C'est un rêve que nous aimerions rendre réalité..nous sommes une petite structure d'une dizaine de personne mais nous n'echappons pas au lois.... et nous ne sommes pas sans risque non plus de vivre certains retour d'expérience comme la naissance de contrôle, d'objectifs de performance...
Je serai ravie d'échanger pour faire avancer ma réflexion.

congés entreprise libérée ressources humaines
4
6

7 réponses

il y a 3 ans par CarineVerdet
dans un domaine connexe, j'entends parler d'une société qui dit 'vous pouvez fixer votre salaire vous même, mais vous l'affichez publiquement'.
je ne crois pas qu'il puisse y avoir des congés ou salaires illimités sans aucune compensation (atteinte d'objectif, visibilité).
Je pousse à l'extrème: chacun prend 6 mois de congés: cela permet il de continuer à payer l'ensemble des salaires ?
4
il y a 3 ans par AudreyDufresne
Bonjour Carine,
Dans notre réflexion autour des congés vient aussi celle des salaires, nous sommes en pleine réflexion également, car finalement elles sont très liées, le temps est une forme de rémunération.
Concernant ta question, je ne sais pas si c'est "est-ce que cela nous permet de payer l'ensemble des salaires ? " ou " que faisons-nous, nous équipe, pour que nous puissions partir 6 mois et continuer à payer nos salaires ?"
1
il y a 3 ans par CarineVerdet
Bonjour Audrey
ma question est 'pendant que je pars 6 mois en vacances, mais peut être 7 en fait, ça dépend, le travail que tu vas fournir va t il être suffisant pour que je touche mon salaire ? et quand je rentrerais, la situation te permettra t elle de faire pareil ? '
En poussant à l'infini, combien de temps je peux ne pas venir travailler (c'est le principe du congé illimité) tout en touchant mon salaire, sans que cela mette la boite en péril ? A part que moi, c'est aussi toi et les autres de l'équipe...
Il y a forcément un point d'équilibre dans le concept de 'congé illimité', donc que fait on quand on le dépasse, ou pour ne pas le dépasser ? dans les 2 cas cela suppose une mesure ou une limite.
1
il y a 3 ans par FlorenceNS
Je ne suis pas du tout experte du sujet, mais je vais suivre avec intérêt les échanges ;) Je peux néanmoins partager un article ( que tu connais peut-être déjà) que j'avais lu, il y a quelques mois sur le blog de la société Eurecia : www.eurecia.com/blog/conges-illimites-en-france....
3
il y a 3 ans par MissSkiller
Quel beau projet Audrey :)
Tous les encouragements de Miss Skiller !

Chères Skilleuses et chers Skilleurs, ça mérite bien un coup de pouce, surtout si vous êtes en vacances ;)
2
il y a 3 ans par AudreyDufresne
merci pour ton soutien :)
2
il y a 3 ans par Manu31
Belle question.
La question suivante serait; est ce que ce type de dispositif est compatible avec notre mentalité liée à une histoire longue et conflictuelle basée sur les rapports de force entre "prolétariat et patronat".
Le mouvement actuel dans l'esprit des start-up est un bon terreau à de nouvelles expérimentations.
Pour en revenir à la première question, ma seule expérience proche et celle au sein d'une petite entreprise familiale mais je crois qu'on est loin du concept US.
2
il y a 3 ans par AudreyDufresne
Justement ;) je suis preneuse de ce type de retour d'expérience ; au contraire, le concept US ne semble pas être à la hauteur de ce qu'il prétend en terme de Liberté, confiance, plaisir ...
Nous sommes aujourd'hui 11 salariés, je ne dirai pas familliale mais une belle tribu :)
1
il y a 3 ans par Manu31
Bonjour Audrey. Puisque tu y tiens, je vais résumé :-) .
TPE familiale avec une salarié actionnaire minoritaire. Suite à des problèmes de santé du petit dernier elle demande des congés exceptionnels qui finalement ne conviennent pas ni à elle ni à l'entreprise.
D'un commun accord, ils conviennent qu'elle viendra travailler quand elle pourra ...
Quand le mari (fonctionnaire) prend le relais, quand l'enfant est en soin. certains soirs, certains samedi, certaines vacances, ... bref à la carte.
Cela a permis de ne pas perdre les dossiers de vue et d'être toujours dans le bain professionnel (et se changer les idées)
Cela a permis à l'entreprise de ne pas faire appel à des intérimaires ou de former/embaucher.
Bref un accord gagnant/gagnant qui a duré 2 ou 3 ans.
Happy end, l'enfant va passer son bac. La maman est toujours cadre dans l'entreprise.
Je ne sais pas si cela répond à ta question. On est peut être un peu loin du concept US non ?
1
il y a 3 ans par oimoci
Bonjour Audrey et bienvenue sur Skiller !

Une piste ici www.la-croix.com/Actualite/France/Chez-Evercont... avec Evercontact ! Peut-être que quelqu'un ici connait Philippe Laval, son dirigeant...
1
il y a 3 ans par AudreyDufresne
Bonjour,
Je te remercie, j'ai effectivement vu cet article et un autre parlant de cette boite; un des enseignement que j'ai retenu c'est la notion d'atteinte d'objectif qui justifie le fait de pouvoir prendre tes vacances... et derrière cela, la naissance d'une forme de contrôle...entre les salariés mais aussi avec le management. J'entends le fait que cela n'est peut être que l'interprétation du journaliste..

Nous aimerions resté dans un principe de confiance et de prise de congé en "conscience" - conscience de ton travail, de tes clients, de l'équipe...
2
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
Je voudrais savoir ce qu'est pour toi un congé illimité ? Par exemple, tu dirais "je pars, je reviendrai un jour, je ne sais pas quand" ? Et on te garderait ue place dans l'entreprise pour ton retour futur à une date indéterminée ? Comment vois-tu cela ?
1
il y a 3 ans par HuguesBrunel
Je pense que l'idée est d'abandonner le concept de "compteur de congés"...
Illimité = on ne compte plus...
D'où la notion de confiance puisque si un salarié n'est jamais là, c'est compliqué :-)
2
il y a 3 ans par AudreyDufresne
Non c'est pas le fait de ne pas savoir quand tu reviens de congés mais de dire que certains prendront 3 semaines de vacances dans l'année, d'autres 7 et d'autre 12...
1
il y a 3 ans par JoyceMarkoll
> certains prendront 3 semaines de vacances dans l'année, d'autres 7 et d'autre 12...

quelle idée étrange ? (Je traîne une autre idée du boulot, depuis le siècle dernier : pourquoi ne pas aller au boulot une semaine sur deux, et être en vacances le reste du temps ?)
1
il y a 3 ans par FlorenceNS
Audrey, tu peux, peut-être, aussi trouver des pistes de réflexions et partage en échangeant avec des structures très innovantes, qui sans pratiquer les congés illimités, ont un fonctionnement apparemment très novateur comme Payname dont plusieurs membres sont sur Skiller ;)
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.