Quand vous réalisez un petit bilan avec vos utilisateurs concernant leur expérience d'utilisation d'un outil informatique, souvent ressort parmi les axes d'amélioration, le besoin d'avoir quelque chose de plus intuitif....un peu comme skiller par exemple! :-)
Mais cela veut dire quoi intuitif? (j'ai ma petite idée mais je souhaite avoir votre avis!).
quand on sait par exemple que l'usage de la version pro de Google comme outil de collaboration au sein d'une entreprise fait quand même apparaître ce critère comme axe d'amélioration, il y a de quoi se poser des questions?...non? :-)
Selon vous, quels sont les grands principes à adopter pour rendre un outil intuitif, et ainsi en faciliter l'adoption et l'usage.
merci à tous pour vos réponses.
Have a good day!
Charlotte

interface utilisateur intuitif outil collaboratif user interface réseau social d'entreprise
8
5

10 réponses

il y a 3 ans par ManonEnoc
Intuitif = zéro formation
Au regard de mon expérience sur le déploiement d'un réseau social d'entreprise au sein d'un grand groupe, les utilisateurs demandent un outil qui ne nécessite aucun module de formation, mais un outil qui soit suffisamment simple, basique dans ses fonctionnalités pour que n'importe quel utilisateur, quelque soit sa maturité digitale, puisse s'approprier les usages et passer rapidement à la publication.
Le côté technique représente le plus gros frein, donc le principe est de rendre l'aspect technique transparent.
Je sais que certaines entreprises développent elles-mêmes leur propre solution de RSE par exemple sans passer par un editeur externe et développent l'outil sur des fonctionnalités ultra simples, accessibles à tous, ultra basiques avec seulement 3 ou 4 possibilités pour publier : un message, un document, ...
9
il y a 3 ans par CharlotteW
merci Manon. effectivement, pour moi le cote intuitif signifie une facilité d'interaction entre l'utilisateur et l'interface, avec une compréhension au premier coup d'oeil du fameux: comment ca marche? pour le cout, les produits apple en sont un super exemple !
4
il y a 3 ans par FlorenceRigneau
Ma réponse va être très courte: "intuitif": chacun à sa définition de ce que devrait être un outil intuitif.
Pour s'en sortir, il est nécessaire de revenir à du concret: l'outil dans son contexte et son usage. On construit l'outil avec ses utilisateurs. Des tests de prototypes, très grossiers au début, permettent d'ajuster par itération la convivialité de l'outil.
7
il y a 3 ans par ManonEnoc
Tout à fait en phase, un outil doit évoluer avec ses utilisateurs et au fil des usages qui se développent.
On voit apparaître des ateliers de co-développement de solution technique qui rassemble utilisateurs et développeurs par exemple
2
il y a 3 ans par CharlotteW
Merci @FlorenceRigneau, @ManonEnoc, @SteeveLesbros, @Laurent - HGAD Consulting, @gmaison, @ReneDEMAREZ et @IsabellePruvot pour vos contributions!
Grâce à vos réponses, je suis en mesure de proposer une définition co-construite de l’intuitivité d’un outil. Cette définition va me permettre de mon coté d'animer un atelier avec mes utilisateurs, pour toujours et encore améliorer le coté intuitif de notre réseau social innovation!
- Intuitif=zéro formation=accessible=convivial= simple et facile d'accès pour initiés ou non= dont la perception de l'usage est adaptée à la fonction. Plus de chance d’y arriver si on co-développe les usages avec l’utilisateur final !
On peut retenir les éléments suivants :
- Définition très relative : aucun outil n'est intuitif au même niveau pour tout le monde; cela dépend de la culture générale, culture informatique, génération de public,
- un logiciel intuitif est un logiciel dont l'usage est évident et/ou la fonction compréhensible par tout le monde
importance du co-développement des usages
- Travailler par une approche de co-développement :proposition/prototypage/feedback avec les utilisateurs, pour optimiser l’intuitivité de l’utilité dans son contexte et usage. l'intérêt de mettre des utilisateurs Bêta en face des développeurs en phase de lancement d"un site ou d'un service.
-recommande l'acquisition de l'usage par, effectivement, des itérations dans la mise en place de cet usage. Ainsi, tout le monde, ensemble, se forge un même usage et un même référentiel "intuitif".
