Skiller se positionne comme le mariage de l'open-innovation et de l'économie collaborative !

La mutation en cours du monde du travail, l'accélération de la numérisation de la société, l'hyper-compétition liée à la mondialisation des marchés, ...
Tout cela va dans le sens de la collaboration entre différentes organisations afin de répondre à cette nouvelle concurrence venue de partout, à la frayeur en cours d'uber-isation (disruption) de son business, aux grands enjeux sociétaux (dont notamment l'écologie).

Mais pour que la collaboration entre différentes organisations - des étudiants, des labos de recherche publics, des start-ups, des PME et de grandes entreprises - soit possible, il faut souvent repenser l'organisation de ces Organisations !

Je suis curieux de savoir où en sont vos Organisations avec ces nouveaux paradigmes ! Si par exemple, la première question qui se pose est celle du partage de la valeur (donc la propriété intellectuelle) d'une innovation qui n'existe pas encore !!! Ou au contraire, si vous êtes dans une posture d'ouverture et de don contre don favorisant la sérendipité ?

Merci pour vos réponses :)

Une prochaine fois, on parlera d'économie collaborative... Il y a aussi de nombreux experts du sujet ici !

management open innovation organisation
2
1

3 réponses

il y a 4 ans par gmaison
Je vais répondre au nom de ma petite entreprise d'informatique.
Pour moi, je n'ai pas vraiment de concurrents, mais des confrères. Cela implique un changement de point de vue qui permet de travailler ensemble, sur des sujets où individuellement, nous ne pourrions pas intervenir ou faire grand chose.
Par exemple, la mutualisation de nos connaissances et compétences nous permet avec un confrère d'envisager la conception et la réalisation d'un projet de "Cloud" pour nos clients. Nous gardons nos entreprises respectives qui, au yeux de beaucoup, sont concurrentes et allons en créer une 3ème pour porter ce projet.
cela nous oblige aussi à nous repositionner chacun sur des compétences particulières qui se recouvrent de moins en moins. Mais de ce fait, nous serons ensemble plus efficaces.
En terme d'organisation dans mon entreprise, je favorise l'autonomie et l'indépendance de mes équipes, tout en respectant certains principes de bases, ce que nous pourrions qualifier la "vision" de l'entreprise.

Ce point de vue n'est pas né d'hier, puisque j'ai, dans mon département, créé une association regroupant tous les prestataires numériques du département (30 membres avec beaucoup de concurrents :) ) et que je viens de créer un Cluster Numérique dont les deux finalités principales sont :
- la réalisation d'un écosystème favorisant l'émergence de projets d'innovation par le numérique dans les filières de mon département (47)
- si c'est pertinent au niveau des projets, d'amorcer et incuber des start-ups (et donc les corollaires qui vont avec ;) )

Voilà. Et ma foi, ça fait écho dans beaucoup de milieux différents du département :)
3
il y a 4 ans par oimoci
Dans le quatre sept, c'est audacieux ! Bravo :)
1
il y a 4 ans par gmaison
@oimoci j'ai bien l'intention de réveiller la belle endormie :) nous avons cette chance d'être coincé entre Bordeaux et Toulouse. Alors, avec un peu d'astuce et d'espièglerie (8D je compte bien révolutionner le numérique dans le département et attirer les foules Toulousaines et Bordelaises dans le premier département #RuralTech : rural mais à la pointe de la technologie ! ;) (un label que j'aimerais bien développer)
6
il y a 4 ans par Julien
Nous c'est parfaitement le positionnement commercial de OneLight Studio et de Prometil. Nous pensons l'open innovation et l'économie collaborative est un mode de prospection étique auquel nous voulons participer. En tant que société de service, qu'est ce que cela veut dire concrètement :
- Nous donnons des conférences sur les sujets que nous traitons. Dernièrement, je fais des présentations sur Toulouse pour présenter l'esprit Lean Startup
- Nous cartographions les partenaires que nous recommandons sur les sujets connectés aux notre. Plutot que d'avoir un fonctionnement en sous traitance peu transparent, nous présentons directement les experts que nous recommandons.
- Nous travaillons sur nos propres projets d'innovation. Pour que nos collaborateurs soient aussi acteurs de l'innovation et pas seulement prestataires.

Ca ressemble à ce dont parle @gmaison
3
il y a 4 ans par LudovicLhuissier
J'aimerais bien discuter #RuralTech avec toi @gmaison
J'ai quelques idées de services dans les cartons
#OpenInnovation
2
il y a 4 ans par gmaison
Consider it done ! :)

guillaume.maison@nexial.fr

Si tu le souhaites, on peut se faire un "extended lunch" sur toulouse :)
1
il y a 4 ans par MurielGINESTE
Je participe actuellement à la création de deux living labs sur Toulouse :
- DecidAE est une plateforme d'open innovation qui va développer des innovations dans le monde agricole.
- CISALI (centre d'innovation sur l'Alimentation) est un living lab dans le domaine alimentaire.

Qu'est-ce qu'un living lab ? Un laboratoire d'innovation "ouverte". Les principes : 1/ créer un écosystème d'open innovation, 2/impliquer l'usager comme un expert à part entière dans le processus d'innovation (de l'idée à la mise en marché) 3/ Expérimenter l'innovation en situation réelle d'utilisation.
Je crois vraiment à ces nouveaux outils d'open innovation.

Pour répondre à ta question : je pense open innovation matin /midi et soir ! ;-)
2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.