8 réponses

il y a 3 ans par Klodeko
Je trouve Scoop.it très pratique pour de la curation même si le format est un peu imposé en mode gratuit (voir Sigfox en mode corportate www.sigfox.com/fr/ ). Les nouvelles peuvent être aussi partagées sur les média sociaux.

Sinon Feedly pour les flux qui peut être lié à Evernote avec IFTTT ifttt.com/connect/feedly/evernote
4
il y a 3 ans par lpg
Merci à tous pour vos avis.
Je viens de découvrir le tout frais www.elcurator.net/ particulièrement bien foutu pour notamment de la veille collective. Adopté.
4
il y a 3 ans par gmaison
thx pour le feedback :)
2
il y a 3 ans par Charlene
Bonjour,
J'utilise Pocket que j'ai beaucoup pour sa simplicité. getpocket.com/
Et sinon, j'en vois beaucoup utiliser www.scoop.it/ mais je n'aime pas l'interface.
3
il y a 3 ans par FredericLibaud
Les outils numériques et surtout les réseaux sociaux peuvent s'avérer très chronophages. Il faut veiller dans la mesure du possible à ne pas trop... s'y perdre pour ne pas perdre de temps.

Cela posé, il existe de nombreux outils pour la gestion des tâches, la prise de notes, la bureautique en générale ou plus spécifiques. Chacun ayant des qualités et des défauts naturellement. Le choix doit donc se faire par le biais de l'adaptation aux usages de l'utilisateur de l'outil. L'aspect coût n'étant certainement pas anodin, surtout en c'est temps économiques difficiles, on pourra avoir un intérêt fort pour des solutions dites Open Source par exemple.

Pour ma part j'utilise ZimWicki, TaskCoach et Hamster par exemple.
3
il y a 3 ans par olivierChaillot
La veille est un processus de gestion de flux d'informations (de diverses nature) qui permet d'identifier des évènements pouvant affecter les plans d'actions en court, d'évaluer le niveau de risque porté par ces évènements, de proposer à celui qui manage le plan d'actions concerné une réaction appropriée ... Par définition, elle alimente un processus de décision et de management qu'elle sécurise ...
Donc, elle ne se partage pas et est spécifique au décideur pour lequel elle est réalisée (sauf à mettre en péril le plan qu'elle doit sécuriser) ... les résultats qu'elle produit sont donc diffusés dans la forme et au rythme approprié et correspondant au besoin en renseignement du décideur qu'elle alimente ....
Pouvez vous donc préciser votre question ? qu'entendez-vous par veille ?
2
il y a 3 ans par lpg
Sur une équipe de 8 personnes travaillant sur les tendances du numérique, sujet vaste, d' où une répartition sectorielle entre les 8 personnes des sujets de veille (économie, culture, média...). La mise en commun de la veille, donc son archivage, permet ensuite d'en ressortir une vue globale alimentée par l'ensemble.
2
il y a 3 ans par AmelMiaoulis
C'est un point de vue qui peut être discuté... Pour ma part, la veille n'est pas uniquement un process d'aide à la décision personnelle aujourd'hui. Elle se positionne aussi comme un outil dans l'intelligence collaborative (partage de l'information en utilisant le mode réseau). Dans la gestion de projets complexes comme l'IT ou les nouvelles sciences, elle permet de découvrir d'autres approches à un problème. Ce type de partage crée des ponts entre les différentes catégories professionnelles favorisant ainsi la création et les découvertes.

Mes outils sont :
Scoopit: Outil de curation que j'utilise assez souvent mais je trouve que l'ergo et le webdesign sans plus

pocket : j'aime beaucoup dans le sens: simple, pratique et accessible

pearltress (www.pearltrees.com/): je les ai découvert et testés alors qu'il débutait. Dommage que la version freemium comprend souvent des bugs et pour avoir les fonctionnalités intéressantes faut payer l'abonnement. Par contre, j'aime beaucoup le moteur de recherche des "centres d'intérêts" qui permet de faire des trouvailles intéressantes. L'UX est très intéressant aussi, tout est dans le nom 'Pearl Trees"
2
il y a 3 ans par olivierChaillot
@AmelMiaoulis il est toujours possible de modifier le sens des mots. Le résultat est sans doute un flou artistique sur le sens des actions. Cette technique est bien connue et permet de vider de son contenu toute tentative de mobiliser un peu de raisonnement, elle est connue sous le nom de xyloglossie* et est très utilisée en particulier par le monde politique (au sens large) par tout ceux qui veulent éviter (dans le sens pratiquer l'évitement).
En l’occurrence, tant ce que vous décrivez que les outils que vous proposez relèvent du monde de la curation et non de celui de la veille.

*Xyloglossie = du grec Xylo (bois) et glossie (langue)
1
il y a 3 ans par AmelMiaoulis
@olivierChaillot : il est clair qu’aujourd’hui le sens des mots "Curation" et "Veille" sont matière à discuter. L'option "partager ou non" définit la nature de notre action et de son objectif sur le sens de ce mot.

La question d'actualité est : Une démarche individuelle de curation peut elle être assimilée à un processus de veille ?

Dans la curation on utilise souvent le mot "veille" à la place d'information. C'est un abus de langage qui est en train de se démocratiser et c'est vers ce basculement que nous assistons aujourd'hui que l'on veuille ou non.

Le traitement de l'information n'est pas la même (commanditaire, technique, analyse différente...), je le conçois aisément.

Dans ma réponse, je parlais d'avantage d'information/veille et je pensais que vous étiez dans cette même sémiologie.

Comme dans tout, la polysémie des mots font des interprétations différentes ^ ^

Sans faire de la xyloglossie...
1
il y a 3 ans par YohannROBERT
Nous utilisons slack, c'est très bien pour l'échange d'informations en live et arrêter ces fichus e-mails. Sur vos thèmes vous créez des chaines (communautés) et votre contenu est organisé.
2
il y a 3 ans par ColinLemaitre
J'utilise Pocket avec un système de tags pour l'archivage personnel et une publication automatique dans Scoop.it selon les tags pour la veille partagée via Zapper qui fonctionne bien. Puis Scoop.it rediffuse dans mes réseaux sociaux automatiquement pour une diffusion large.
2
il y a 3 ans par lpg
J'entends archiver non pas comme Scoopit (plus pour garder trace d'une curation), mais sur la posibilité de lancer des recherche avancée par mot clés et tag pour rmonter les bonnes infos archivées. Slack vs Digo vs Evernote ?
1

Vous aimez Skiller?

Rejoignez la communauté.