facilité d'interaction entre l'utilisateur et l'interface , Simplicité d’utilisation et d’appropriation par l’utilisateur (quelque soit sa « maturité digitale ») pour passer rapidement à la publication (Manon), en se servant de son intuition
- Fonctionnalités ultra-basique
- C'est la simplicité de l'action adapté à un comportement qui déclenchera l'intuitif. D'un point de vue plus généraliste je dirais que l'unique bouton d'un Iphone a peut être résumé ce que pourrait-être la perception de tout un chacun comme intuitif.
-optimisation de la navigation/rapidité d’exécution
- On peut toujours améliorer un outil mais attention à la cible et à son contenant. (ex : Windows 8 à voulu faire très / trop intuitif en proposant un système d'exploitation orienté app (tactile).)
- Très important de garder le sens logique de lecture ou point d'accroche visuel qui sont la diagonale coin supérieur gauche au coin inférieur droit et le fameux Z (suiver le tracé du Z).
- capacité à créer un lien unique avec son utilisateur, (donc pas forcément généralisable), qui peut être de l'ordre de l' exploration sensorielle et du plaisir (exemple du trackpad chez Apple), d'un dépouillement (moins il y a de fonctions mieux c'est), et d'une ergonomie esthétique apaisante.
et le non intuitif ?
Peut-être en définissant le non -intuitif ce serait plus clair : un outil non intuitif, c'est ce qui me fait froncer les sourcils lorsque je le découvre, puis me fait arracher les cheveux lorsque j'essaie de le comprendre, pour finir en mal de crâne lorsque je l'utilise :)
6
il y a 3 ans par gmaison
Wow @Charlotte ! merci pour ce feedback !
3
il y a 3 ans par ReneDEMAREZ
Eh bien voila , nous avons la synthèse ....merci ;)
3
il y a 3 ans par MissSkiller
Merci @Charlotte pour ce très beau partage :)
1
il y a 3 ans par SteeveLesbros
Intuitif = Accessible
Que ce soit un logiciel, une app ou un site internet l'intuitivité est associée à l'accessibilité à l'information ou l'utilisation de fonction. On peut parler de rapidité d'exécution, d'optimisation à la navigation. L'idée est que tout être humain (genre, type, âge) sans avoir l'aide d'un plan ou de schéma doit être capable d'utiliser l'outil en se servant uniquement de son intuition, d'où l'intuitivité.
Mon expérience tourne plus autour des sites internets de type annuaire, formation, fiche de poste, e-commerce et quelques applications. Mais pour chaque cahier des charges on nous demande un outils ergonomique, dynamique et accessible ... soit intuitif.
Pour les grands principes, je dirais malheureusement se fier au "Moeurs", exemple simple on nous demande très souvent de supprimer le mot accueil des arborescences parce que les gens sont habitués à cliquer sur le logo pour revenir à l'accueil ou à la page de démarrage. Sauf que d'après les "moeurs" on devra le laisser, le compromis aujourd'hui est un petit picto maison pour alléger l'arborescence. Autre exemple Windows 8 à voulu faire très / trop intuitif en proposant un système d'exploitation orienté app (tactile).
Je dirais que ce n'est pas si facile, surtout quand l'outil se complexifie dès que l'on entre dans des logiciels CRM, gestion de projet etc ....
On peut toujours améliorer un outil mais attention à la cible et à son contenant.
Très important garder le sens logique de lecture ou point d'accroche visuel qui sont la diagonale coin supérieur gauche au coin inférieur droit et le fameux Z (suiver le tracé du Z).
4
il y a 3 ans par GeraldGontier
Désolé pour ma réponse tardive je découvre Skiller depuis quelques jour. Et bien que le sujet soit déjà bien documenté et synthétisé, je voudrais partager mon point de vue nourri de quelques années de management d'équipes R&D.

Intuition c'est la capacité à "sentir" ce qui va se passer. Lorsque je veux m'asseoir je préfère une chaise qui a 4 pieds j'ai l'intuition que cela va être plus stable et donc que je ne vais pas tomber. Comment ais-je acquis cette intuition ? plusieurs réponses possible
- l'éducation
- l'expérience
- la culture

Dans le cas que Charlotte évoque il y a une notion sous-jacente qui est la difficulté de l'apprentissage de la fonctionnalité. Si l'apprentissage est difficile et que je vis très bien sans. Pourquoi me forcer ?

