Si oui, quelles sont les fonctions CODIR? Si non, comment libérer une entreprise qui vient de mettre en place un CODIR...?

entreprise libérée codir fonctions
3
4

6 réponses

il y a 1 an par oimoci

Quelle belle question ! Existe-t-il par ailleurs des sociétés humaines sans chef ? Oui, temporairement...

La question des mots est là encore essentielle, non ? CODIR pour Comité de Direction donc !

On pourrait distinguer l'entreprise "moderne" (je ne sais vraiment plus comment dire, peut-être "libérante") par l'existence d'un véritable Comité de Direction, donc une instance, mieux un dispositif, dont le rôle est de donner la direction (le sens) dans laquelle l'organisation doit se mouvoir dans son écosystème vivant.

Par opposition, on trouve malheureusement trop souvent à cette place des Comités de Décisions qui s'approprient le pouvoir de décision de l'organisation et limitent gravement sa vitalité (ce mot pourrait bien remplacer "agilité" à l'avenir).

Donc, un Comité de Direction, oui ! Un Comité de Décisions, non ! 

Pour "libérer" les salariés d'une entreprise (et non pas l'entreprise) qui vient de mettre en place un CODIR, je m'assurerais donc de limiter son domaine d'action au POURQUOI et au QUOI de l'entreprise et de ne pas avoir de pouvoir sur le COMMENT. Autrement dit, assez rapidement, confier les pouvoirs de décisions sur les investissements et les recrutements notamment à des instances ou dispositifs autres et représentatifs de l'ensemble de l'organisation, pour plus de fluidité, d'apprentissages, d'informations partagées à tous niveaux, et l'engagement de chacun à la réussite de l'ensemble. 

Idéalement, je trouverais très intéressant de faire "tourner" les personnes présentes dans ces dispositifs (y compris le CODIR) tous les 12 à 18 mois afin de bénéficier à fond de l'intelligence collective et limiter les biais liés au pouvoir. 

Bon courage :)

3
il y a 1 an par AurelieMarchal

Merci beaucoup oimoci pour cette réponse qui est celle que j'avais envie d'entendre!:-)

2
il y a 1 an par PatriceFornalik

Je rejoint cette analyse d'un comité de DIRECTION (la flèche du SENS), sur le "pourquoi" et le "pour quoi" et pas le comment. Ceci nécessite un changement culturel pour passer d'un logique de planification et d'arbitrage vers une logique d'adaptation et de lever des cailloux (servant leadership). La mise en oeuvre de  ce type de changement ne peut être, à mon sens, qu'abordée d'un point de vue du changement culturel nécessaire et ce, à dire à partir d'un réalignement des croyances et missions de celui-ci.

Peut être quelques infos sur cette notion de culture ici : www.ekilium.fr/blog-coaching/entreprises-liber...

1
il y a 1 an par HGAD_Consulting

Rien n'est écrit, chaque entreprise doit être en mesure de définir son niveau d'engagement dans un management dit plus libre, plus collaboratif et selon les aspirations des collaborateurs. Pour répondre  à ta question, le CODIR peut proposer les grands axes stratégiques, les investissements non opérationnels ou > à un montant à définir,... A construire !

2
il y a 1 an par ChristopheFantoni

Codir pour codirecteur ? ;)

37
1
il y a 1 an par Pjo

Bonjour 

pour cerner l'entreprise libérée : www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2015/05/713...

un codir peut permettre de simplifier le pilotage, d'anticiper les difficultés, d'apprendre de l'expérience ... 

bon we 

1
il y a 1 an par EURLLSCONSULTING

CODIR est aussi Comité de  Direction : Ex : Dans une SAS de gestion immobilière, au lieu d'avoir à faire à l'ensemble des copropriétaires, on nomme un CODIR de 5 ou 7 personnes. Chacun a une compétence complémentaire avec les l'autres. C'est un Organe décisionnaire sous la direction du Président et interface avec les copropriétaires.

Ca peut être aussi une nomination de Cadres d'une entreprise chargée avec la Direction de discuter et de définir en commun des objectifs et d'être, là aussi, l'interface avec "les productifs". 

1
il y a 1 an par AudreyDufresne

Tout dépend de la posture de celui-ci. Si le CODIR est garant du sens, de la vision de l'entreprise alors  OUI, si toutefois il est exemplaire et que les collaborateurs soit partie prenante de la vie de l'entreprise (prise de décision, co-construction des objectifs, axes stratégiques..) 

1
il y a 1 an par EURLLSCONSULTING

Je confirme, un CODIR composé de "membres couchés et inactifs " est inopérant !

1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.