attractivité.

2
il y a 2 ans par VeroniqueBOUTHEGOURD

Bonjour, 

Il y a de nombreuses "niches"  en France pour lesquelles certains organismes sont frileux, voire même réfractaires car ne font pas parties du lot des marchés connus ..et pourtant, étant coach entrepreneuriale en mode "effectuale"  je peux vous dire que ce qui est nouveau à aussi sa place en France. Si vous croyez à votre projet.. je vous dirai "foncez" .

3
il y a 2 ans par jpleclerc

Bonjour Véronique et merci de votre réponse. Ce qui est nouveau à aussi sa place en France et devrait être source de développement. Cela fait au moins 10 ans que je suis sollicité par les opérateurs du tourisme à l'étranger pour connaître ceux qui en France accueillent cette clientèle. N'ayant pas ou peu de réponse à donner, j'ai donc décider de répondre à cette attente.

2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.