Ce que nous nommons une fonctionnalité intuitive devient dans ce contexte une fonctionnalité dont l'apprentissage ne m'est pas difficile. Le problème des concepteurs devient donc : comment me faciliter l'apprentissage de la fonctionnalité.

Quelques pistent de réponses :
- connaissances de la culture, environnement, vécus des utilisateurs (il y a donc contradiction avec l'effet de masse ! )
- mettre en œuvre des processus d'apprentissage "enfantin", ludique, laissant une large place à l'erreur et à la répétition. (pourquoi pas en groupe surtout sur des outils collaboratifs)
- séparer l'apprentissage de chaque fonctionnalité
- motiver l'apprentissage : mettre en avant les apports des fonctionnalités plutôt que leurs technicités
- ....
4
il y a 3 ans par HGAD_Consulting
l'intuition n'étant pas universelle, aucun outil n'est intuitif au même niveau pour tout le monde; cela dépend de la culture générale, culture informatique, génération de public, et bien d 'autres facteurs, ce qui fait par exemple que l'arrivée du numérique dans les voitures est un vrai casse-tête, car même si un véhicule est principalement utilisé par un type ou classe d'individus, l'accès doit être rester simple et intuitif pour tous.
Je remplacerais intuitif, par simple et facile d'accès pour initiés ou non. Nos amis les développeurs sont parfois trop "geek" pour se placer à un niveau lambda d'utilisateurs, d’où l'intérêt de mettre des utilisateurs Bêta en face des développeurs en phase de lancement d"un site ou d'un service.
3
il y a 3 ans par CharlotteW
merci. effectivement cette notion d'intuitivité est très relative aux autres outils que l'on peut avoir utilisé au préalable et que l'on prend comme éléments de comparaison...la simplicité est importante. je retiens ta définition: simple et facile d'accès.
1
il y a 3 ans par gmaison
Je dirais qu'un outil intuitif est un outil dont la perception de l'usage est adaptée à la fonction.

Je dirais qu'un logiciel intuitif est un logiciel dont l'usage est évident et/ou la fonction compréhensible par tout le monde.

Maintenant, en cas d'un logiciel qui serait mis en place dans une entreprise pour l'usage du plus grand nombre, je recommande l'acquisition de l'usage par, effectivement, des itérations dans la mise en place de cet usage. Ainsi, tout le monde, ensemble, se forge un même usage et un même référentiel "intuitif".
3
il y a 3 ans par CharlotteW
Merci Guillaume. tout a fait d'accord.
2
il y a 3 ans par ReneDEMAREZ
En ce qui me concerne j'ai opté pour le développement "intuitif" adapté sur mes produits (action et fonctions sur mesure), simplement parce que chacun à son mode de fonctionnement propre sur des tâches complexe. C'est la simplicité de l'action adapté à un comportement qui déclenchera l'intuitif. D'un point de vue plus généraliste je dirais que l'unique bouton d'un Iphone a peut être résumé ce que pourrait-être la perception de tout un chacun comme intuitif.
3
il y a 3 ans par CharlotteW
merci pour ta réponse. en effet, il faut travailler la simplicité d'usage
2
il y a 3 ans par groubich
Pour moi, intuitif = affordance ou capacité d’un système (ou d'un produit) à suggérer sa propre utilisation. Les UX designer son plutôt bon dans ce type d'exercice.
3
il y a 3 ans par IsabellePruvot
L'essentiel a été dit, simple d'accès, facile d'utilisation, convivial, interactif... L'expérience intuitive demeurant un espace personnel et subjectif, j'y ajouterais la capacité à créer un lien unique avec son utilisateur, ce qui chez moi (donc pas forcément généralisable) est de l'ordre de l' exploration sensorielle et du plaisir (exemple du trackpad chez Apple), d'un dépouillement (moins il y a de fonctions mieux c'est), et d'une ergonomie esthétique apaisante.
Peut-être en définissant le non -intuitif ce serait plus clair : un outil non intuitif pour moi, c'est ce qui me fait froncer les sourcils lorsque je le découvre, puis me fait arracher les cheveux lorsque j'essaie de le comprendre, pour finir en mal de crâne lorsque je l'utilise :)
1
il y a 3 ans par CharlotteW
Merci pour cette nouvelle proposition. je propose ci-dessus une synthèse des réponses de chacun :-)
2

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.